Alfa Romeo 4C Spider

Alfa-Romeo 4C Spider (2014)

Alfa Romeo 4C Spider
2014 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
240 ch – 258 km/h
895 kg

Depuis 2013, Alfa Romeo a fait un retour remarqué dans le segment des voitures plaisir. Et quel retour ! L’Alfa Romeo 4C vient en effet chasser sur le terrain de jeu des Lotus Elise et Exige avec son gabarit menu, posée au ras du bitume, son quatre cylindres turbo dans le dos des occupants et un poids contenu sous la tonne. La recette magique qui fait toujours mouche et confère de sacrée performances et des sensations très sportives. Quoique, car dans le cas de l’Alfa Romeo 4C on peut lui reprocher une mécanique par trop aseptisée qui, malgré un véritable brio, manque de relief et de caractère. Mais le constructeur italien a plus d’un tour dans son sac et dégaine pour 2015 une variante Spider. L’Alfa Romeo 4C Spider enlève le haut pour accroître encore son atout charme et vivre la dolce vita mécanique avec encore plus de passion. Une ablation sans aucun effet sur le look terrible de cette petite 4C qui fait toujours tourner les têtes sur son passage et déclenche un rictus sur le visage de ses occupants…

La recette est toujours simple mais efficace : passer d’un coupé à un roadster. L’Alfa Romeo 4C Spider conserve les qualités du coupé, le charme de la conduite cheveux au vent en prime… Reste à assumer le surcoût de 16% !

Alfa-Romeo 4C Spider (2014)

L’Alfa Romeo 4C a recours à un quatre cylindres turbo à injection directe qui développe xx ch. Suffisant pour le poids à embarquer, mais on aurait aimé un peu plus de charisme…

Pas de V6 comme chez Lotus, mais un quatre cylindres maison. C’est le 1 750 cm3 qui a été retenu pour des raisons de poids. Malgré cela il a été totalement revisité, à commencer par son bloc désormais tout alu avec chemise en fonte à paroi fine. Le travail a porté ses fruits puisqu’il est plus léger de 25 kilos que ceux montés dans les Giulietta QV. L’équipage mobile a été soigné avec un vilebrequin à huit contrepoids d’équilibrage pour favoriser les hautes rotations tandis que la distribution (2 ACT, 16 soupapes) variable à l’admission et l’échappement et l’injection directe ont été repensées. Un travail spécifique sur l’optimisation de la combustion et de la gestion des gaz a été réalisé. Avec son turbocompresseur Borg Warner K04 soufflant à 1,5 bars, l’Alfa Romeo 4C revendique 240 ch à 6 000 tr/mn et 350 Nm de couple dès 2 200 tr/mn. La boîte de vitesses à 6 rapports est à double embrayage. L’Alfa Romeo 4C Spider ne fait pas de chichi avec le chrono avec 257 km/h en vitesse maxi et un 0 à 100 km/h avalé en 4″5. Côté dessous, la belle milanaise a retenu les principes de la compétition moderne avec une coque tout carbone réalisée chez Adler en Italie sur laquelle sont greffés des éléments en alu qui accueillent trains roulants et groupe motopropulseur. Pour ne pas dégrader la résistance torsionnelle avec l’ablation du toit par rapport au coupé 4C, C’est en parti le secret de son poids contenu sous la barre des 900 kilos. Le train est à double triangulation comme en compétition, en revanche le train AR est un classique McPherson triangulé. Les quatre freins à disques ventilés sont en fonte mais les bols en alu avec un ABS qui veille. Le différentiel Alfa Q2 qui freine les roues en réalité et n’est pas un véritable autobloquant mécanique aide les roues arrière dans leur quête de motricité permanente. L’antipatinage et le correcteur de trajectoires peuvent se faire muets à l’aide du commutateur DNA sur la console centrale qui joue également sur la boîte et le moteur. La direction est précise mais a tendance à s’alléger avec la vitesse. Bien campée sur ses roues de 17 et 18 pouces (205/45 R17 AV et 235/40 R18 AR), l’Alfa Romeo reste assez confortable à conduire et

Alfa-Romeo 4C Spider (2014)

L’Alfa-Romeo 4C jouit d’un comportement léger, mais pâtit d’une direction qui pénalise la précision de conduite et le plaisir. C’est bien dommage…

très stable. Dommage que la direction à assistance électrique manque de consistance et gâche le toucher de route. Le freinage est un des points forts également tandis que les aides restent discrètes. Vive car légère, son quatre cylindres pousse fort mais sans sonorité évocatrice. L’habitacle est plus accueillant que chez ses rivales produites à Ethel, mais la qualité des plastiques et l’ergonomie ne sont pas parfaites. L’équipement de série est très correct pour l’habitacle, en revanche il reste des options plus techniques encore à prendre au catalogue Alfa Romeo (échappement sport, suspensions sport…). Enfin, le système de capot est singé sur celui des Lotus Elise, sauf qu’ici c’est pratique et rapide lorsque c’est prise de tête dans l’anglaise…

Notre avis
emoticonToujours (très) performante, scotchée à la route, et avec son petit quatre pattes downsizé qui gronde et pousse avec allégresse, l’Alfa Romeo 4C Spider joue les sans-faute à l’instar du coupé dont il dérive. Le poids est toujours contenu autour des 900 kilos mais la direction reste le poids noir qui terni un tableau sans faute. Dommage, d’autant que nos amis transalpins, peut-être trop sûrs d’eux affiche en outre une addition très salée qui fait réfléchir : Acheter un Spider 4C c’est accepter de mettre 30 000 € de plus que dans une Elise S (217 ch) ou 7 000 € de moins que dans une Exige Roadster V6 (350 ch). Cela donne à réfléchir…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alfa Romeo 4C Depuis la fin des années 70, Alfa Romeo c’est l’éternel retour authentique annoncé. Las, on repart toujours pour des périodes troubles. Pourtant, les occasions n’ont pas manqué avec les Alfa ES30/SZ, les 156 et 147 GTA ou encore les sublimes Alfa 8C et 8C Spider. Tiens, Alfa serait de retour… (!) Force est de reconnaître que la nouvelle Alfa Romeo 4C d’abord présentée sous la forme d’un concept car étonne et séduit. Look très compact et ramassé sur ses roues ...
  • Alfa Romeo 4C Spider Depuis 2013, Alfa Romeo a fait un retour remarqué dans le segment des voitures plaisir. Et quel retour ! L’Alfa Romeo 4C vient en effet chasser sur le terrain de jeu des Lotus Elise et Exige avec son gabarit menu, posée au ras du bitume, son quatre cylindres turbo dans le dos des occupants et un poids contenu sous la tonne. La recette magique qui fait toujours mouche et confère de sacrée performances et des sensations très sportives. Quoique, car ...
  • Lotus Elise 1.6 En 2010, la Lotus Elise, deuxième du nom, s’offre un nouveau regard qui vient s’harmoniser avec la grande sœur Evora. Mais plus qu’une revue de détails améliorés à l’extérieur et dans l’habitacle, c’est surtout dans ses dessous que la Lotus Elise innove en entrée de gamme : exit le moteur Toyota 1,8 litres qui est conservé par les Elise R et SC, Lotus adoptant le moteur 1,6 litres Toyota. La puissance demeure inchangée, mais l’Elise 1.6 joue les 1ères de ...
  • Lotus Elise S Cup Racer La Lotus Elise multiplie les déclinaisons à l’envie pour mieux correspondre à chaque client généralement très passionné. Pour 2014, Lotus a pensé aux amateurs de track days qui souhaitent une Elise (et pas céder à la tentation inflationniste de la Lotus Exige S) plus affûtée histoire d’aller bousculer les GT très puissantes. En partant de l’Elise S avec son compresseur et ses 220 ch, Lotus a opéré la cure d’amaigrissement qui permet de gagner 19 kilos, et même aller jusqu’à ...
  • Westfield FW 300 C’est en 1983 que Westfield produit ses premières autos. Si des barquettes de courses sont également au catalogue, c’est sur son évocation de Lotus Seven que le petit constructeur anglais s’est forgé une belle réputation. Et, à la faveur de changements d’importateur pour Caterham dans l’hexagone, les Westfield FW 300 sont désormais disponibles en France. Prix accessibles et performances canons sont les tics de cette supersportive… Avec un rapport poids/puissance de 3,3 kg/ch, et un moteur qui souffle très fort dès ...

Avant d’acheter
Légère et menue, l’Alfa-Romeo 4C use moins vite ses consommables à performances égales (pneus, freins, amortisseurs) que des GT plus puissantes mais aussi plus lourdes. Bien que plus tolérante et plus « bourgeoise », la Lotus Exige S est aussi efficace que peu polyvalente en matière d’usage. Un usage courant est à exclure pour moult raisons : accès à bord, visibilité périphérique, confort… Un point à retenir avant de céder à ses sirènes. La densité du réseau Alfa-Romeo dans l’hexagone est bonne, mais tous les ateliers ne seront certainement pas compétents ou à défaut formés sur la 4C. Attention à vérifier l’état des trains roulants qui peuvent souffrir de sorties circuits répétés et nécessitent donc des réglages réguliers. A l’image des Lotus « light » qui écument les circuits, les Alfa-Romeo 4C peuvent connaître un pareil usage et il faudra donc inspecter avec attention l’état des trains roulants, mais aussi s’assurer que l’entretien a été réalisé comme il se doit. Attention également au châssis carbone qui n’est pas réparable en cas de choc. A vérifier en dessous pour éviter les mauvaises surprises.

Mots clés : Alfa Romeo | 4C Spider | Turbo | Light Cars | Alfa | Spider | Milan | Autodelta | ALFA-ROMEO | 4C SPIDER | LIGHT CAR

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

 

TOP Concept | Poids | Alfa est de retour ? | Performances | Toucher de route | Gabarit | Image Alfa encore présente | Charme du découvrable en plus | Manipulation Capote aisée FLOP Eternel retour d’Alfa ?… | Direction légère | Lisibilité des instruments | Maintien des sièges | Tarif !!

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:

Transmission :

Poids (RPP) :
Freins :

Roues :

Performances :

Alfa Romeo
4C Spider
2014
14 CV – 73 000 €
4 cylindres en ligne 16 soupapes (2×2 ACT) –1 750 cm3
240 ch à 6 000 tr/mn (137,14 ch/litre)
350 Nm de 2 200 à 4 250 tr/mn (371,43 Nm/litre)
turbocompresseur Borg Warner K04 (ø 1,5 bars) + échangeur air/air
propulsion + BV6 robotisée double embrayage+ différentiel électronique + ASR +ESP
940 kilos (3,92 kg/ch)
2 disques ventilés perforés AV et 2 disques ventilés perforés AR + ABS
jantes alu 17″ AV et 18″ AR + pneus en 205/45 R17 AV et 235/40 R18 AR
0 à 100 km/h en 4ʺ5; 257 km/h, km DA en ND

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Alfa-Romeo 4C Spider
« 1 de 5 »
  • GP F1 Bahrein Sakhir 2021 – 28 mars Avec cette année de « gel » règlementaire et des monoplaces qui évoluent peut, mais sont avant tout plus développées dans le détail, les grosses nouveautés viennent des changements de pilotes. Retour tonitruant de Fernando Alonso chez Alpine, Vettel qui part se faire une santé chez Aston Martin, Ricciardo qui tente le pari McLaren, ou encore Sainz ...
  • La nouvelle Alfa-Romeo Giulia GTA lance le Championnat du monde de Formule 1 en prenant la piste avec les pilotes Alfa Romeo Pour Alfa Romeo, l’esprit sportif et la course font partie intégrante de son ADN : la marque au Biscione a ainsi remporté le premier Grand Prix de Formule 1 de l’histoire, en 1950 à Silverstone avec Nino Farina au volant de l’Alfa Romeo Gran Premio Tipo 158 ‘’Alfetta’’. Le championnat du monde de F1 2021 débute ...
  • Alfa Romeo Racing ORLEN dévoile la nouvelle C41 pour la saison de F1 2021 Une cérémonie spectaculaire s’est déroulée dans le cadre impressionnant du Grand Théâtre de Varsovie en Pologne, pour dévoiler la nouvelle monoplace C41 dans sa livrée inédite, en seule présence des cadres dirigeants de l’équipe ainsi que des pilotes Kimi Räikkönen, Antonio Giovinazzi, et de Robert Kubica, pilote de réserve. Les médias, les fans et les ...
  • GP F1 Abu Dhabi Yas Marina 2020 – 13 Décembre Et voilà le dernier Grand Prix d’une saison un peu folle : Covid 19, pas de spectateurs, un calendrier chamboulé, des (anciens) nouveaux tracés au calendrier, l’accident de Grosjean, Ferrari totalement hors du coup, les premières victoires de Pierre Gasly (Alpha Tauri) et Sergio Perez (Racing Point)… il n’en fallait pas moins pour nous captiver ...
  • GP F1 Sakhir 2020 – 6 Décembre Un Grand-Prix fou et plein de promesses ! D’abord, le tracé de Sakhir qui est celui de Bahrein mais exploité différemment : très court, et très rapide avec peu de virage à la manière de l’IndyCar en Amérique du Nord. Voilà qui permet des belles remontées en perspectives et on ne sera pas déçu… Dans ...
  • Alfa Romeo 33 Stradale Au milieu des années 60, Giuseppe Luraghi le président d’Alfa Romeo Spa veut mettre la compétition à l’honneur, et faire briller le blason Alfa Romeo dans les courses d’endurance qui ont alors un grand retentissement auprès du grand public. Pour recréer une équipe de course, il acquiert Autodelta (constructeur des Giulia TZ) qu’il rapatrie d’Udine ...
  • GP F1 Bahrain 2020 – 29 Novembre Le rendez-vous de Bahrain au calendrier de la F1 est toujours discutable : températures élevées, roulage de nuit, éclairage total… en ces temps de crise (énergétique), c’est assez gonflé, osons l’avouer. Mais la passion qui nous réunit autour de la Formule 1 et la compétition automobile est plus forte que ses griefs. Et le tracé ...
  • GP F1 Istambul Turquie 2020 – 15 Novembre Le circuit d’Istanbul en Turquie est costaud et séduit d’ordinaire les pilotes. Mais là, deux problèmes changent la donne. D’une part l’enrobé a été refait très récemment et n’offre que très peu d’adhérence. Les pilotes et écurie s’en plaignent ouvertement. Mais si on ajoute les conditions météo qui se dégradent dès les qualifications avec des ...
  • GP F1 Emilie Romagne Imola Italie 2020 – 1er Novembre Encore un « vieux » tracé, ou plutôt un tracé historique qui fait son retour au calendrier. Il faut bien trouver quelques avantages à cette situation compliquée avec le COVID-19… Un Grand-Prix au format un peu adapté, puisque les essais libres sont regroupés sur une seule journée. Les qualifications ont donc lieu avec moins d’informations pour les ...
  • Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi reconduits chez Alfa Romeo Racing ORLEN de Formule 1 pour 2021 Alfa Romeo annonce le renouvellement des contrats de Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi avec l’équipe Alfa Romeo Racing ORLEN de Formule 1 pour 2021. Premier pilote italien en course au volant d’une Formule 1 après huit ans, Antonio Giovinazzi a joué un rôle déterminant dans le développement de l’équipe Alfa Romeo Racing ORLEN. Ses progrès et ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Alfa Romeo 4C Spider, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.