Alfa Romeo 4C

Alfa-Romeo 4C (2013)

Alfa Romeo 4C
2013 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
240 ch – 258 km/h
895 kg

Depuis la fin des années 70, Alfa Romeo c’est l’éternel retour authentique annoncé. Las, on repart toujours pour des périodes troubles. Pourtant, les occasions n’ont pas manqué avec les Alfa ES30/SZ, les 156 et 147 GTA ou encore les sublimes Alfa 8C et 8C Spider. Tiens, Alfa serait de retour… (!) Force est de reconnaître que la nouvelle Alfa Romeo 4C d’abord présentée sous la forme d’un concept car étonne et séduit. Look très compact et ramassé sur ses roues de 17 et 18 pouces au quatre coins, feux ronds arrière, moteur en position central AR et coque en carbone, tout semble réuni pour une auto 100% Alfa Romeo

L’Alfa Romeo 4C joue la carte du « light is right » avec des arguments chocs. Quand l’Exige flirte avec la tonne, l’Alfa 4C reste à 895 kg. Les Porsche et Lotus sont prévenues…

Alfa-Romeo 4C (2013)

L’Alfa Romeo 4C a recours à un quatre cylindres turbo à injection directe qui développe 240 ch. Suffisant pour le poids à embarquer, mais on aurait aimé un peu plus de charisme…

Pas de V6 comme chez Lotus, mais un quatre cylindres maison. C’est le 1 750 cm3 qui a été retenu pour des raisons de poids. Malgré cela il a été totalement revisité, à commencer par son bloc désormais tout alu avec chemise en fonte à paroi fine. Le travail a porté ses fruits puisqu’il est plus léger de 25 kilos que ceux montés dans les Giulietta QV. L’équipage mobile a été soigné avec un vilebrequin à huit contrepoids d’équilibrage pour favoriser les hautes rotations tandis que la distribution (2 ACT, 16 soupapes) variable à l’admission et l’échappement et l’injection directe ont été repensées. Un travail spécifique sur l’optimisation de la combustion et de la gestion des gaz a été réalisé. Avec son turbocompresseur Borg Warner K04 soufflant à 1,5 bars, l’Alfa Romeo 4C revendique 240 ch à 6 000 tr/mn et 201 Nm de couple dès 2 200 tr/mn. La boîte de vitesses à 6 rapports est à double embrayage. L’Alfa Romeo 4C ne fait pas de chichi avec le chrono avec 258 km/h en vitesse maxi et un 0 à 100 km/h avalé en 4″5. Côté dessous, la belle milanaise a retenu les principes de la compétition moderne avec une coque tout carbone réalisée chez Adler en Italie sur laquelle sont greffés des éléments en alu qui accueillent trains roulants et groupe motopropulseur. C’est en parti le secret de son poids contenu sous la barre des 900 kilos. Le train est à double triangulation comme en compétition, en revanche le train AR est un classique McPherson triangulé. Les quatre freins à disques ventilés sont en fonte mais les bols en alu avec un ABS qui veille. Le différentiel Alfa Q2 qui freine les roues en réalité et n’est pas un véritable autobloquant mécanique aide les roues arrière dans leur quête de motricité permanente. L’antipatinage et le correcteur de trajectoires peuvent se faire muets à l’aide du commutateur DNA sur la console centrale qui joue également sur la boîte et le moteur. La direction est précise mais

Alfa-Romeo 4C (2013)

L’Alfa-Romeo 4C jouit d’un comportement léger, mais pâtit d’une direction qui pénalise la précision de conduite et le plaisir. C’est bien dommage…

a tendance à s’alléger avec la vitesse. Bien campée sur ses roues de 17 et 18 pouces (205/45 R17 AV et 235/40 R18 AR), l’Alfa Romeo reste assez confortable à conduire et très stable. Le freinage est un des points forts également tandis que les aides restent discrètes. Vive car légère, son quatre cylindres pousse fort mais sans sonorité évocatrice. L’habitacle est plus accueillant que chez ses rivales produites à Ethel, mais la qualité des plastiques et l’ergonomie ne sont pas parfaites. L’équipement de série est très correct pour l’habitacle, en revanche il reste des options plus techniques encore à prendre au catalogue Alfa Romeo (échappement sport, suspensions sport…).

Notre avis
emoticonL’Alfa Romeo 4C est la bonne surprise ! C’est d’abord une authentique Alfa Romeo comme on en a connu dans le passé qui est très performante et très agréable à conduire. Certes on aurait aimé un moteur qui chante plus le bel canto, mais ne soyons pas trop difficiles après tout. Alfa Romeo a choisi pour sa 4C de rester sous la barre des 900 kilos (un rapport de 4kg/ch pour être plus précis) d’où ce choix mécanique. Efficace et performante, elle est à mi-chemin entre une Exige et une Evora, pour un prix inférieur, à condition de prendre le modèle de base. Bien vu !…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alfa Romeo 4C Depuis la fin des années 70, Alfa Romeo c’est l’éternel retour authentique annoncé. Las, on repart toujours pour des périodes troubles. Pourtant, les occasions n’ont pas manqué avec les Alfa ES30/SZ, les 156 et 147 GTA ou encore les sublimes Alfa 8C et 8C Spider. Tiens, Alfa serait de retour… (!) Force est de reconnaître que la nouvelle Alfa Romeo 4C d’abord présentée sous la forme d’un concept car étonne et séduit. Look très compact et ramassé sur ses roues ...
  • Donkervoort D8 GT Après avoir abandonné les moteurs Ford Cosworth (S8) pour des mécaniques Audi (D8), Donkervoort est allé plus loin encore dans les explorations du « thème Seven » en ajoutant un toit en carbone sur sa D8 GT. Tout en restant ultra-light (sous la barre des 700 kilos !), mais avec une rigidité de structure accrue grâce au toit, la Donkervoort D8 GT 270 débarque en 2007 avec en prime une plastique unique qui ne laisse personne indifférent. Avec ses 270 ...
  • Lotus Elise 1.6 En 2010, la Lotus Elise, deuxième du nom, s’offre un nouveau regard qui vient s’harmoniser avec la grande sœur Evora. Mais plus qu’une revue de détails améliorés à l’extérieur et dans l’habitacle, c’est surtout dans ses dessous que la Lotus Elise innove en entrée de gamme : exit le moteur Toyota 1,8 litres qui est conservé par les Elise R et SC, Lotus adoptant le moteur 1,6 litres Toyota. La puissance demeure inchangée, mais l’Elise 1.6 joue les 1ères de ...
  • Lotus Elise S Cup Racer La Lotus Elise multiplie les déclinaisons à l’envie pour mieux correspondre à chaque client généralement très passionné. Pour 2014, Lotus a pensé aux amateurs de track days qui souhaitent une Elise (et pas céder à la tentation inflationniste de la Lotus Exige S) plus affûtée histoire d’aller bousculer les GT très puissantes. En partant de l’Elise S avec son compresseur et ses 220 ch, Lotus a opéré la cure d’amaigrissement qui permet de gagner 19 kilos, et même aller jusqu’à ...
  • Westfield FW 300 C’est en 1983 que Westfield produit ses premières autos. Si des barquettes de courses sont également au catalogue, c’est sur son évocation de Lotus Seven que le petit constructeur anglais s’est forgé une belle réputation. Et, à la faveur de changements d’importateur pour Caterham dans l’hexagone, les Westfield FW 300 sont désormais disponibles en France. Prix accessibles et performances canons sont les tics de cette supersportive… Avec un rapport poids/puissance de 3,3 kg/ch, et un moteur qui souffle très fort dès ...

Avant d’acheter
Légère et menue, l’Alfa-Romeo 4C use moins vite ses consommables à performances égales (pneus, freins, amortisseurs) que des GT plus puissantes mais aussi plus lourdes. Bien que plus tolérante et plus « bourgeoise », la Lotus Exige S est aussi efficace que peu polyvalente en matière d’usage. Un usage courant est à exclure pour moult raisons : accès à bord, visibilité périphérique, confort… Un point à retenir avant de céder à ses sirènes. La densité du réseau Alfa-Romeo dans l’hexagone est bonne, mais tous les ateliers ne seront certainement pas compétents ou à défaut formés sur la 4C. Attention à vérifier l’état des trains roulants qui peuvent souffrir de sorties circuits répétés et nécessitent donc des réglages réguliers. A l’image des Lotus « light » qui écument les circuits, les Alfa-Romeo 4C peuvent connaître un pareil usage et il faudra donc inspecter avec attention l’état des trains roulants, mais aussi s’assurer que l’entretien a été réalisé comme il se doit. Attention également au châssis carbone qui n’est pas réparable en cas de choc. A vérifier en dessous pour éviter les mauvaises surprises.

Mots clés : Alfa Romeo | 4C | Turbo | Light Cars | Alfa | Roadster | Milan | Autodelta | ALFA-ROMEO | 4C | LIGHT CAR

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

 

TOP Concept | Poids | Alfa est de retour ? | Performances | Toucher de route | Gabarit | Image Alfa encore présente FLOP Eternel retour d’Alfa ?… | Direction légère | Lisibilité des instruments | Maintien des sièges

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:

Transmission :

Poids (RPP) :
Freins :

Roues :

Performances :

Alfa-Romeo
4C
2013
14 CV – 51 500 €
4 cylindres en ligne, 16 soupapes (2 ACT) – 1 742 cm3
240 ch à 6 000 tr/mn (137,77 ch/litre)
201 Nm de 2 200 à 4 250 tr/mn (276,11 Nm/litre)
turbocompresseur Borg Warner K04 (ø 1,5 bars) + échangeur air/air
propulsion + BV6 robotisée (double embrayage) + différentiel électronique + ASR +ESP
895 kilos (3,72 kg/ch)
2 disques ventilés perforés AV et 2 disques ventilés perforés AR + ABS
jantes alu 17″ AV et 18″ AR + pneus en 205/45 R17 AV et 235/40 R18 AR
0 à 100 km/h en 4″5; 258 km/h, km DA en ND

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Alfa-Romeo 4 C
« 1 de 7 »
  • GP F1 Monza Italie 2022 – 11 septembre Temple de la vitesse, Monza en Italie, avec son ancien autodrome qui est découpé par le passage de la piste moderne, au milieu de la forêt et des arbres, est un temps fort de l’année. Les vitesses dépassent les 350 km/h dans la ligne droite donnant toujours le frisson de la foule. La Scuderia est ...
  • GP F1 Zandvoort Hollande 2022 – 3 septembre Attention ! Nous voilà sur les terres de Max Verstappen. Il faut savoir, que ce dernier outre une chanson à sa gloire qu’entonne le public batave flanqué de leurs tuniques oranges, a été décoré d’une distinction nationale par le gouvernement hollandais. Ajoutez à cela les festivités potaches habituelles de Red Bull (ici une course en ...
  • GP F1 Spa Francorchamps Belgique 2022 – 28 août Spa Francorchamps démarre la fin de la pause d’une part, mais également son lot d’annonces : Albon est confirmé chez Williams et le GP de France ne sera pas reconduit en 2023 (sic !). Mais plus comique, alors qu’Alpine avait confirmé Piastri chez eux en 2023 pour remplacer Alonso qui ne s’est pas senti désiré ...
  • GP F1 Budapest Hongrie 2022 – 31 juillet Dernier Grand Prix avant la pause estivale, il va être instructif et intéressant de voir su avec le nouveau règlement technique des monoplaces, les dépassements seront plus réalistes sur le Hungaroring de Budapest (Hongrie). Dans les « coups de tonnerre », Sebastian Vettel a annoncé sa fin de carrière pour la fin de la saison 2022. Une ...
  • GP F1 Le Castellet Paul Ricard France 2022 – 23 juillet Voilà encore une belle fête tricolore qui s’annonce sur le circuit du Castellet. Ce circuit créé par Paul Ricard est prêt pour accueillir ses deux pilotes français (Ocon et Gasly) et leur faire la fête. La température est digne de la canicule et va mettre les organismes, les mécaniques et les pneumatiques à rude épreuve. ...
  • GP F1 Spielberg Autriche 2022 – 10 juillet Sur les terres de Red Bull ! Et Verstappen compte bien se tailler la part du lion. Mais cela s’annonce moins facile que prévu car Mercedes remonte la pente et que Ferrari dispose toujours du moteur le plus puissant et sort d’une belle victoire à Silverstone. Reste à voir si la Scuderia sera capable de ...
  • GP F1 Silverstone Angleterre 2022 – 3 juillet Lewis Hamilton arrive gonflé à bloc à Silverstone. La Mercedes s’améliore de course en course, et le moral du britannique progresse d’autant. Mais d’autres « locaux » tels Norris et Russel veulent également briller sur leurs terres… Et comme toujours le duel se fera en tête avec Rede Bull et Ferrari. Les qualifications qui se déroulent sous ...
  • GP F1 Montreal Canada 2022 – 19 juin Retour sur le circuit Gilles Villeneuve de Montreal après deux ans d’absence suite aux vagues Covid 19. Et si le soleil est au beau fixe, surprise pour les qualifications puisque c’est la pluie et une piste détrempée qui s’offre aux monoplaces. Voilà de quoi niveler les performances et permettre à des pilotes aguerris mais au ...
  • GP F1 Bakou Azerbaïdjan 2022 – 12 juin Fini les paillettes de la principauté de Monaco. C’est en Azerbaïdjan à Bakou que le petit monde de la F1 se retrouve tandis que d’autres se défient dans la Sarthe pour les 24H du Mans. Le circuit urbain de la ville de Bakou est très exigeant et ne pardonne pas les écarts, rappelant en ce ...
  • GP F1 Monaco 2022 – 29 mai Monaco est l’un des rendez-vous phare et « people » du calendrier de la formule 1. Le Grand Prix de Monaco qui se déroule depuis 1929, est devenu une institution, et chaque pilote rêve d’accrocher à son palmarès une victoire ici. Il y en a un en ce moment qui l’espère peut être plus que d’autres encore ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (8 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +8 (from 8 votes)
Alfa Romeo 4C, 10.0 out of 10 based on 8 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.