Peugeot 309 GTI16 Catalysée

Peugeot 309 GTI16 Catalysée (1992)

Peugeot 309 GTI16 Catalysée
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
148 ch – 214 km/h
875 kg

Depuis 1990 la Peugeot 309 GTI s’est dédoublée d’une version de pointe à 16 soupapes et surtout s’est offert un relooking pour être à la page face à une concurrence plus moderne (Astra GSI, R19 16S, Golf 3 GTI…). Un effort louable de Peugeot, mais qui ne suffit pas faire oublier une genèse polémique et une présentation vieillotte. En variante GTI16, la Peugeot 309 singe la présentation de la GTI standard avec gros boucliers enveloppants intégrant à l’avant quatre feux additionnels, ou encore les jantes alu 15 pouces désormais bien connues chez PSA. Le becquet de malle arrière rappelle que vous êtes en présence d’une variante sportive. Les optiques arrière s’inspirant très nettement du dessin de ceux de la Peugeot 405 pour mieux intégrer la Peugeot 309 GTI16 dans la gamme Peugeot. Une unité de style bienvenue pour raccrocher les wagons. En septembre 1992 la réglementation européenne sur les normes antipollutions impose le pot catalytique à toutes les motorisations essence. Résultat, la Peugeot 309 GTI16 n’échappe pas à cette règle et doit être adaptée avec la pose d’un pot catalytique. Voilà une opération qui ne se passe pas sans conséquence et qui va couper un peu de la sportivité exacerbée de la Peugeot 309 GTI16…

La Peugeot 309 GTI16 digère mal le catalyseur et voit son fantastique caractère sportif s’émousser. Une perte sèche de 12 ch et 10 Nm qui est dure à digérer pour tous les fans de la GTI de pointe made in Sochaux !

Peugeot 309 GTI16 (1990)

Coiffé d’une culasse à 16 soupapes, le moteur XU9JA doit digérer un catalyseur qui fait mal : -12 ch et -11 Nm ! Dommage que Peugeot n’ait pas développé son 2 litres 16 soupapes pour mieux s’adapter.

Le moteur XU9J4 adopte le catalyseur contraint et forcé. Pour digérer ce nouvel accessoire, les motoristes ont revu la cartographie moteur en faisant au mieux et en abaissant le taux de compression à 9,7:1, mais sans volonté d’adapter l’ensemble pour rester aux mêmes performances. Un précédent déjà mal vécu chez Renault et Alpine avec l’Alpine V6 Turbo Le Mans dont la puissance du V6 PRV turbocompressé était alors passé de 200 à 185 ch. Dans le cas du 2 litres 16 soupapes Peugeot, on se retrouve face au même phénomène avec une puissance qui chute à 148 ch à 6 400 tr/mn et le couple à 166 Nm à 5 000 tr/mn. Toujours dotée de la boîte 5 rapports manuelle, la Peugeot 309 GTI16 perd en énergie et vélocité puisque la vitesse maxi stagne désormais à 214 km/h (-6 km/h) et le kilomètre départ arrêté chute à 29’’1. Des performances encore satisfaisantes, mais qui n’ont plus le même caractère explosif de la version non catalysée. Heureusement que le poids est resté à 975 kilos pour autoriser une belle vivacité. Reprenant la plateforme de la Peugeot 205, mais avec un empattement allongé, il n’est pas étonnant de retrouver à l’identique les trains roulants de la „petite“ 205 : McPherson triangulé avant et bras tirés et barres de torsion à l’arrière. Evidemment face à la hausse des performances, la Peugeot 309 GTI16 dispose de réglages qui lui sont propres à commencer par une barre antiroulis arrière de plus forte section (+1 mm) tandis que les silent blocs sont plus rigides. Plus fermement suspendue, la 309 GTI16 vire à plat et est dénuée de sous-virage. Sa fermeté digne d’une voiture de compétion lui autorise une agilité diabolique dans les enchaînements et un comportement très typé comme une propulsion avec un arrière train qui a tendance à décrocher pour lui permettre d’enrouler les courbes avec plus de vigueur et rapidité. Très efficace et plaisant… pour celui qui sait s’y prendre. Pour les autres,prudence, surtout sur route humide. La direction est efficace et solide, tout en étant agréable pour les bras puisqu’une assistance hydraulique est de série. Le freinage à quatre disques (ventilés avant) est efficace et suffisant, mais dépourvu de série d’un ABS. Les jantes de 15 pouces sont montées en 195/55 VR15. L’habitacle a très nettement évolué vers un univers plus cossu. Néanmoins l’originalité du dessin ne fait pas partie du vocabulaire, tandis

Peugeot 309 GTI16 Catalysée (1992)

Diabolique en tenue de route, la Peugeot 309 GTI16 est une ode au pilotage… pour ceux qui savent car à la limite les décrochages du train arrière sont vifs et nets.

que l’équipement de série est plutôt chiche. Les sièges baquets repris à la Peugeot 405 MI16 sont habillés du velours „Quartet“, tandis que l’instrumentation est complète. La position de conduite est correcte mais pourrait être plus parfaite, tandis que quelques détails d’ergonomie sont à revoir comme l’emplacement de l’autoradio qui impose de quitter la route des yeux pour régler le volume. Pratique à l’usage avec son coffre modulable et ses quatre vraies places, la Peugeot 309 GTI16 est bruyante sur long parcours.

Notre avis
emoticonLa Peugeot 309 GTI16 vient coiffer la catégorie Compactes Sportives avec autorité. Certes, sa plastique n’est pas sa force première et elle peine à se défaire d’une image de « papy ». Pourtant, une fois ces préjugés laissés au placard, elle étale toutes ses qualités sportives au grand jour, avec une harmonie moteur, boîte et tenue de route tout bonnement uniques dans la catégorie. Réglée aux petits oignons, la Peugeot 309 GTI16 réjouira le pilote qui sommeille en vous et même plus si vous connaissez (maîtrisez ?) le mode d’emploi. Attention néanmoins aux excès d’optimisme, car aux abords des limites d’adhérence, la Peugeot 309 GTI16 demande un certain doigté…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Citroën ZX 16V La Citroën ZX complète une offre plus « grand public » avec l’AX dans le catalogue de la firme aux chevrons. Avec un style au départ très consensuel, la version 3 portes apporte un esprit « coupé ». Et pour novembre 1992, la ZX adopte le moteur de la Peugeot 405 MI16 catalysé. La Citroën ZX 16V reçoit des boucliers peints ton caisse, des extensions d’ailes, un becquet et des jantes 15″. La Citroën ZX 16V se pose ainsi en ...
  • Ford Escort RS Cosworth C’est une véritable lutte frénétique entre constructeurs dans le Championnat du Monde des Rallyes ! Lancia fait la course en tête depuis la fin des années 80 avec Toyota qui semble le seul apte de disputer la couronne avec sa Celica et Carlos Sainz au volant. Après une saga confiée à la Sierra RS Cosworth (d’abord en 2 roues motrices coupé 2 portes, puis berline 4 portes, c’est en 4 roues motrices qu’elle termine sa carrière), Ford donne son va-tout ...
  • Lancia Delta HF Integrale Evoluzione Depuis 1986, Lancia a doté sa Delta de la transmission intégrale et d’un turbocompresseur. Depuis les modèles toujours plus évolués se succèdent au catalogue italien pour permettre l’homologation en Rallye et lutter à armes égales face à Toyota. Pour 1992, Lancia nous propose une énième évolution de sa Delta HF Integrale. Du dessin initial fin et élégant tracé par un Giorgietto Giugiaro inspiré à la fin des années 70, il semble ne rester pas grand-chose, si ce n’est le profil. ...
  • Opel Astra F GSI 16V Opel Astra F GSI 16V (1991)Opel a eu beau faire évoluer sa Kadett GSI (1,8 litres 115 ch, puis 2 litres 120 ch, puis 16 soupapes 150 ch), son image est souvent en deçà de ses rivales plus renommées (Golf GTI, 205 GTI, Supercinq GT Turbo). Pourtant des qualités, à commencer mécaniques, la saga Kadett n’en a pas manqué. Pour 1992, Opel profite de sa nouvelle gamme désormais baptisée Astra y compris en Europe continentale (elle s’appelait déjà Astra en Angleterre sous la marque Vauxhall) ...
  • Peugeot 309 GTI16 Peugeot 309 GTI16Mal aimée la Peugeot 309 ? Force est de constater que cette intégration forcée dans une gamme Peugeot, elle qui devait être commercialisée sous le badge Talbot avec le patronyme Arizona, la Peugeot 309 peine à trouver sa place dans une gamme Peugeot dont le design est bien plus attrayant pour ne pas dire sexy depuis la Peugeot 205, la 405 et la 605. Néanmoins, la firme au lion fait le maximum depuis 1985 pour lui assurer un beau succès ...
  • Peugeot 309 GTI16 Catalysée Peugeot 309 GTI16 Catalysée (1992)Depuis 1990 la Peugeot 309 GTI s’est dédoublée d’une version de pointe à 16 soupapes et surtout s’est offert un relooking pour être à la page face à une concurrence plus moderne (Astra GSI, R19 16S, Golf 3 GTI…). Un effort louable de Peugeot, mais qui ne suffit pas faire oublier une genèse polémique et une présentation vieillotte. En variante GTI16, la Peugeot 309 singe la présentation de la GTI standard avec gros boucliers enveloppants intégrant à l’avant quatre feux ...
  • Volkswagen Golf 3 GTI Pour 1991, Volkswagen entame son 3e opus de sa saga Golf. Et comme d’habitude, la Golf GTI est toujours au programme. Mais entre un poids en hausse et une performance qui stagne, la Golf 3 GTI semble plus compter sur son design solide et robuste ainsi que sur sa réputation que sur ses performances pures. La Golf GTI serait-elle en perdition ?! Une fois au volant, le doute peut être levé, n’est pas Golf GTI qui veut… Moins sportive, mais toujours ...
  • Volkswagen Golf 3 VR6 La VW Golf GTI trace la route des GTI en figure de proue. Chaque génération de Golf GTI apporte une nouvelle réponse pour faire la course en tête. Pour sa troisième génération de Golf GTI, Volkswagen a mis les « grands plats dans les petits », comprenez est allé jusqu’au bout du concept : petite caisse et gros moteur. En adoptant l’original VR6, un V6 en quinconce avec un angle de 15°, la Golf VR6 s’offre ainsi 174 ch et ...

Avant d’acheter
Si les Peugeot 309 tous modèles confondus ont connu une production très étendue avec 1 627 847 exemplaires, les Peugeot 309 GTI16 sont des oiseaux rares dans cette production de masse. Avec 5 895 exemplaires produits de 1989 à 1994, elles sont nettement plus rares dans les petites annonces (à mettre en perspective avec les 18 262 309 GTI 130 ch). A noter que de 1989 à septembre 1992 la puissance est de 160 ch pour la Peugeot 309 GTI16 puis après elle chute à 148 ch en raison du catalyseur imposé par les nouvelles normes antipollutions européennes. A vous de choisir quelle version vous intéresse le plus en matière de moteur. Les premiers millésimes sont évidemment plus prisés en raison de leur puissance supérieure. Réputée solide, la Peugeot 309 GTI16 convoitée nécessite néanmoins une inspection scrupuleuse. A commencer par la carrosserie qui n’est pas exempte de corrosion notamment côté bas de caisse, arrière. Sensible de l’arrière train en conduite sportive, beaucoup de Peugeot 309 GTI16 ont connu des sorties de route. Il faut donc déceler toute trace de choc réparé (travers avant peinte et dépourvue d’autocollants d’origine), fissures aux endroits usuels… Sous le capot le moteur XU9J4 est à observer de près sur les points suivants : coussinets de bielles (si le voyant de pression d’huile met du temps à s’éteindre), poussoirs hydrauliques (bruit de « castagnettes »), joints de queue de soupapes (fumée bleue à l’échappement). L’entretien doit être réalisé tous les 10 000 km ou tous les ans pour la vidange et remplacement des filtres, et tous les 20 000 km ou tous les 2 ans pour les bougies et le liquide de frein. Le filtre à aire et la vidange de boîte de vitesses sont à faire tous les 40 000 km. Enfin, la courroie de distribution est à remplacer tous les 5 ans ou 80 000 km. Enfin, à l’instar de la Peugeot 205 GTI 1,9 litres 130 ch, il faut surveiller le grippage des roulements de bras arrière. Comme toujours sur une voiture de sport, l’historique prouvé de l’auto est un plus, d’autant que la disponibilité des pièces n’est pas toujours idéales.
Entretien : tous les 10 000 km ou tous les ans.

Mots clés : Peugeot | 309 | GTI16 | GTI | Compacte Sportive | PTS | Sochaux | France | PEUGEOT | 309 GTI16 | COMPACTE SPORTIVE

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

TOP Performances ǀ Caractère sportif ǀ Poids ǀ Comportement incisif ǀ Motricité ǀ Polyvalence d’usage ǀ Finition intérieure en progrès notable ǀ Freinage ǀ Habitabilité ǀ Esthétique (trop ?) discrète ǀ Prix attractif FLOP Finition encore très plastique ǀ Performances en baisse ǀ Délicate à la limite ǀ Niveau sonore à bord ǀ Sensibilité au vent latéral ǀ Commande de boîte ǀ Position de conduite ǀ Design quelconque ? ǀ ABS en option ǀ Lacunes d’équipements ǀ Image ?

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Peugeot
309 GTI16 Catalysée
1992
10 CV – 132 100 FF
4 cylindres en ligne 16 soupapes (2×1 ACT) – 1 905 cm3
148 ch à 6 400 tr/mn (77,69 ch/litre)
166 Nm à 5 000 tr/mn (87,14 Nm/litre)
non
traction + BV5 manuelle
975 kilos (6,59 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR
jantes alu 15″ + pneus en 195/55 VR15 AV et 195/55 VR15 AR
0 à 100 km/h en ND; 214 km/h, km DA en 29’’1

Textes : Benjamin de la Renardière (Alis Webzine) – Photos : D.R

Peugeot 309 GTI16 Catalysée
« 1 de 3 »
  • Peugeot 309 GTI16 Catalysée Depuis 1990 la Peugeot 309 GTI s’est dédoublée d’une version de pointe à 16 soupapes et surtout s’est offert un relooking pour être à la page face à une concurrence plus moderne (Astra GSI, R19 16S, Golf 3 GTI…). Un effort louable de Peugeot, mais qui ne suffit pas faire oublier une genèse polémique et ...
  • Nouvelle Peugeot e-LEGEND CONCEPT au Villa d’Este Concorso d’Eleganza Parce que l’ennui ne fait pas partie de notre ADN, parce qu’autonome ne rime pas avec monotone, PEUGEOT présente e-LEGEND CONCEPT dans le cadre du prestigieux concours d’élégance de la Villa d’Este. Cet évènement fête cette année son 90ème anniversaire et se déroulera sur les rives du lac de Côme du 24 au 26 mai ...
  • Peugeot 309 GTI16 Mal aimée la Peugeot 309 ? Force est de constater que cette intégration forcée dans une gamme Peugeot, elle qui devait être commercialisée sous le badge Talbot avec le patronyme Arizona, la Peugeot 309 peine à trouver sa place dans une gamme Peugeot dont le design est bien plus attrayant pour ne pas dire sexy ...
  • La nouvelle Peugeot Sport 2008 R2 fait ses premiers tours de roue La Nouvelle PEUGEOT 208R2, qui succèdera à la voiture de rallye la plus vendue dans l’histoire de PEUGEOT SPORT, et best seller du marché dans sa catégorie – l’actuelle PEUGEOT 208R2 – fait ses premiers tours de roues, en France dans les Vosges, et rentre ainsi dans la phase dynamique de son développement. Basée sur ...
  • Peugeot 404 Cabriolet Injection Depuis 1960, Peugeot se donne des airs américains avec sa berline 404 avec le traitement de sa poupe. Et, à l’instar de la Peugeot 403, le constructeur de Sochaux décline sa traditionnelle berline en variante cabriolet qu’il a présentée au salon de Paris en septembre 1961. Quoique très classique de ligne, et avec un air ...
  • Nouvelle Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered PSE à Genève Le 18 octobre 2018 PEUGEOT SPORT a annoncé le développement d’une ligne électrifiée performante de véhicules de série. Aujourd’hui, PEUGEOT présente en première mondiale au Salon de Genève 2019 le survolté Concept 508 PEUGEOT SPORT ENGINEERED, qui préfigure cette nouvelle ligne de produits. #UNBORING THE FUTURE est la promesse d’un futur tout sauf ennuyeux à bord d’une ...
  • Nouvelle Peugeot 208 à Genève Dans un segment B qui tend vers toujours plus d’uniformisation au détriment des notions de plaisir et de jeunesse, la marque PEUGEOT émerge et séduit en présentant la nouvelle PEUGEOT 208. Parce que les usages de l’automobile sont en pleine mutation, parce que la transition énergétique est une réelle opportunité, la nouvelle PEUGEOT 208 est proposée ...
  • Peugeot à Retromobile 2019 La 44ème édition du salon Rétromobile se tiendra du 6 au 10 février 2019 à Paris Porte de Versailles. Les 120 000 visiteurs attendus pourront admirer pendant cinq jours le PEUGEOT e-LEGEND Concept, véhicule 100% électrique, autonome et connecté de la marque au Lion. La star du dernier Mondial de Paris sera aux côtés de ...
  • Nouvelle Peugeot e-Legend Concept Acteur majeur de chaque révolution technologique, PEUGEOT aborde sereinement celle de la transition énergétique avec comme conviction : une technologie encore et toujours au service du plaisir automobile. Un futur excitant, c’est un futur qui laisse le choix de la silhouette, du mode de propulsion ou de conduite. Nouveaux territoires à défricher, nouveaux défis à relever, ...
  • Peugeot 504 Coupé 1800 Alors que Peugeot dispose dans son catalogue depuis l’année précédente d’une berline classique et sérieuse dont les seules excentricités sont une face avant au regard trapézoïdale et une malle arrière pour le moins étonnant dans son décroché, tous les amateurs de belles carrosseries attendaient avec impatience la présentation en mars 1969 à Genève des dérivés ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Peugeot 309 GTI16 Catalysée, 10.0 out of 10 based on 2 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.