Venturi 400 GT

venturi-400gt-1

Venturi 400 GT
1994 – 6 cyl. en V 24V Biturbo
408 ch – 290 km/h
1 150 kg

L’histoire de Venturi est mouvementé, mais ne manque jamais de panache. Pour preuve, après un engagement aux 24 Heures du Mans en 1993, la petite firme de Couëron dévoile en 1994 la Venturi 400 GT. Echappée des circuits, elle est ni plus ni moins qu’une Venturi 400 Trophy homologuée pour la route. Pour preuve, elle inaugure les freins en carbone sur la route, et peut même se doter d’une boîte à crabots en option. Avec son air de F40 (gros aileron intégré aux ailes AR, bouche béante, ailes élargies…), la Venturi 400 GT est posée par terre sur ses jantes de 18 pouces. Intimidante elle annonce la couleur à l’image de son V6 biturbo de 408 ch…

Une GT française de plus de 400 ch et saluée par tous ?! La Venturi 400 GT vient explorer une zone de performance dont peu de rivales peuvent se prévaloir…

Placé en position central arrière, le V6 PRV bien connu est entièrement revu pour la recherche de la performance pure. S’il reste classique dans sa distribution avec 24 soupapes et un ACT par rangée de cylindrées, il est gavé par deux turbocompresseurs Garrett T2/T25 soufflant à 0,95 bars. La gestion électronique a été développée par EIA dont les fondateurs ont notamment officiés dans l’équipe Renault F1. La puissance maximale s’établit à 408 ch à 6 000 tr/mn et un couple de 520 Nm à 4 500 tr/mn. Pour digérer de telles contraintes, la boîte de vitesses 5 rapports a été renforcée par SADEV. En option le client peut même opter pour une boîte à crabots, comme sur les Venturi Trophy de course ! Les performances donnent le tournis, avec une vitesse maximale qui flirte avec la barre des 300 km/h (290 km/h plus exactement), et un 1 000 m départ arrêté en 22 secondes. L’autre atout maître de la Venturi 400 GT est son architecture avec poutre centrale et deux caissons en tôle pliée sur laquelle sont fixées les trains roulants à double triangulations. Le poids de la Venturi 400 GT reste contenu sous les 1,2 tonnes lui autorisant ainsi une vivacité de comportement. L’autre atout majeur qui est en outre une première mondiale sur une voiture de série est son freinage carbone comme sur les Formule 1… Très efficace une fois en température, il nécessite un temps d’adaptation pour le profane, faute de manquer ses freinages à froid. Pour le reste, la conduite est pure et virile, puisque la direction assistée, l’ABS et autres assistances au pilotage sont absents. Malgré cela, la Venturi 400 GT conserve une excellente motricité grâce aux réglages châssis, mais également aux généreux pneus Michelin Pilot SX MXX3 de 18 pouces. Motricité sans faille, gros freinage, poids contenu et V6 biturbo qui lâche la cavalerie, pas de doute la Venturi 400 GT vient poser ses roues dans le jardin des supercars avec une conduite très sportive (et virile), ultra-efficace et jouissive… L’habitacle est repris des modèles 210 et 260 à l’exception des sièges baquets plus efficaces dans leur maintien. Carbone, aluminium et cuir composent cet écrin dédié à la performance. On note de série la climatisation et la radio.

Notre avis
emoticonDiabolique Venturi 400 GT ! Alors que la firme est sans cesse au bord du gouffre, les passionnés qui la composent accouchent de cette GT qui vient ébranler bon nombre de supercars. La performance, l’allure, le comportement routier toujours aussi magistral et en prime une première mondiale avec un système inédit pour une voiture de série qu’est le freinage carbone. La Venturi 400 GT a tout ou presque pour elle. Il ne lui manque plus qu’une marque au blason et prestige plus établit apte à séduire des clients prêts à mettre 818 000 F dans une voiture de sport.

Autres versions :

Les Rivales :

  • Bugatti EB110 GT Romano Artioli et Jean-Marc Borel se sont mis en tête de faire renaître Bugatti. Une idée qui a nécessité de nombreux et coûteux efforts (rachat de la marque à Messier), construction d’une usine inédite et ultra-moderne à Campogalliano (Italie) et conception d’une super Grand Tourisme qui doit assumer son héritage avec talent et passion. Rien que ça ! Paulo Stanzani (ex-Lamborghini) est alors chargé de projet et c’est Marcello Gandini qui est aux crayons. Mais coup de tonnerre, rien ne ...
  • Chrysler Viper GTS Le roadster Viper RT/10 avait déjà jeté un sacré pavé dans la mare ! Mais chez Chrysler, on ne compte pas s’arrêter en si bon chemin bien au contraire… Prenant en compte les différentes critiques, c’est désormais en coupé que la Viper s’est muée. Mais n’imaginez pas que Chrysler a simplement posé un toit sur la Viper RT/10. Tout a été revu de fond en comble pour amener la Viper GTS aux avant-postes. Une place qu’elle occupe d’ores et déjà ...
  • Chrysler Viper RT-10 En 1989, coup de foudre dans les salons de Détroit puis Francfort avec le concept car Dodge Viper. Devant tant de succès, Chrysler lance le Team Viper qui doit faire de ce concept car une réalité. Quatre ans plus tard, à peine émoussée, la Viper RT/10 laisse ses traces de gommes sur nos routes. Intimidante, une sacré gueule de bad girl et surtout un héritage des Cobra des années 60, la Viper est pourtant devenue un roadster sportif moderne mais ...
  • Dauer 962 Le Mans Les 24 Heures du Mans sont en danger dans les années 90 après le retrait de Peugeot, Jaguar et Mercedes-Benz ! Résultat, avec la catégorie GT1, il suffit d’un seul exemplaire produit pour la route pour pouvoir en dériver une voiture de course. Jochen Dauer ne se dégonfle pas et concocte une 962 groupe C « street version » ! La Dauer 962 Le Mans reprend ainsi la ligne des 962 groupe C permettant ainsi à un véritable proto du ...
  • Ferrari 512 TR Depuis 1984, nos rétines avaient du mal à se remettre de l’apparition de la Ferrari Testarossa. D’une idée simple avec ses radiateurs sur les flancs, Pininfarina avait réussi une robe sculpturale pour habiller l’ensemble. Intimidante, plus large des hanches que des épaules, la Testarossa était alors avec la Lamborghini Countach la GT de tous les superlatifs. En 1992, la Ferrari 512 TR tente de combler l’écart qui la sépare de la Lamborghini Diablo. Désormais, c’est avec 428 ch que le ...
  • Ferrari F50 Ferrari s’inspire librement de la Formule 1 pour la Ferrari F50, la Supercar qui remet les pendules à l’heure ! A nouvel anniversaire marquant, nouvelle supercar. A Maranello, on ne pouvait fêter dignement les 50 ans de la marque au cheval cabré sans une voiture à la sportivité superlative. La Ferrari F50 est donc commercialisée pour 1995 avec comme objectif de faire venir une Formule 1 ou presque sur la route. Avec une ligne totalement étudiée pour la performance, cheveux ...
  • Jaguar XJR-15 Jaguar XJR-15En 1991, la Jaguar XJR 15, basée sur la future Jaguar d’endurance, se charge d’être le porte-drapeau de la récente « marque » JaguarSport, résultant de l’union de TWR et de Jaguar. La ligne de la XJR15 signée Peter Stevens reste d’une pureté étonnante et conjugue à merveille efficacité et élégance. Une réussite dont ne peut se prévaloir la lourde XJ220 qui prétend venir bousculer le marché des supercars. Avec 450 ch, la XJR-15 reste une supercar réservée avant tout ...
  • Lamborghini Diablo SV Comme au temps de la Miura, Lamborghini ressort l’appellation SV (Sport Veloce) pour sa Diablo. La recette est simple : on conserve uniquement les roues AR motrices, on gagne 35 kilos en moins et un V12 toujours plus impétueux qui dépasse les 500 ch. Le masque AV est plus aéré pour refroidir la mécanique, les jantes sont nouvelles tandis qu’un aileron plat se charge de générer de l’appui à haute vitesse. Seulement 4 coloris extérieurs avec le Bianco Fuji, Blu ...
  • Lamborghini Diablo VT Depuis 1990, la Lamborghini Diablo est le signe du renouveau à Sant’Agata. Une ligne unique, puissante et intimidante due au crayon de Marcello Gandini, un V12 raffiné qui rugit dans le dos du conducteur et une image toujours aussi prestigieuse frappé du taureau Lamborghini. Comme annoncé, c’est au salon de Genève 1993 que Lamborghini dévoile à ses clients la version VT (Viscous Traction) à transmission intégrale. Look inchangé, charisme toujours là, mais près de 6 000 pièces totalement nouvelles… La Diablo ...
  • McLaren F1 En 1990, après des moissons de succès en Formule 1, McLaren Cars Ltd laisse carte blanche à Gordon Murray pour la technique et Peter Stevens pour la « robe » de créer la supercar la plus efficace de tous les temps. D’un style très simple au service de l’aérodynamique, avec un empattement long et un porte-à-faux AR réduit, la McLaren F1 est propulsée par un V12 6,1 litres de 610 ch pour un poids maintenu sous les 1,2 tonnes… Son ...
  • McLaren F1 LM Depuis 1992, la McLaren F1 prévue initialement à 300 exemplaires, peine à trouver preneur avec un marché des supercars en pleine déconfiture. Heureusement, la bonne idée, à l’instar de Venturi et sa 400 GT quelques années plus tôt, est d’investir le championnat du monde des voitures de sport et plus particulièrement les 24 Heures du Mans. McLaren développe donc une « base » spéciale pour homologuer sa F1 en endurance… Couleur papaye, V12 porté à 650 ch et poids en ...
  • TVR Cerbera 4L5 V8 AJP Sur sa lancée, Peter Wheeler poursuit le développement de sa gamme TVR ! Et après les Griffith et Chimaera, Peter Wheeler passe la vitesse supérieure en 1996 avec la nouvelle TVR Cerbera. D’abord disponible en 4L2 de cylindrée avec son V8 AJP 100% de conception maison, la TVR Cerbera 4L5 V8 AJP vient une année plus tard placer la firme de Blackpool sur orbite parmi non pas les Grand Tourisme, mais également vient bousculer les supercars. La TVR Cerbera est ...
  • Venturi 400 GT L’histoire de Venturi est mouvementé, mais ne manque jamais de panache. Pour preuve, après un engagement aux 24 Heures du Mans en 1993, la petite firme de Couëron dévoile en 1994 la Venturi 400 GT. Echappée des circuits, elle est ni plus ni moins qu’une Venturi 400 Trophy homologuée pour la route. Pour preuve, elle inaugure les freins en carbone sur la route, et peut même se doter d’une boîte à crabots en option. Avec son air de F40 (gros ...
  • Yamaha OX99-11 Yamaha qui fourni sans coup d’éclat des V12 en Formule 1 (Zackspeed dans les 80’s, puis Brabham et Jordan au début des 90’s) décide pourtant de présenter sa vision de la supercar des années 90. Aussi, pour 1992, Yamaha dévoile la OX99-11 qui se présente comme la supercar « ultime » en adoptant le principe d’une Formule 1 carrossée. A tel point que le cockpit est central avec 2 places l’une derrière l’autre. Mais l’aventure va tourner court et sera ...

Avant d’acheter
Au-delà de la fierté d’acquérir une des dernières Grand Tourisme made in France, il faudra être avant tout patient vu le peu d’exemplaires produits de cette série ultra-confidentielle qu’est la Venturi 400 GT. Une fois l’exemplaire trouvé, il va falloir se renseigner et se faire accepter des rares spécialistes qui sont les plus aptes et compétents à réparer la belle (on en dénombre moins d’une dizaine en France). Attention à bien faire la différence entre des 400 Trophy (de course) et des 400 GT de route qui n’ont pas subit les mêmes contraintes. Problèmes de disponibilité de pièces spécifiques, pièces très coûteuses (freins carbone par exemple), maillage du territoire en réparateurs compétents quasi inexistant,… bref, que des éléments qui peuvent vite décourager les plus motivés. Une Porsche sera nettement plus facile à vivre côté entretien. Comme toute voiture de sport avec un moteur turbo, il conviendra de respecter un entretien scrupuleux, que l’espacement des révisons ait été respecté par le précédent propriétaire et surtout que le châssis soit réglé conformément aux spécifications usine, car les Venturi ne souffrent pas l’à-peu près en matière de châssis…

Mots clés : Venturi | 400 | V6 | GT | Biturbo | Couëron | Supercar | VENTURI | 400 GT | MVS | Grand Tourisme

TOP F40 made in France | Performances | Châssis ultra efficace | Freinage carbone | Look terrible | Performances !! | Caractère | Poids contenu FLOP Tarif | Freinage carbone difficile à appréhender | Image de Venturi ? | Conduite très virile

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:

Transmission :

Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :

Venturi
400 GT
1994
13 CV – 818 000 FF
6 cylindres en V, 24 soupapes (2×1 ACT) – 2 975 cm3
408 ch à 6 000 tr/mn (137,14 ch/litre)
520 Nm à 4 500 tr/mn (174,78 Nm/litre)
2 turbocompresseurs Garrett T2/T25 (ø de 0,95 bars) + échangeur air/air
propulsion + BV5 manuelle (Sadev à crabots en option) + différentiel autobloquant
1 150 kilos (2,81 kg/ch)
2 disques ventilés carbone AV et 2 disques ventilés carbone AR
jantes alu 18″ + pneus en 205/55 ZR18 AV et 205/55 ZR18 AR
0 à 100 km/h en ND; 290 km/h, km DA en 22″0

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

« 1 de 2 »
  • Susie Wolff nommée Team Manager de l’écurie Venturi Team Formule E Gildo PASTOR, le président-fondateur de la marque d’automobiles électriques VENTURI, a entamé à l’automne dernier un processus d’expansion et de renforcement de son groupe. En témoignent le recrutement de l’ex-pilote de F1 Felipe MASSA en vue de la saison prochaine, la vente de la VENTURI VFE-05 à HWA, future nouvelle venue en Formula E, et ...
  • MVS Venturi 2.80 SPC MVS, la « Manufacture de Voitures de Sport », a démontré depuis ses débuts au salon de Paris en 1984 un sacré potentiel. Alors lorsqu’en 1987, le fruit du travail initié par Claude Poiraud et Gérard Godefroy prend enfin la route sous la forme de la MVS Venturi 200, les fans de voitures de sport ...
  • Venturi Atlantique 300 Venturi connaît des hauts et des bas, mais en revanche toujours une constante : des pertes financières chaque année et des changements de propriétaires successifs. Un rythme par à-coup parsemé de génie à la française pour des autos aussi désirables que performantes. Une vie mouvementée usante qui va séparer les deux fondateurs puisque Claude Poiraud ...
  • Venturi 260 Coupé Cup 511 Pour 1990, les grosses cylindrées en France doivent passer au pot catalytique. Une opération diversement réalisée, qui va même froisser les amateurs de voitures de sport françaises puisque si la Renault 25 V6 Turbo passe à 205 ch (+5 ch) pour digérer le catalyseur, l’Alpine V6 Turbo Le Mans chute elle à 185 ch (-15 ...
  • Nouveau record de vitesse pour la Venturi VBB-3 Venturi Automobiles et son partenaire The Ohio State University Center for Automotive Research ont établi un nouveau record de vitesse avec le véhicule électrique Venturi VBB-3 (sous réserve de l’homologation finale de la FIA). En dépit d’une piste très abîmée, Venturi et le département de recherche automobile de l’Université de l’Ohio ont établi un nouveau ...
  • Venturi VBB-3 : record symbolique de vitesse Un double épisode météorologique quasi inédit sur le site des épreuves de vitesse a perturbé leur déroulement Comme en septembre 2013, Venturi Automobiles et son partenaire le Center for Automotive Research (Ohio State University) n’ont pu lancer la Venturi VBB-3 à l’assaut du record du monde de vitesse FIA en véhicule électrique, toutes catégories de poids ...
  • Venturi 400 GT L’histoire de Venturi est mouvementé, mais ne manque jamais de panache. Pour preuve, après un engagement aux 24 Heures du Mans en 1993, la petite firme de Couëron dévoile en 1994 la Venturi 400 GT. Echappée des circuits, elle est ni plus ni moins qu’une Venturi 400 Trophy homologuée pour la route. Pour preuve, elle ...
  • Venturi Transcup 210 SPD221 Après les 19 premiers exemplaires produits en 1990, la Venturi Transcup hérite pour 1991 de l’évolution mécanique commune au coupé Venturi. Pour passer les normes antipollution et l’adoption du pot catalytique, le V6 se fait plus propre mais aussi plus puissant avec 10 ch supplémentaires. Alors que l’Alpine V6 Turbo Le Mans perdait 15 ch ...
  • Venturi Formula E avec Leonardo DiCaprio Venturi Automobiles a annoncé aujourd’hui la création, avec l’acteur primé et militant écologiste Leonardo DiCaprio, d’une équipe de course qui participera au nouveau championnat FIA de Formula E, premier championnat international de monoplaces 100% électriques débutant en 2014. Basée à Monaco, la nouvelle équipe Venturi Grand Prix Formula E, a été cofondée par Leonardo DiCaprio ...
  • Venturi 260 Atlantique Depuis le début de l’aventure en 1984, Venturi est à la recherche d’une image en phase avec ses qualités. Après une montée en puissance en 1989 avec le V6 PRV de 2,8 litres de 260 ch, Venturi imagine pour 1991 une série spéciale baptisée 260 Atlantique qui reprend le nom du circuit de la nouvelle ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (7 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +6 (from 6 votes)
Venturi 400 GT, 10.0 out of 10 based on 7 ratings
Please follow and like us:
20

2 réflexions au sujet de « Venturi 400 GT »

    • Bonjour,
      Merci de cette précision utile. Votre lien a été mis à jour sur l’article.
      Un grand bravo pour vos actions afin de faire vivre ces belles GT made in France.
      Sportivement
      La Rédaction

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: +1 (from 1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.