Audi TTS Coupé

Audi TTS Coup

Audi TTS Coupé
2014 – 4 cyl. 16V Turbo
310 ch – 250 km/h
1 365 kg

Audi entame le 3e opus de la saga TT. Fidèle au concept originel, Audi soigne donc la ligne de son coupé TT : porte-à-faux réduits à leur plus simple expression, arches roues excessifs, calandre proéminente de type Space Frame frappée des anneaux Audi, feux étirés… En plus de ce style léché aux surfaces vitrées étroites, en version « S », l’Audi TTS gonfle ses naseaux dans le bas de bouclier AV, chausse des grosses jantes de 18 pouces (19 pouces en option), relève son aileron AR avec la vitesse et souligne ses fin rétroviseurs extérieurs avec des coques style alu. Et sous le capot avant, le 1,9 litre « historique » est toujours de service avec 310 ch…

L’Audi TTS cru 2014 fait un récital de sa puissance pleinement exploitable grâce à ses quatre roues motrices. Rivale avouée de la Porsche Cayman, l’Audi TTS reste toutefois confinée dans un rôle de coupé plus polyvalent que sportif…

Le 1 984 cm3 reste une mécanique éprouvée mais sérieusement revue. Elle est identique ou presque à celle présente sous le capot de la Golf R. Coiffé par une culasse à double arbre à cames en tête à géométrie variable, l’injection directe d’essence permet d’optimiser au mieux le mélange et la quantité de carburant dans les chambres de combustion. Un turbocompresseur souffle à 1,2 bars, complété de sa panoplie d’échangeurs pour permettre à ce 2 litres de délivrer 310 ch de 5 800 à 6 200 tr/mn et un couple coquet de 380 Nm dès 1 800 tr/mn. Ce dernier disponible très tôt offre ensuite une courbe très plate puisque le maxi est disponible jusqu’à 5 700 tr/mn. Bien pour les reprises, mais moins bien pour les sensations dans les accélérations pures qui sont, certes très vigoureuses, mais linéaires. Avec la boîte manuelle à 6 rapports, l’Audi TTS ne fait pas que de la figuration avec un 0 à 100 km/h expédié en 4″9 (4″6 avec la boîte S-Tronic en option). La vitesse maximale est autolimitée à 250 km/h, preuve de la vigueur de cette mécanique. Une boîte de transfert centrale envoie la puissance sur les deux essieux, tandis que les freins sont mis à contribution faisant office de différentiel autobloquant. Déjà vu sur la Golf R. Normal puisque l’Audi TTS reprend la même plateforme MQB commune à de nombreux modèles chez VAG. Faisant appel à de nombreuses parties en aluminium, l’Audi TTS soigne son poids avec moins de 1,4 tonnes sans se départir d’une belle rigidité. Dans les nouveautés, on note un amortissement piloté magnétique BWI déjà vu chez Ferrari. L’amortissement offre différents réglages, soit avec les différents modes qui jouent également sur l’ouverture des papillons des gaz, soient seuls avec les réglages au combiné d’instruments. Le freinage est confié à quatre disques ventilés complétés d’un ABS. Les jantes de 18 pouces sont chaussées de 245/40 R18. L’habitacle innove avec une présentation de l’instrumentation totalement digitale. Une innovation à ce niveau de gamme, généralement réservée aux limousines de prestige comme les Mercedes-Benz Class S. L’avantage de ce nouveau dispositif est d’avoir toutes les informations nécessaires possibles du bout des doigts et visibles sous les yeux du conducteur. Une technologie intéressante mais qui nécessite une certaine accoutumance et peut vite distraire le conducteur de sa tâche principale : la conduite. Le confort général reste de bon aloi, surtout rapporté au niveau de performances, mais l’habitabilité reste mesurée et la faible garde au toit donnent une ambiance berlinette. Pratique à l’usage et polyvalente, l’Audi TTS est la compagne idéale pour l’amateur de voiture performante à caractère sportif.

Notre avis
Logo_GDS_sanstexteAudi ne change pas de cible, ce qui plaira à ses clients habituels. Toujours logée à la performance mais dans un confort et une facilité de conduite, elle laisse le sport plus authentique à ses cousines de Weissach. Le style s’affirme et le 2 litres TFSI de 310 ch permet au TTS des accélérations foudroyantes. Les esprits chagrins reprocheront un feeling de conduite trop typé et proche de la Golf R. Pour d’autre, c’est certainement le plus bel argument qu’on pouvait lui faire…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Artega GT Klaus Dieter Frers et sa société Paragon fournissent les constructeurs en matière de télématique embarquée. Pour les 20 ans de sa firme, il souhaitait pouvoir faire une vitrine de tout le talent de Paragon en collaboration avec un de ses clients de constructeurs. Las, aucun n’a voulu. Pas grave, notre homme va aller jusqu’au bout et concevoir sa propre GT pour servir de vitrine. Henrik Fisker aux crayons, et d’autres talents vont permettre à Artega de sortir sa première GT… ...
  • Audi TT-RS En septembre 2006, Audi renouvelle son TT Coupé qui avait rencontré un franc succès depuis 1998. Le design évolue intelligemment, tandis que le coupé TT devient plus abouti et mâture. Longtemps confiné dans la catégorie des coupés sportifs généraliste, le TT hausse le ton avec sa variante RS. Oubliez le reste de la gamme 4 cylindres, car là c’est le 5 cylindres turbo 20 soupapes qui est ressorti du placard pour offrir une voix sans pareil et surtout 340 ch. ...
  • Audi TTS Coupé Audi entame le 3e opus de la saga TT. Fidèle au concept originel, Audi soigne donc la ligne de son coupé TT : porte-à-faux réduits à leur plus simple expression, arches roues excessifs, calandre proéminente de type Space Frame frappée des anneaux Audi, feux étirés… En plus de ce style léché aux surfaces vitrées étroites, en version « S », l’Audi TTS gonfle ses naseaux dans le bas de bouclier AV, chausse des grosses jantes de 18 pouces (19 pouces ...
  • BMW Série 1 M Coupé E82 Depuis 2007, BMW a tenté de combler un trou de souris dans sa gamme avec sa Série 1 Coupé. Basée sur la BMW Série 1, ce coupé, coincé entre la série 1 3 portes et la série 3 coupé, peine à séduire le public français (moins de 1 200 ventes en 2009 !). Mais BMW a plus d’un piston dans ses cylindres, et nous livre une version Motorsport que le public va certainement appeler « M1 ». Avec ses hanches ...
  • Ford Mustang 2L3 EcoBoost Ford poursuit la saga Mustang et entame pour 2015 son 6e volet. Cette voiture de sport 100% US qui se pose avec la Corvette et la Camaro en ambassadrice des voitures de sport américaine depuis 1964, semble arrondir les angles désormais pour une diffusion plus mondiale. Si le dessin semble s’émousser quelque peu, avec une ligne plus basse et plus large dans les standards européens, cette Mustang Mk6 garde bon nombre de tics stylistiques du Pony Car de Dearborn : ...
  • Ford Mustang GT 2015 Ford poursuit la saga Mustang et entame pour 2015 son 6e volet. Cette voiture de sport 100% US qui se pose avec la Corvette et la Camaro en ambassadrice des voitures de sport américaine depuis 1964, semble arrondir les angles désormais pour une diffusion plus mondiale. Si le dessin semble s’émousser quelque peu, avec une ligne plus basse et plus large dans les standards européens, cette Mustang Mk6 garde bon nombre de tics stylistiques du Pony Car de Dearborn : ...
  • Lotus Evora Depuis l’arrêt de la Lotus Esprit en version V8, la firme britannique au prestigieux pedigree n’offrait plus de Grand Tourisme dans son catalogue. Le « Light is Right Spirit » semblait avoir tout emporté sur son passage. Mais l’appétit de Lotus n’est pas feint, et un modèle plus cossu, plus polyvalent avec deux places d’appoints supplémentaires vient apporter une lumière sur la vision de Lotus dans le monde des GT compactes… Et l’Evora prouve que la puissance pure ne fait ...
  • Lotus Evora 400 Depuis 2009, Lotus a surpris tout le monde en dévoilant son Evora. Un modèle plus cossu mais sans perdre l’ADN de la firme d’Hethel fondée par Colin Chapman. Certes moins « light », l’Evora venait jouer sur les plates-bandes de la Porsche Cayman avec des arguments maison, mais surtout un V6 compressé Toyota jugé alors trop timoré avec ses 280 ch. Lotus n’est pas resté sourde aux critiques, et le temps de se débarrasser de son PDG d’alors aux ambitions ...
  • Lotus Evora S La Lotus Evora a marqué un tournant dans l’histoire récente de la marque en 2009. Hyper spécialisée dans les light cars, Lotus apporte sa vision du Grand Tourisme avec l’Evora. Si son look séduit et son châssis étonne par son compromis aussi redoutable que son efficacité, le V6 Toyota est en revanche assez atone malgré ses 270 ch. Pas grave, en 2011, Lotus lui greffe un compresseur pour améliorer l’ordinaire avec 350 ch. La voilà au niveau des meilleures (Cayman ...
  • Lotus Exige Sport 350 Lotus fait preuve d’un beau dynamisme et affiche des chiffres de vente à la hausse. Lorgnant régulièrement vers le Grand Tourisme, Lotus fait évoluer son offre pour essayer de couvrir tous les segments de marché, sans pour autant vendre son âme au diable. La Lotus Elise continue ainsi d’avoir la mission de l’intransigeance du light is right, tandis que depuis 2012 la Lotus Exige S s’est dotée d’un V6 Toyota compressé pour plus de performances et déplacer le light is ...
  • Mazda RX8 FL En 2003, Mazda conservait ses gènes sportifs rotatifs mais changeait de catégorie en passant de la RX-7 à la RX-8. Enorme succès pour ce coupé sportif polyvalent, sportif et joliment dessiné, puisque plus de 170 000 exemplaires ont trouvé preneurs dans le monde ! Le malus avait stoppé net sa carrière en France, mais devant l’insistance de ses fans, la version Facelift (R3 FL) est commercialisée en France en mars 2010. Relookée dans les détails (optiques, boucliers et jantes), la ...
  • Mini Coupé John Cooper Works Mini n’en finit pas de décliner son renouveau ! Après la Mini Countryman le SUV, voilà le premier volet des Mini Coupé pour 2011 avant de pouvoir profiter de la Mini Roadster. Basée sur la Mini Cooper S JCW, la Mini Coupé se distingue avant tout par sa ligne qui est plus inédite qu’il n’y parait. Plus longue de 1,3 cm et plus basse de 2,6 cm, la plupart des pièces de carrosseries sont inédites. Résultat, la Mini Coupé JCW, ...
  • Nissan 370 Z Malgré un air de famille évident avec la 350Z qui a été diffusée à 300 000 exemplaires de 2002 à 2009, le 370Z est totalement inédit avec des proportions nettement modifiée : -10 cm en empattement, -6,5 cm en longueur mais +3 cm en largeur et des voies également élargies. La génétique sportive est toujours à l’honneur avec un V6 qui grimpe à 331 ch et 3,7 litres rageur jusqu’à 7 500 tr/mn. Pas de doute, Nissan réussi à perpétuer ...
  • Nissan 370Z Nismo Déjà fort d’un coupé et roadster 370Z, Nissan laisse enfin sa filiale sportive Nismo vernir proposer ses services en Europe. Deuxième modèle en date après le Juke, le coupé 370Z Nismo. D’origine, le Nissan 370Z garanti déjà un sacré effet optique pour les passants avec sa ligne au capot plongeant et son arrière ramassé. Après un traitement cosmétique chez le sorcier japonais, le Nissan 370Z Nismo prend des airs de coupés manga avec quelques touches tuning qui plairaient aux fans ...
  • Peugeot 308 RCZ R Depuis la fin de la période dorée pour les amateurs de Peugeot sportives (106 S16, 306 S16, 206 RC) force est de constater que le constructeur de Sochaux avait « rentré ses griffes ». Ajoutez à cela une situation difficile pour la firme au lion pouvant laisser craindre le pire pour les voitures de sport. La Peugeot 308 RCZ était louée de tous, mais son moteur de 200 ch restait malheureusement trop timide face à des concurrentes relevées (Mégane RS, ...
  • Porsche Cayman 2L7 981 Porsche semble enfin avoir trouvé la martingale pour élargir sa gamme de coupés sportifs, sans pour autant cannibaliser la Porsche 911, reine incontestée du catalogue du constructeur de Weissach. Ainsi, pour 2013, Porsche revoie intégralement sa copie pour le (petit) Cayman. Et comme toujours chez Porsche, si les modifications semblent se limiter au premier regard aux optiques avant et arrière, avec une petite excentricité sous la forme d’une arête qui traverse la poupe, optiques comprises, du plus bel effet, en ...
  • Porsche Cayman GT4 Chez Porsche, le « petit » Cayman ne craint plus de jouer les trublions et bousculer la tradition. Avec sa version GT4, Porsche vient intercaler son Cayman derrière les 911 GT3 ! Rien de moins… Extérieurement, impossible de le confondre avec les autres Cayman, GTS inclus. Tout a été dicté par l’efficacité aérodynamique et l’apport en air frais pour les différents éléments mécaniques (Flat 6, freins…). Ainsi, on devine un museau inspiré des 996 GT2 avec ses énormes naseaux, son ...
  • Porsche Cayman GTS 981 D’aucun se contenterait déjà de la Cayman S « classique ». Mais Porsche connaît bien ses clients et ses fans et va plus loin en 2014 avec la Porsche Cayman GTS. Si le look évolue peu, c’est avant tout la présentation qui est plus spécifique, des jantes de 20 pouces de série, une assiette abaissée et une compacité qui reste la signature de la Porsche Cayman. Une fois de plus on se demande ce qui reste à la Porsche 911 ...
  • Porsche Cayman R Depuis 2008, la Porsche Cayman a connu ses premières petites modifications d’usage. Après une (éphémère) version Cayman S Sport à l’occasion du facelift, Porsche poursuit la radicalisation et l’élargissement de sa gamme Cayman, à l’instar de ce que le Boxster a connu avec le Spydster. Résultat, le Cayman R, tout en gagnant 10 ch et des réglages châssis spécifiques, s’autorise une cure d’allègement conséquente, perd de sa polyvalence d’usage pour devenir plus radicale. Et pour l’occasion, elle s’offre même une ...
  • Porsche Cayman S 981 Avec sa génération 981, Porsche nous concocte un Cayman toujours râblé mais au physique encore plus sportif. Disponible dès 2013, le Cayman se dédouble d’une version encore plus sportive qui nous intéresse ici au plus haut point : la Porsche Cayman S. Cette génération 981 se distingue par son masque avant qui semble inspiré par la 918 Spyder (excusez du peu !), notamment les optiques et les larges entrées d’air, tandis que la poupe se signale par une arête horizontale ...

Avant d’acheter
Malgré son style sportif, la TTS vous permet de rouler tous les jours avec, en l’utilisant par exemple comme voiture de dirigeant, sans pour autant vous attirer la vindicte syndicale à l’opposé de l’image des Mercedes-Benz AMG et BMW Motorsport plus connotées. Avec des performances peu communes, le tout aidé par une transmission intégrale, il faudra éviter les versions qui auront posé leurs roues sur l’asphalte des circuits. Pneus, consommables, arbres de transmission, silent-blocs et roulements risquent en effet de souffrir rapidement des contraintes liées aux performances et au grip infernal. La consommation est conséquente (supérieure à 10 litres/100 km) et le SAV Audi pas toujours réputé pour des tarifs de pièces et d’entretien léger. Attention également aux jantes avec des pneus au profil ultra-bas avec l’option 19″ très sensibles aux coups de trottoirs lors des manœuvres. Vous voilà prévenus…

Mots clés : Audi | TT | RS | S | TTS | Coupé Sport | Turbo | S-Tronic | Ingolstadt | AUDI | TTS | COUPE SPORT

TOP Fidèle à la lignée | Technologie embarquée | Performances | Efficacité sur la route | Transmission intégrale | Polyvalence d’usage FLOP Prix | Sonorité moteur discrète | Amortissement | Pas assez sportive ? | Habitabilité AR

 et aussi… Audi RS3 – Audi RS3 Sportback – Discuter de l’Audi RS3 Sportback dans le Forum GTI

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :

Poids (RPP) :

Freins :
Roues :

Performances :

Audi
TTS
2014
ND CV – 55 300 FF
4 cylindres en ligne, 16 soupapes (2×1 ACT) – 1 984 cm3
310 ch de 5 800 à 6 200 tr/mn (156,25 ch/litre)
380 Nm de 1 800 à 5 700 tr/mn (191,53 Nm/litre)
turbocompresseur (Ø 1,2 bars) + échangeurs air/air
intégrale + BV6 Manuelle (S-Tronic 6 rapports en option) + différentiel central + ESP + ASR
1 365 kilos (4,40 kg/ch) – 1 385 kilos (4,46 kg/ch) avec la boîte S-Tronic
2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR + ABS
jantes alu 18″ AV et AR + pneus en 245/40 R18 AV et 245/40 R18 AR
0 à 100 km/h en 4″9 ; 250 km/h (autolimité), km DA en ND – 0 à 100 km/h en 4″6 ; 250 km/h (autolimité), km DA en ND avec la boîte S-Tronic

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Audi TTS Coupé

    Guide des Sportives
    Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
    La rédaction

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
    Audi TTS Coupé, 10.0 out of 10 based on 3 ratings

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.