Porsche remporte les 24 Heures du Mans 2015

24-Heures-du-Mans-2015-172Le dimanche 14 juin 2015, le trio Earl Bamber (NZ), Nico Hülkenberg (DE) et Nick Tandy (GB) remporte les 24 Heures du Mans au volant de la Porsche 919 Hybrid, la 17e victoire au classement général pour Porsche, tandis que le deuxième prototype LMP1 piloté par Timo Bernhard (DE), Brendon Hartley (NZ) et Mark Webber (AUS) arrive en deuxième place. C’est donc le quatrième doublé de Porsche après celui réalisé en 1971, 1987 et 1998. Retour en arrière sur la course en chiffres :

• Le team vainqueur a effectué 395 tours (5 382,82 km), soit seulement deux tours de moins que le record de distance établi en 2010.
• La vitesse moyenne de la Porsche 919 Hybrid victorieuse est de 224,2 km/h.
• Le samedi à 16 h 40, Mark Webber atteint la vitesse de 340,2 km/h, une vitesse inégalée sur une Porsche 919 Hybrid en compétition.
• La Porsche 919 Hybrid a généré et consommé 2,22 kWh (8 MJ) d’énergie électrique au tour. Si la voiture avait été une centrale électrique, elle aurait pu couvrir les besoins en électricité d’un foyer pendant un trimestre.
• Les effectifs Porsche mobilisés pour la course étaient au nombre de 120.
• Le team Porsche a réalisé 90 arrêts au stand, 30 par voiture.
• 26 des arrêts au stand ont été l’occasion d’un changement de pilote et de pneus.
• La plus longue distance parcourue avec le même jeu de pneus est de 54 tours. Cette distance avec le même jeu de pneus a été parcourue par les trois voitures. Sur la n°17, c’est Mark Webber qui a parcouru cette distance, sur la n° 18, c’est Neel Jani, et sur la n° 19, c’est Nico Hülkenberg.
• Les trois Porsche 919 Hybrid ont utilisé un total de 116 pneus.

• Une jante chaussée de son pneu pèse 19,9 kg. Les mécaniciens ont donc soulevé au total 2 308,4 kg, en ne considérant que les roues.
• L’arrêt au stand avec changement de pilote et de pneus le plus rapide a duré 1 min 13,9 s.
• Le ravitaillement le plus rapide a été réalisé en 51,3 s.
• La durée cumulée des arrêts au stand des trois Porsche 919 Hybrid est de seulement 95 min 36 s, contre au moins 130 minutes pour les trois voitures du deuxième concurrent.
• 1 896 litres d’essence ont été mis dans le réservoir de la voiture victorieuse.
• Durant les 24 Heures, la boîte de vitesses de la Porsche 919 Hybrid victorieuse a enregistré 25 293 passages de rapport (passage au rapport supérieur et inférieur).
• Neel Jani est le pilote qui a passé le plus de temps au volant avec 10 h et 10 min. Au sein de l’équipe victorieuse, c’est Nico Hülkenberg qui est resté le plus longtemps au volant (8 h 52 min).
• Mark Webber est celui qui a le plus perdu de poids pendant la course. Avant le départ, il pesait 81,2 kg, combinaison et casque compris, contre 78,2 kg après son dernier relais.
• Dans chaque voiture, 0,85 litre de boisson était à disposition du pilote pour chaque relais. Les bouteilles étaient changées à chaque arrêt au stand.
• Peu de pièces détachées ont été nécessaires durant la course. La n° 18 a dû changer de nez deux fois suite à des sorties de piste. Le capot moteur et l’aile arrière de la n° 19 ont été changés par simple mesure de précaution à 8 h, car cela ne pouvait entraîner aucune perte de temps, la voiture de sécurité étant alors déployée.
• Durant les 24 Heures, un litre d’huile par voiture a été utilisé.
• Pour garantir une meilleure visibilité, le pare-brise de chaque prototype était recouvert de quatre couches de film, qui ont été retirées l’une après l’autre.
• La température extérieure a atteint son maximum de 25 C le samedi à 16 h, et son plus bas de 16 °C entre 3 h et 7 h.
• La température mesurée dans le cockpit la plus élevée était de 27 °C.
• Le soleil se couchant à 21 h 59 et se levant à 5 h 59, la nuit a duré exactement huit heures.
• Chaque voiture a transmis 13,5 Go de données au stand.

• La voiture de sécurité a été déployée quatre fois durant la course. En comptant les « slow zones » (limitations de vitesse sur des portions du circuit), la course a été neutralisée durant 195 minutes.
• Au terme des trois premières épreuves du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA et après la double attribution de points au Mans, Porsche mène avec 140 points devant Audi (124) et Toyota (71).

CLASSEMENT DE LA COURSE

Pos Class No Équipe Pilote Châssis Pneu Tours
Moteur
1 LMP1 19 Drapeau : Allemagne Porsche Team Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Earl Bamber
Drapeau du Royaume-Uni Nick Tandy
Porsche 919 Hybrid M 395
Porsche 2.0 L Turbo V4
2 LMP1 17 Drapeau : Allemagne Porsche Team Drapeau de l'Allemagne Timo Bernhard
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley
Drapeau de l'Australie Mark Webber
Porsche 919 Hybrid M 394
Porsche 2.0 L Turbo V4
3 LMP1 7 Drapeau de l'Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau de l'Allemagne André Lotterer
Drapeau de la Suisse Marcel Fässler
Drapeau de la France Benoît Tréluyer
Audi R18 e-tron quattro M 393
Audi 4.0 L Turbo Diesel V6
4 LMP1 8 Drapeau de l'Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau de la France Loïc Duval
Drapeau du Brésil Lucas di Grassi
Drapeau du Royaume-Uni Oliver Jarvis
Audi R18 e-tron quattro M 392
Audi 4.0 L Turbo Diesel V6
5 LMP1 18 Drapeau : Allemagne Porsche Team Drapeau de l'Allemagne Marc Lieb
Drapeau de la France Romain Dumas
Drapeau de la Suisse Neel Jani
Porsche 919 Hybrid M 391
Porsche 2.0 L Turbo V4
6 LMP1 2 Drapeau du Japon Toyota Gazoo Racing Drapeau de l'Autriche Alexander Wurz
Drapeau de la France Stéphane Sarrazin
Drapeau du Royaume-Uni Mike Conway
Toyota TS040 Hybrid M 387
Toyota 3.7 L V8
7 LMP1 9 Drapeau de l'Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau de l'Italie Marco Bonanomi
Drapeau du Portugal Filipe Albuquerque
Drapeau de l'Allemagne René Rast
Audi R18 e-tron quattro M 387
Audi 4.0 L Turbo Diesel V6
8 LMP1 1 Drapeau du Japon Toyota Gazoo Racing Drapeau du Royaume-Uni Anthony Davidson
Drapeau de la Suisse Sébastien Buemi
Drapeau du Japon Kazuki Nakajima
Toyota TS040 Hybrid M 386
Toyota 3.7 L V8
9 LMP2 47 Drapeau de Hong Kong KCMG Drapeau du Royaume-Uni Matthew Howson
Drapeau du Royaume-Uni Richard Bradley
Drapeau de la France Nicolas Lapierre
Oreca 05 D 358
Nissan VK45DE 4.5 L V8
10 LMP2 38 Drapeau du Royaume-Uni Jota Sport Drapeau du Royaume-Uni Simon Dolan
Drapeau du Royaume-Uni Oliver Turvey
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Mitch Evans
Gibson 015S D 358
Nissan VK45DE 4.5 L V8
11 LMP2 26 Drapeau de la Russie G-Drive Racing Drapeau de la Russie Roman Rusinov
Drapeau de la France Julien Canal
Drapeau du Royaume-Uni Sam Bird
Ligier JS P2 D 358
Nissan VK45DE 4.5 L V8
12 LMP2 28 Drapeau de la Russie G-Drive Racing Drapeau de la Colombie Gustavo Yacamán
Drapeau du Mexique Ricardo González
Drapeau du Brésil Pipo Derani
Ligier JS P2 D 354
Nissan VK45DE 4.5 L V8
13 LMP2 48 Drapeau de l'Irlande Murphy Prototypes Drapeau de la France Nathanaël Berthon
Drapeau de l'Inde Karun Chandhok
Drapeau des États-Unis Mark Patterson
Oreca 03R D 347
Nissan VK45DE 4.5 L V8
14 LMP2 27 Drapeau de la Russie SMP Racing Drapeau de l'Italie Maurizio Mediani
Drapeau de la Russie David Markozov
Drapeau de la France Nicolas Minassian
BR01 M 340
Nissan VK45DE 4.5 L V8
15 LMP2 31 Drapeau des États-Unis Extreme Speed Motorsports Drapeau : États-Unis Ed Brown
Drapeau des États-Unis Johannes van Overbeek
Drapeau des États-Unis Jon Fogarty
Ligier JS P2 D 339
HPD HR28TT 2.8 L Turbo V6
16 LMP2 45 Drapeau de Saint-Marin Ibañez Racing Drapeau de la France José Ibañez
Drapeau de la France Pierre Perret
Drapeau de l'Italie Ivan Bellarosa
Oreca 03R D 337
Nissan VK45DE 4.5 L V8
17 LMGTE Pro 64 Drapeau des États-Unis Corvette Racing Drapeau du Royaume-Uni Oliver Gavin
Drapeau des États-Unis Tommy Milner
Drapeau des États-Unis Jordan Taylor
Chevrolet Corvette C7.R M 337
Chevrolet 5.5 L V8
18 LMP1 13 Drapeau de la Suisse Rebellion Racing Drapeau de la Suisse Alexandre Imperatori
Drapeau de l'Autriche Dominik Kraihamer
Drapeau de l'Allemagne Daniel Abt
Rebellion R-One M 336
AER P60 Turbo V6
19 LMP2 29 Drapeau de la France Pegasus Racing Team Total Drapeau de la France Léo Roussel
Drapeau de la République populaire de Chine Ho-Pin Tung
Drapeau de la République populaire de Chine David Cheng
Morgan LMP2 M 334
Nissan VK45DE 4.5 L V8
20 LMGTE Am 72 Drapeau de la Russie SMP Racing Drapeau de la Russie Viktor Shaitar
Drapeau de la Russie Aleksey Basov
Drapeau de l'Italie Andrea Bertolini
Ferrari 458 Italia M 332
Ferrari 4.5 L V8
21 LMGTE Pro 71 Drapeau de l'Italie AF Corse Drapeau de l'Italie Davide Rigon
Drapeau du Royaume-Uni James Calado
Drapeau de Monaco Olivier Beretta
Ferrari 458 Italia M 332
Ferrari 4.5 L V8
22 LMGTE Am 77 Drapeau de l'Allemagne Dempsey-Proton Racing Drapeau des États-Unis Patrick Dempsey
Drapeau des États-Unis Patrick Long
Drapeau de l'Allemagne Marco Seefried
Porsche 911 RSR M 331
Porsche 4.0 L Flat-6
23 LMP1 12 Drapeau de la Suisse Rebellion Racing Drapeau de la France Nicolas Prost
Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld
Drapeau de la Suisse Mathias Beche
Rebellion R-One M 330
AER P60 Turbo V6
24 LMGTE Am 62 Drapeau des États-Unis Scuderia Corsa Drapeau des États-Unis Bill Sweedler
Drapeau des États-Unis Townsend Bell
Drapeau des États-Unis Jeff Segal
Ferrari 458 Italia M 330
Ferrari 4.5 L V8
25 LMGTE Pro 51 Drapeau de l'Italie AF Corse Drapeau de l'Italie Gianmaria Bruni
Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella
Drapeau de la Finlande Toni Vilander
Ferrari 458 Italia M 330
Ferrari 4.5 L V8
26 LMGTE Am 83 Drapeau de l'Italie AF Corse Drapeau de la France François Perrodo
Drapeau de la France Emmanuel Collard
Drapeau du Portugal Rui Águas
Ferrari 458 Italia M 330
Ferrari 4.5 L V8
27 LMGTE
Pro
95 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau du Danemark Christoffer Nygaard
Drapeau du Danemark Nicki Thiim
Drapeau du Danemark Marco Sørensen
Aston Martin Vantage GTE M 330
Aston Martin 4.5 L V8
28 LMP2 30 Drapeau des États-Unis Extreme Speed Motorsports Drapeau des États-Unis Scott Sharp
Drapeau du Royaume-Uni Ryan Dalziel
Drapeau du Danemark David Heinemeier Hansson
Ligier JS P2 D 329
HPD HR28TT 2.8 L Turbo V6
29 LMP2 35 Drapeau de la France OAK Racing Drapeau de la France Jacques Nicolet
Drapeau de la France Jean-Marc Merlin
Drapeau de la France Érik Maris
Ligier JS P2 D 328
Nissan VK45DE 4.5 L V8
30 LMGTE Pro 91 Drapeau de l'Allemagne Porsche Team Manthey Drapeau de l'Autriche Richard Lietz
Drapeau du Danemark Michael Christensen
Drapeau de l'Allemagne Jörg Bergmeister
Porsche 911 RSR M 327
Porsche 4.0 L Flat-6
31 LMGTE Am 61 Drapeau de l'Italie AF Corse Drapeau des États-Unis Peter Ashley Mann
Drapeau de l'Italie Raffaele Gianmaria
Drapeau de l'Italie Matteo Cressoni
Ferrari 458 Italia M 326
Ferrari 4.5 L V8
32 LMP2 40 Drapeau des États-Unis Krohn Racing Drapeau des États-Unis Tracy Krohn
Drapeau de la Suède Niclas Jönsson
Drapeau du Portugal João Barbosa
Ligier JS P2 M 323
Judd HK 3.6 L V8
33 LMP2 37 Drapeau de la Russie SMP Racing Drapeau de la Russie Mikhail Aleshin
Drapeau de la Russie Kirill Ladygin
Drapeau de la Russie Anton Ladygin
BR01 M 322
Nissan VK45DE 4.5 L V8
34 LMGTE Pro 99 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau du Brésil Fernando Rees
Drapeau du Royaume-Uni Alex MacDowall
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Richie Stanaway
Aston Martin Vantage GTE M 320
Aston Martin 4.5 L V8
35 LMGTE Am 68 Drapeau de la République de Chine Team AAI Drapeau de la République de Chine Han-Chen Chen
Drapeau de la France Gilles Vannelet
Drapeau de la France Mike Parisy
Porsche 911 RSR M 320
Porsche 4.0 L Flat-6
36 LMGTE Am 66 Drapeau du Royaume-Uni JMW Motorsport Drapeau de la Pologne Kuba Giermaziak
Drapeau des États-Unis Michael Avenatti
Drapeau de l'Arabie saoudite Abdulaziz Al Faisal
Ferrari 458 Italia D 320
Ferrari 4.5 L V8
37 LMGTE Am 67 Drapeau de la République de Chine Team AAI Drapeau de la République de Chine Jun-San Chen
Drapeau des Pays-Bas Xavier Maassen
Drapeau du Royaume-Uni Alex Kapadia
Porsche 911 GT3 RSR M 316
Porsche 4.0 L Flat-6
NCN 1 LMGTE Am 98 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau du Canada Paul Dalla Lana
Drapeau du Portugal Pedro Lamy
Drapeau de l'Autriche Mathias Lauda
Aston Martin Vantage GTE M 321
Aston Martin 4.5 L V8
NCN 2 LMP1 4 Drapeau de l'Autriche ByKolles Racing Drapeau de la Suisse Simon Trummer
Drapeau de l'Allemagne Pierre Kaffer
Drapeau du Portugal Tiago Monteiro
CLM P1/01 M 260
AER P60 Turbo V6
NCN 2 LMP1 22 Drapeau du Japon Nissan Motorsports Drapeau du Royaume-Uni Harry Tincknell
Drapeau du Royaume-Uni Alex Buncombe
Drapeau de l'Allemagne Michael Krumm
Nissan GT-R LM Nismo M 242
Nissan VRX30A 3.0 L Turbo V6
ABD LMP2 34 Drapeau de la France OAK Racing Drapeau du Canada Chris Cumming
Drapeau de la France Kévin Estre
Drapeau de la Belgique Laurens Vanthoor
Ligier JS P2 D 329
HPD HR28TT 2.8 L Turbo V6
ABD LMGTE Am 53 Drapeau des États-Unis Riley Motorsports-TI Auto Drapeau des Pays-Bas Jeroen Bleekemolen
Drapeau des États-Unis Ben Keating
Drapeau des États-Unis Mark Miller
Dodge Viper GTS-R M 304
Dodge 8.0 L V10
ABD LMP2 42 Drapeau du Royaume-Uni Strakka Racing Drapeau du Royaume-Uni Nick Leventis
Drapeau du Royaume-Uni Jonny Kane
Drapeau du Royaume-Uni Danny Watts
Dome S103 M 264
Nissan VK45DE 4.5 L V8
ABD LMGTE Am 55 Drapeau de l'Italie AF Corse Drapeau du Royaume-Uni Duncan Cameron
Drapeau du Royaume-Uni Alex Mortimer
Drapeau de l'Irlande Matt Griffin
Ferrari 458 Italia M 241
Ferrari 4.5 L V8
ABD LMP1 23 Drapeau du Japon Nissan Motorsports Drapeau du Royaume-Uni Max Chilton
Drapeau du Royaume-Uni Jann Mardenborough
Drapeau de la France Olivier Pla
Nissan GT-R LM Nismo M 234
Nissan VRX30A 3.0 L Turbo V6
ABD LMP2 46 Drapeau de la France Thiriet by TDS Racing Drapeau de la France Pierre Thiriet
Drapeau de la France Ludovic Badey
Drapeau de la France Tristan Gommendy
Oreca 05 D 204
Nissan VK45DE 4.5 L V8
ABD LMGTE Am 96 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau de l'Allemagne Roald Goethe
Drapeau du Royaume-Uni Stuart Hall
Drapeau de l'Italie Francesco Castellacci
Aston Martin Vantage GTE M 187
Aston Martin 4.5 L V8
ABD LMP2 43 Drapeau de la Suisse Team Sard-Morand Drapeau de la France Pierre Ragues
Drapeau du Royaume-Uni Oliver Webb
Drapeau de la Suisse Zoël Amberg
Morgan LMP2 D 162
SARD 3.6 L V8
ABD LMP1 21 Drapeau du Japon Nissan Motorsports Drapeau du Japon Tsugio Matsuda
Drapeau de l'Espagne Lucas Ordóñez
Drapeau de la Russie Mark Shulzhitskiy
Nissan GT-R LM Nismo M 115
Nissan VRX30A 3.0 L Turbo V6
ABD LMP2 36 Drapeau de la France Signatech Alpine Drapeau de la France Nelson Panciatici
Drapeau de la France Paul-Loup Chatin
Drapeau de la France Vincent Capillaire
Alpine A450b D 110
Nissan VK45DE 4.5 L V8
ABD LMGTE Pro 97 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau du Royaume-Uni Darren Turner
Drapeau de l'Allemagne Stefan Mücke
Drapeau du Royaume-Uni Rob Bell
Aston Martin Vantage GTE M 110
Aston Martin 4.5 L V8
ABD LMGTE Am 50 Drapeau de la France Larbre Compétition Drapeau de l'Italie Gianluca Roda
Drapeau de l'Italie Paolo Ruberti
Drapeau du Danemark Kristian Poulsen
Chevrolet Corvette C7.R M 94
Chevrolet 5.5 L V8
ABD LMP2 41 Drapeau du Royaume-Uni Greaves Motorsport Drapeau de la Suisse Gary Hirsch
Drapeau du Royaume-Uni Jon Lancaster
Drapeau de la France Gaëtan Paletou
Gibson 015S D 71
Nissan VK45DE 4.5 L V8
ABD LMGTE Am 88 Drapeau de l'Allemagne Abu Dhabi-Proton Racing Drapeau de l'Allemagne Christian Ried
Drapeau de l'Autriche Klaus Bachler
Drapeau des Émirats arabes unis Khalid Al Qubaisi
Porsche 911 RSR M 44
Porsche 4.0 L Flat-6
ABD LMGTE Pro 92 Drapeau de l'Allemagne Porsche Team Manthey Drapeau de la France Patrick Pilet
Drapeau de la France Frédéric Makowiecki
Drapeau de l'Allemagne Wolf Henzler
Porsche 911 RSR M 14
Porsche 4.0 L Flat-6
NPN 3 LMGTE Pro 63 Drapeau des États-Unis Corvette Racing Drapeau du Danemark Jan Magnussen
Drapeau de l'Espagne Antonio García
Drapeau de l'Australie Ryan Briscoe
Chevrolet Corvette C7.R M
  • 24 heures du Mans 2017 – Porsche vainqueur ! Pour cette 85e édition des 24 Heures du Mans, le programme était des plus alléchants. Certes, la défection d’Audi suite au “diesel Gate” dans le groupe VAG avait laissé craindre moins de concurrence et suspense dans la catégorie reine (LMP1). Mais force est de constater qu’à la suite d’une course mouvementée, le suspense a été ...
  • Nouvelle Porsche 911 RSR Porsche entamera la saison 2017 avec une toute nouvelle GT. La nouvelle 911 RSR exploite au maximum les libertés offertes par la règlementation GT en vigueur aux 24 Heures du Mans. En plus de se caractériser par la recherche systématique d’un poids contenu, la nouvelle 911 RSR dispose d’un moteur six-cylindres à plat ultramoderne logé ...
  • Mazda se souvient de sa victoire au Mans Alors même que tous les passionnés de course automobile ont le regard tourné vers l’édition 2016 des 24 Heures du Mans, nombre d’entre eux ne manqueront pas de se rappeler une victoire qui a marqué l’histoire de cette compétition il y a 25 ans. C’est le 23 juin 1991 vers 16h00 que le drapeau à ...
  • Nouvelle Porsche 911 GTE/GTLM La Porsche 911 GTE/GTLM destinée à succéder à la Porsche 911 RSR entame ses essais. La GT de compétition la plus capée au cours de la saison 2015 sera remplacée dès 2017 par une toute nouvelle voiture de course. Celle qui est amenée à succéder à la 911 RSR a déjà effectué avec succès un premier ...
  • Sébastien Bourdais et Olivier Pla au volant de la Ford GT au Mans 2016 Le team Ford Chip Ganassi Racing va s’appuyer sur une équipe de pilotes talentueux pour son retour aux 24 Heures du Mans, 50 ans après le triplé historique de Ford dans la plus grande course d’endurance au monde. “Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur des pilotes fantastiques pour notre retour aux 24 Heures du ...
  • Ford engage quatre Ford GT aux 24 Heures du Mans 2016 L’ACO (Automobile Club de l’Ouest), organisateur des 24 Heures du Mans, vient de confirmer l’inscription des quatre Ford GT du team Ford Chip Ganassi Racing sur la prestigieuse liste des engagés pour l’édition 2016 de l’épreuve sarthoise. Les 18 et 19 juin, cinquante ans après le triplé historique de Ford au Mans, les quatre Ford GT ...
  • Nissan revoit sa copie GT-R LM Nismo Nissan a annoncé aujourd’hui qu’il reporte son retour dans la catégorie LMP1 du Championnat du Monde d’Endurance pour résoudre les problèmes techniques rencontrés par l’écurie durant les 24 Heures du Mans. Des problèmes avec le système de récupération d’énergie (ERS) ont contraint l’équipe Nissan à courir les 24 Heures du Mans avec la seule puissance fournie ...
  • Ford GT Le Mans pour 2016 ! Ford a annoncé aujourd’hui son retour sur l’un des circuits de courses automobiles les plus prestigieux au monde avec la nouvelle voiture de course Ford GT, inspirée de la toute nouvelle super voiture hautes performances qui sera disponible l’an prochain. Dès l’an prochain également, la voiture de course Ford GT prendra part à l’épreuve des 24 ...
  • McLaren F1 au Mans 20 ans après… McLaren Automotive et McLaren Special Operations (MSO) vont célébrer les 20 ans d’anniversaire de la victoire aux 24 Heures du Mans. Les cinq McLaren F1 GTR qui ont dominées la course de 1995, dont la McLaren F1 châssis #01R, vont défiler lors de la parade des 24 Heures du Mans, parade qui sera ouverte par ...
  • Porsche remporte les 24 Heures du Mans 2015 Le dimanche 14 juin 2015, le trio Earl Bamber (NZ), Nico Hülkenberg (DE) et Nick Tandy (GB) remporte les 24 Heures du Mans au volant de la Porsche 919 Hybrid, la 17e victoire au classement général pour Porsche, tandis que le deuxième prototype LMP1 piloté par Timo Bernhard (DE), Brendon Hartley (NZ) et Mark Webber ...
  • Nissan GT-R LM Nismo 2015 En 2015, Nissan disputera la totalité du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA avec la Nissan GT-R LM NISMO. Cette participation marquera le retour du constructeur japonais dans la catégorie reine des 24 Heures du Mans. Nissan visera la victoire avec une approche innovante et une voiture excitante qui préfigure la prochaine génération de ...
  • Toyota en compétition sur tous les fronts Toyota Motor Corporation annonce aujourd’hui son programme pour l’année 2015 dans les différentes disciplines du sport automobile. Par ailleurs, la marque Toyota fera son grand retour en Championnat du Monde des Rallyes (WRC) à partir de 2017 avec une Yaris développée par Toyota Motorsport GmbH. Toyota considère le sport automobile comme le meilleur moyen de ...
  • Ferrari 275 GTB vendue 9,4 millions de dollars C’était l’attraction attendue des amateurs et connaisseurs et le moins que l’on puisse dire est que les dernières enchères ont tenue leurs promesses. La Ferrari 275 GTB de 1966, chassis numéro 09079, a  changé de main pour un montant de 9,4 millions de dollars dans une soirée d’enchère à Scottsdale. Cette voiture a remporté les 24 Heures ...
  • Jaguar Type E Lightweight : l’histoire se poursuit… Jaguar a dévoilé le prototype de sa « nouvelle » Type-E Lightweght – six voitures supplémentaires vont être produites et vendues. En mai 2014 Jaguar a annoncé que ‘Jaguar Heritage’, partie du département ‘Special Operations’ de Jaguar Land Rover, allait produire six nouvelles Lightweights. Chacune des voitures sera construite avec les mêmes spécifications de la ...
  • Jaguar France fete les 60 ans de la Type D Jaguar devient partenaire de la 20e édition de Sport et Collection ‘500 Ferrari contre le cancer’. Cet évènement automobile allie dans une ambiance chaleureuse les plus belles automobiles de sport d’hier à celles d’aujourd’hui. À ce jour, les fonds récoltés lors des précédentes éditions de Sport et Collection ont permis de remettre 2 800 000 ...
  • Alpine signe un troisième temps pour bien préparer les 24 heures du Mans ! Après les vérifications techniques et administratives, l’équipe Signatech-Alpine lançait son Alpine A450b à l’assaut du chrono sur le Circuit des 24 Heures. La séance matinale était consacrée à la qualification des débutants Paul-Loup Chatin et Oliver Webb. Les deux pilotes bouclaient plus de dix tours pour valider leur ticket. Paul-Loup signait même le temps de ...
  • Jaguar reconstruit la Type E Lightweight Jaguar va produire six reproductions fidèles de la Type-E Lightweight originale créée en 1963. Les nouvelles voitures correspondent aux véhicules ‘manquants’ du projet ‘Type-E Lightweight’ débuté en février 1963 avec pour objectif de produire 18 ‘Voitures Type-E Special GT’. Seules 12 Type-E Lightweight à carrosserie aluminium ont été construites jusqu’en 1964 ; les six numéros de châssis ...
  • Chevrolet Corvette C7.R Chevrolet a dévoilé aujourd’hui la version de compétition de la Corvette, la version C7.R. La nouvelle Corvette Z06 et la C7.R ont été développées conjointement, et jamais la proximité entre une Corvette destinée à la route et la version destinée au circuit n’a été aussi proche. Elles partagent à un stade encore jamais atteint de ...
  • Victoire de catégorie pour Ferrari aux 24H de Dubaï Comme de coutume désormais la saison en endurance démarre l’année à Dubaï avec la course de 24 Heures. Ferrari était présent avec pas moins de 7 Ferrari 458 GT3 emmenées par 5 équipes différentes. La Ferrari 458 GT3 la plus performante termine la course GT à la 4e place au portes du podium pilotée par ...
  • Audi R18e-tron Quattro 2014 Le nom reste inchangé mais la technologie est complètement nouvelle. Pour la saison 2014, Audi vise un 3ème titre consécutif de champion du monde d’endurance au WEC (World Endurance Championship) de la FIA et une nouvelle victoire aux 24 heures du Mans avec son prototype entièrement optimisé avec, une fois de plus, des innovations techniques ...
  • Éclairage laser sur l’Audi R18 e-tron quattro 2014 Lors de la première mondiale de la nouvelle Audi R18 e-tron quattro mercredi soir à Ingolstadt, Audi a dévoilé une nouvelle technologie. En 2014, pour la 1ère fois, le nouveau prototype LMP1 disputera le championnat mondial d’endurance de la FIA (WEC) et les 24 heures du Mans avec un éclairage laser. « Cette nouvelle technologie ...
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Porsche remporte les 24 Heures du Mans 2015, 10.0 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *