Peugeot 309 GTI16 Catalysée

Peugeot 309 GTI16 Catalysée (1992)

Peugeot 309 GTI16 Catalysée
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
148 ch – 214 km/h
875 kg

Depuis 1990 la Peugeot 309 GTI s’est dédoublée d’une version de pointe à 16 soupapes et surtout s’est offert un relooking pour être à la page face à une concurrence plus moderne (Astra GSI, R19 16S, Golf 3 GTI…). Un effort louable de Peugeot, mais qui ne suffit pas faire oublier une genèse polémique et une présentation vieillotte. En variante GTI16, la Peugeot 309 singe la présentation de la GTI standard avec gros boucliers enveloppants intégrant à l’avant quatre feux additionnels, ou encore les jantes alu 15 pouces désormais bien connues chez PSA. Le becquet de malle arrière rappelle que vous êtes en présence d’une variante sportive. Les optiques arrière s’inspirant très nettement du dessin de ceux de la Peugeot 405 pour mieux intégrer la Peugeot 309 GTI16 dans la gamme Peugeot. Une unité de style bienvenue pour raccrocher les wagons. En septembre 1992 la réglementation européenne sur les normes antipollutions impose le pot catalytique à toutes les motorisations essence. Résultat, la Peugeot 309 GTI16 n’échappe pas à cette Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Peugeot 309 GTI16

Peugeot 309 GTI16 (1990)

Peugeot 309 GTI16
1989 – 4 cyl. en ligne 16V
160 ch – 220 km/h
875 kg

Mal aimée la Peugeot 309 ? Force est de constater que cette intégration forcée dans une gamme Peugeot, elle qui devait être commercialisée sous le badge Talbot avec le patronyme Arizona, la Peugeot 309 peine à trouver sa place dans une gamme Peugeot dont le design est bien plus attrayant pour ne pas dire sexy depuis la Peugeot 205, la 405 et la 605. Néanmoins, la firme au lion fait le maximum depuis 1985 pour lui assurer un beau succès sur un segment des plus disputés face aux Kadett, Golf, R11 et Escort. Dès 1987 une variante GTI, identique au gabarit près à la Peugeot 205 GTI 130 ch, est venue mettre du piment dans la gamme 309. Bien mais peut mieux faire. En octobre 1989, Peugeot opère un facelift léger côté extérieur, mais surtout un sacré coup de mieux dans un habitacle qui était alors très critiqué. Et comme cela ne suffit pas, une version de pointe est lancée sous la forme de la Peugeot 309 GTI16. Pour faire court, prenez une Peugeot 309 GTI et greffez-lui le groupe motopropulseur de la Peugeot 405 MI16 et ses 160 ch. Comme le reste de la gamme 309, la GTI16 profite d’emblée d’un visage Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Peugeot 309 GTI

peugeot-309-gti-1-4

Peugeot 309 GTI
1987 – 4 cyl. en ligne
130 ch – 205 km/h
954 kg

Avec une genèse mouvementée, la 309 est finalement née Peugeot en 1986. Un an plus tard, la version GTI vient coiffer la gamme 309. Pas de surprise, la Peugeot 309 GTI partage plateforme, cellule centrale et organes mécaniques avec la 205 GTI 1,9 litres. Si la Peugeot 309 n’est pas gratifiée d’un physique original et sexy, la version GTI rattrape l’ensemble avec sa tenue de sport copiée sur la « sexy » 205 GTI : jantes 15″ alu, liserés Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 5 votes)
Please follow and like us:
20