Bentley Eight

bentley-eight-1

Bentley Eight
1986 – 8 cyl. en V 16V
240 ch – 206 km/h
2 268 kg

Même chez les constructeurs les plus prestigieux il existe un « bas de gamme », plus harmonieusement appelé généralement « entrée de gamme ». Bentley n’échappe donc pas à la règle avec sa Bentley Eight. Doit-on s’offusquer d’une version au rabais ? Pas réellement tant « rabais » et « Bentley Eight » sont des oxymores que n’auraient pas reniés Emile Zola dans ses romans. Extérieurement, la Eight reprend la calandre grillagée des antiques Bentley de course conférant ainsi à la proue de cette Bentley un visage plus spécifique à défaut d’être inédit, les Rolls-Royce et Bentley étant des sœurs souvent quasi-jumelles, même si la tendance semble aller à la différenciation de plus en plus marquée. Etirée sur 5,2 mètres, la Bentley Eight glisse son classique profil parmi la circulation, faisant briller ses chromes largement présents à une époque où le plastique peint semble vouloir faire la loi. Et sous le capot, là encore, Bentley reste fidèle à ses valeurs avec un gros V8 maison de 6,75 litres…

Véritable accessit au monde Bentley et Rolls-Royce, la Bentley Eight conserve ses excellentes manières et sa présentation mais se veut plus simple et moins onéreuse. Une Bentley au rabais ? Pas réellement…

Le V8 maison cube toujours ses 6 570 cm3 et reste placé longitudinalement sous le long capot de la Eight. D’emblée, on comprend la philosophie de la noble maison de Crewe qui privilégie la cylindrée unitaire et donc le couple moteur, plus que la performance ultime. Une approche dont les américains ont fait également la leur durant des décennies. La culasse à seulement 2 soupapes par cylindres est animée par un arbre à cames central. Les valeurs non communiquées par Bentley mais estimées à 240 ch à 4 000 tr/mn et surtout un copieux couple de 450 Nm dès 2 000 tr/mn confirment la philosophie « maison » sur les stratégies moteur. Dans les nouveautés depuis les dernières évolutions marquantes sur la gamme on appréciera l’injection mécanique Bosch K-Jetronic plus moderne et régulant mieux la consommation de carburant (qui oscille toujours en moyenne autour des 18 litres aux cent kilomètres !). La boîte de vitesses est toujours automatique avec seulement 3 rapports (la seule qui semble convenir à Bentley pour encaisser avec fiabilité et endurance le couple copieux). Du couple certes, mais un poids très conséquent de 2,3 tonnes à bouger allié à une boite auto privilégiant le confort de conduite. Ne cherchez donc pas à affoler les chronos avec la Bentley Eght qui doit se contenter de 206 km/h en vitesse de pointe et un kilomètre départ arrêté en 31’’8. Ne taquiner pas la première GTI que vous croisez, vous ne serez pas de taille. Non le domaine de prédilection de la Bentley Eight c’est le confort de roulement. Après un trajet de 1 000 km en Peugeot 205 GTI vous serez heureux mais éreinté, alors qu’au volant de la Eight vous serez heureux et reposé… Au programme, quatre roues indépendantes, un amortissement sur mesure et surtout un correcteur d’assiette pour limiter la prise de roulis. La direction à crémaillère est assistée hydrauliquement offrant une douceur de fonctionnement très appréciable mais plus complice d’un rythme de ballade que de la grosse attaque. D’ailleurs, cette dernière option ne vous viendra même pas à l’esprit au (fin et grand) volant de la Bentley Eight. Le freinage est l’autre thème revu récemment dans la gamme. Si Bentley fait toujours confiance à un ensemble à quatre disques dont deux ventilés à l’avant, l’ABS est désormais de série apportant son précieux concours. Suspensions douces mais efficaces, et malgré le poids et l’encombrement, on oublie presque ces données au volant tant la Bentley Eight joue les tapis volant de la route. L’agrément de conduite Bentley est bien réel et unique sur le marché. Une fois à bord bien installé dans les fauteuils… enfin les sièges, doit-on redouter une « descente en gamme » ? Que nenni, tous les tics de la marque sont toujours là (ouf !) : cuir Connolly, moquette épaisse, planche de bord en ronce de noyer… En fait, les seules réelles différences avec la Mulsanne sont dans les détails comme par exemple le dessus de la planche de bord obligatoirement garnie de cuir noir quelles que soient les finitions retenues. Pour le reste on peut jouir à foison du silence de fonctionnement, du confort des sièges bercés par le léger sifflement de la climatisation. Seuls des bruits aérodynamiques à partir de 150 km/h commencent à faire irruption et perturber la quiétude des occupants de la Bentley Eight. Pas si grave nous direz-vous, la vitesse est limitée à 130 km/h en France…

Notre avis
Logo_GDS_sanstextePour ceux qui craignaient une descente en gamme, ils en seront pour leurs frais. La Bentley Eight a juste rogné sur quelques détails de finition. Pour le reste, tout est bien en place et les qualités des Rolls-Royce et Bentley contemporaines toujours présentes. Reste que lorsque l’on est capable de mettre près de 700 000 Francs dans une Bentley, on peut certainement aller plus loin et opter directement pour la Mulsanne ? Un cruel dilemme qui ne touche finalement qu’une partie infinitésimale des acheteurs automobile, mais après tout pourquoi tout le monde ne peut-il pas avoir le choix ?…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Bentley Eight Même chez les constructeurs les plus prestigieux il existe un « bas de gamme », plus harmonieusement appelé généralement « entrée de gamme ». Bentley n’échappe donc pas à la règle avec sa Bentley Eight. Doit-on s’offusquer d’une version au rabais ? Pas réellement tant « rabais » et « Bentley Eight » sont des oxymores que n’auraient pas reniés Emile Zola dans ses romans. Extérieurement, la Eight reprend la calandre grillagée des antiques Bentley de course conférant ainsi à ...
  • Bentley Turbo R Depuis le début des années 80, Bentley semble vouloir répondre à la demande de ses clients qui lui reprochaient des performances un peu ternes face à des rivales de plus en plus insolentes et performantes (Jaguar, Mercedes-Benz et BMW), quoique restant moins onéreuses (et donc moins accessibles) et surtout un cran en-dessous en matière de prestige. Ainsi avait été conçue la Bentley Mulsanne Turbo, basée sur la Rolls-Royce Silver Spirit. Premiers pas vers la performance, Bentley enfonce le clou pour ...

Avant d’acheter
Quoique peu diffusées en leur temps dans l’hexagone en raison d’un tarif pour le moins élitiste, les Bentley Eight ne sont pas pour autant restées inabordables à l’achat. Si cela peut paraître étonnant, le plus difficile n’est pas d’en acquérir une finalement mais de vivre avec, tant les frais d’entretien et de remise en état sont en corrélation directe avec le prestige des Bentley et de leur prix de vente en neuf. Peu de spécialistes en France sont à même de réaliser l’entretien comme il se doit d’une part, et le prix des pièces détachées s’avère vite effrayant, même si tout ou presque est toujours disponible. Egalement, les Rolls-Royce et Bentley Contemporaines sont équipées de nombreux systèmes hydrauliques notamment pour divers équipements de confort qui peuvent parfois mal vieillir et rencontrer des fuites. Là-encore la remise en état devient vite hors de portée du commun des mortels. Logiquement, l’exemplaire convoité devra avoir été entretenu tous les 20 000 km avec vidanges (près de 9 litres !) tous les 10 000 km. Surveillez aussi les dessous de la carrosserie qui n’est pas à l’abri de la corrosion. Enfin, sachez que les modèles conduite à droite peuvent représenter des bonnes affaires, à la condition de les acheter moins cher que les conduites continentales. Dans tous les cas, on n’achète pas une Eight d’occasion, mais un historique limpide à un acheteur sérieux. En cas de doute, patientez et cherchez-en une autre faute d’être face à une déconvenue financière sérieuse…
Entretien : Tous les ans ou tous les 20 000 km + vidange tous les 10 000 km.

Mots clés : Bentley | Eight | V8 | Mulsanne | Rolls-Royce | Crewe | Limousine | Berline | BENTLEY | EIGHT | BERLINE | LIMOUSINE

TOP Classique ǀ V8 onctueux ǀ Confort ǀ Silence ǀ Tenue de route efficace ǀ Qualité de présentation et finition ǀ Direction (douceur et précision) FLOP Tarif stratosphérique ǀ Poids ǀ Performances ǀ Ergonomie ǀ Consommations ǀ Regard des passants ǀ Ergonomie intérieure datée ǀ Boîte auto 3 rapports seulement

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Bentley
Eight
1986
54 CV – 959 600 FF
8 cylindres en V 16 soupapes (1 ACC) –6 750 cm3
Env. 240 ch à 4 000 tr/mn (env. 35,56 ch/litre)
Env. 450 Nm à 2 000 tr/mn (env. 66,77 Nm/litre)
non
propulsion + BV3 automatique
2 268 kilos (env. 9,45 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR + ABS
jantes alu 15″ + pneus en 265/55 VR15 AV et 265/55 VR15 AR
0 à 100 km/h en ND; 206 km/h, km DA en 31ʺ8

Textes : Klaus Fuchs (Alis Webzine) – Photos : D.R

Bentley Eight
  • Nouvelle Bentley Continental GT MK3 First Edition 2018 Bentley Motors a mis au point une First Edition exclusive de la toute nouvelle Continental GT. Cette dernière version de la Grand Tourer représente l’apogée l’artisanat de Bentley, qui privilégie le fait main et la conception britannique. Raffiné, l’intérieur de la Bentley Continental GT First Edition a été réalisé avec soin par l’équipe de design de ...
  • L’inspiration derrière la nouvelle Bentley Continental GT Bentley Motors présente un film illustrant les sources d’inspiration du design de la nouvelle Continental GT. Expliquant d’abord l’ADN de la marque, Stefan Sielaff, directeur du design de Bentley, détaille la lignée qui a influencé le style de la nouvelle Continental GT tout en réalisant des croquis au sein du Bentley Design Studio. Stefan Sielaff revient ensuite ...
  • Nouvelle Bentley Continental GT Mk3 Dessinée, conçue et fabriquée à la main en Angleterre, la troisième génération de la Bentley Continental GT combine des performances dynamiques et engagées, un luxe fait main et des technologies de pointe au service de la plus somptueuse voiture de Grand Tourisme jamais produite. Wolfgang Dürheimer, président-directeur général de Bentley Motors, déclare : « Bentley est ...
  • Nouvelle Bentley Mulsanne Hallmark Series Bentley Motors dévoile aujourd’hui la Mulsanne Hallmark by Mulliner, une édition spéciale qui s’inspire des pierres précieuses les plus délicates et des matériaux de luxe que travaillent les meilleurs orfèvres. Cette édition limitée, qui s’étend à tous les modèles de la gamme phare de Bentley, est l’expression ultime du luxe. Cette série de cinquante exemplaires sera proposée aux clients ...
  • Nouveau concept car Bentley EXP 12 Speed 6e Au Salon international de l’automobile de Genève 2017, Bentley Motors a présenté ses ambitions pour le segment des voitures électriques de luxe avec le concept-car EXP 12 Speed 6e. Wolfgang Dürheimer, président et directeur général de Bentley Motors, a déclaré : « Le concept-car EXP 12 Speed 6e montre que Bentley fait entrer les motorisations électriques dans le ...
  • Nouvelle Bentley Continental Supersports Bentley a le plaisir d’annoncer le lancement de son modèle de série le plus rapide et le plus puissant à ce jour : la nouvelle Bentley Continental Supersports. Avec une vitesse de pointe de 336 km/h et une accélération de 0 à 100 km/h en 3,5 secondes, la nouvelle Continental Supersports est la voiture de luxe quatre places ...
  • Nouvelle Bentley Flying Spur V8 S Bentley Motors a enrichi sa gamme d’un nouveau modèle : la Flying Spur V8 S. Conçue pour la performance, la V8 S trouve parfaitement sa place entre la Flying Spur V8 et la W12, le modèle phare de la gamme. Avec sa puissance accrue et sa suspension révisée, elle offre une expérience de conduite plus précise et plus ...
  • Bentley Turbo R Depuis le début des années 80, Bentley semble vouloir répondre à la demande de ses clients qui lui reprochaient des performances un peu ternes face à des rivales de plus en plus insolentes et performantes (Jaguar, Mercedes-Benz et BMW), quoique restant moins onéreuses (et donc moins accessibles) et surtout un cran en-dessous en matière de ...
  • Bentley et Mulliner osent les placages en pierre La division Mulliner de Bentley Motors, spécialisée dans les travaux de personnalisation sur mesure, présente le stade supérieur du luxe qui caractérise l’industrie automobile britannique moderne : les placages en pierre. Cette innovante finition intérieure recourt à une technologie ultramoderne de placage en pierre pour transformer un produit naturel qui s’est constitué il y a plus de ...
  • Bentley Continental GT Speed Breitling Edition Avec le lancement de sa série Continental GT Speed Breitling Jet Team, Bentley va plus loin encore dans la fusion du luxe et des performances. Cette série exclusive est limitée à sept exemplaires, chacun inspiré par l’un des sept avions à réaction Breitling. Réputée pour sa précision, sa vitesse et son audace, la Patrouille Breitling ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Bentley Eight, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *