Opel Astra F GSI 16V

Opel Astra F GSI 16V (1992)

Opel Astra F GSI 16V
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
150 ch – 218 km/h
1 100 kg

Opel a eu beau faire évoluer sa Kadett GSI (1,8 litres 115 ch, puis 2 litres 120 ch, puis 16 soupapes 150 ch), son image est souvent en deçà de ses rivales plus renommées (Golf GTI, 205 GTI, Supercinq GT Turbo). Pourtant des qualités, à commencer mécaniques, la saga Kadett n’en a pas manqué. Pour 1992, Opel profite de sa nouvelle gamme désormais baptisée Astra y compris en Europe continentale (elle s’appelait déjà Astra en Angleterre sous la marque Vauxhall) pour enfoncer le clou. Avec sa ligne compacte mais fluide, Opel a une nouvelle fois soigné la pénétration dans l’air (Cx de 0,30). Disponible en carrosserie 3 portes, l’Opel Astra F GSI 16V vient coiffer avec autorité la gamme Astra en reprenant à son compte le 2 litres 16 soupapes de 150 ch déjà étrenné avec succès sous le capot de la Kadett GSI 16V. Sportive certes, l’Astra se pare d’atours sportifs, mais sans pour autant jouer dans le clinquant. On appréciera ainsi ses boucliers enveloppants, mais pas proéminents, ses (petites) jantes alu de 15 pouces, sa calandre spécifique et son becquet de toit débordant largement sur la vitre de custode. Outre son assiette plus basse, les observateurs avertis auront noté les deux petites extractions d’air latérales sur le capot moteur.

Opel retente sa chance parmi les ténors des compactes sportives. Mais avec son comportement approximatif, et malgré un moteur étincelant, l’Opel Astra F GSI 16V peine à suivre ses rivales. Dommage…

Opel Astra F GSI 16V (1991)

Véritable force de l’Opel Astra F GSI 16V, son bouillant 2 litres 16 soupapes développe 150 ch à 6 000 tr/mn et garantit des performances de très haut rang. Mais c’est surtout sa disponibilité en couple de 196 Nm à 4 800 tr/mn (30 Nm de plus que la Peugeot 309 GTI 16) qui ravit le conducteur…

C’était déjà la force de la Kadett, et dans l’Astra F GSI 16V c’est de nouveau son point fort : son moteur quatre cylindres 16 soupapes. Ce quatre cylindres en ligne dispose d’une cylindrée de 1 998 cm3. Il est coiffé par une culasse à 16 soupapes animées par un double arbre à cames en tête. Avec sa gestion Bosch Motronic qui gère l’allumage et l’injection, il délivre une coquette puissance de 150 ch à 6 000 tr/mn et un couple de 196 Nm à 4800 tr/mn. Plus que les chiffres dans l’absolu, il faut les comparer avec ceux de ses plus proches rivales pour comprendre sa supériorité ; la Peugeot 309 GTI 16 dispose ainsi de 30 Nm de moins à un régime moteur 500 Nm plus haut. Résultat, l’Opel Astra F GSI 16V peut, à l’instar de sa devancière, profiter du meilleur moteur de sa catégorie. Du souffle, de la reprise, de la disponibilité très tôt dans les tours, pas de doute ce quatre cylindres en ligne reste la référence du moment. Sa transmission aux roues avant passe par une boîte à 5 rapports manuels qui mérite moins d’éloges. Sa commande est imprécise et lente gâchant non seulement le plaisir de conduite, mais aussi la rapidité de passage des rapports en conduite sportive. Malgré cela les performances sont canons par la force inépuisable du 2 litres avec une vitesse maxi très flatteuse qui flirte avec les 220 km/h tandis que la borne kilométrique est avalée en 28’’9 secondes. Avec son petit réservoir de 50 litres, l’autonomie affichée à haute vitesse est réduite et oblige à s’arrêter souvent à la pompe. Son train avant fait appel à un pseudo McPherson, tandis que le train arrière est un essieu de torsion. Un dispositif qui en théorie ressemble à nombre de ses rivales directes. En théorie, car la pratique démontre, volant en main, une conception qui n’est pas destinée à faire des étincelles dans les virages et en conduite très musclée. Le train avant ne digère pas la puissance et le couple du moteur (problème de guidage et motricité) tandis que la direction à crémaillère assistée asservie à la vitesse mal calibrée (comme sa démultiplication d’ailleurs) fausse les sensations de conduite. L’essieu arrière semble plus réussi mais reste désespérément rivé au sol. Pour résumer, c’est sous-virage permanent et une poupe immobile. Pas simple des lors de conduire comme un pilote au volant de l’Astra F GSI 16V. Confirmant son statut de grande routière plus que de GTI, Opel a jugé utile de la doter de série d’un antipatinage (déconnectable) bridant encore plus les ardeurs de son conducteur. Le freinage à quatre disques (ventilés avant) est adjoint d’un ABS Bosch. Les jantes 15 pouces sont

Opel Astra F GSI 16V (1992)

Si la mécanique est séduisante, les trains roulants le sont nettement moins avec un train avant totalement dépassé par les évènements. Dommage car on ne peut exploiter totalement les qualités du 2 litres 16 soupapes de l’Opel Astra F GSI 16V !

chaussées de pneumatiques en 205/50 VR15. L’habitacle se veut riche et complet, ce que démontre le poids porté à 1 100 kilos. Austère dans la présentation, mais de belle facture, l’Opel Astra GSI 16V se distingue par une belle ergonomie et une position de conduite réglable. L’habitacle est parfait pour quatre personnes même si l’accès aux places arrière n’est pas des plus aisés. D’ailleurs histoire de compléter cette polyvalence d’usage, le coffre permet d’engloutir 360 dm3 (jusqu’à 1 200 dm3 banquette arrière rabattue).

Notre avis
emoticonVous attendiez une compacte sportive ? Raté ! L’Opel Astra F GSI 16V possède certes le meilleur moteur de la catégorie, mais son comportement routier et sa commande de boîte ont vite fait de calmer vos ardeurs. Alors si laissez les « GTistes » se battre entre-eux, et que vous optez pour l’Astra GSI 16V pour la performance « rapide », exception faite de la commande de boîte, vous y trouverez votre compte. Et assurément sa mécanique très performante lui autorise même dans cet esprit de venir taquiner la Volkswagen Golf VR6 avec deux cylindres de moins. Du moins jusqu’aux premiers virages. L’esprit Grand Tourisme rapide lui convient à merveille, mais le sport nettement moins. Bon à savoir avant d’acheter…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Citroën ZX 16V La Citroën ZX complète une offre plus « grand public » avec l’AX dans le catalogue de la firme aux chevrons. Avec un style au départ très consensuel, la version 3 portes apporte un esprit « coupé ». Et pour novembre 1992, la ZX adopte le moteur de la Peugeot 405 MI16 catalysé. La Citroën ZX 16V reçoit des boucliers peints ton caisse, des extensions d’ailes, un becquet et des jantes 15″. La Citroën ZX 16V se pose ainsi en ...
  • Ford Escort RS Cosworth C’est une véritable lutte frénétique entre constructeurs dans le Championnat du Monde des Rallyes ! Lancia fait la course en tête depuis la fin des années 80 avec Toyota qui semble le seul apte de disputer la couronne avec sa Celica et Carlos Sainz au volant. Après une saga confiée à la Sierra RS Cosworth (d’abord en 2 roues motrices coupé 2 portes, puis berline 4 portes, c’est en 4 roues motrices qu’elle termine sa carrière), Ford donne son va-tout ...
  • Lancia Delta HF Integrale Evoluzione Depuis 1986, Lancia a doté sa Delta de la transmission intégrale et d’un turbocompresseur. Depuis les modèles toujours plus évolués se succèdent au catalogue italien pour permettre l’homologation en Rallye et lutter à armes égales face à Toyota. Pour 1992, Lancia nous propose une énième évolution de sa Delta HF Integrale. Du dessin initial fin et élégant tracé par un Giorgietto Giugiaro inspiré à la fin des années 70, il semble ne rester pas grand-chose, si ce n’est le profil. ...
  • Opel Astra F GSI 16V Opel Astra F GSI 16V (1991)Opel a eu beau faire évoluer sa Kadett GSI (1,8 litres 115 ch, puis 2 litres 120 ch, puis 16 soupapes 150 ch), son image est souvent en deçà de ses rivales plus renommées (Golf GTI, 205 GTI, Supercinq GT Turbo). Pourtant des qualités, à commencer mécaniques, la saga Kadett n’en a pas manqué. Pour 1992, Opel profite de sa nouvelle gamme désormais baptisée Astra y compris en Europe continentale (elle s’appelait déjà Astra en Angleterre sous la marque Vauxhall) ...
  • Peugeot 309 GTI16 Peugeot 309 GTI16Mal aimée la Peugeot 309 ? Force est de constater que cette intégration forcée dans une gamme Peugeot, elle qui devait être commercialisée sous le badge Talbot avec le patronyme Arizona, la Peugeot 309 peine à trouver sa place dans une gamme Peugeot dont le design est bien plus attrayant pour ne pas dire sexy depuis la Peugeot 205, la 405 et la 605. Néanmoins, la firme au lion fait le maximum depuis 1985 pour lui assurer un beau succès ...
  • Peugeot 309 GTI16 Catalysée Peugeot 309 GTI16 Catalysée (1992)Depuis 1990 la Peugeot 309 GTI s’est dédoublée d’une version de pointe à 16 soupapes et surtout s’est offert un relooking pour être à la page face à une concurrence plus moderne (Astra GSI, R19 16S, Golf 3 GTI…). Un effort louable de Peugeot, mais qui ne suffit pas faire oublier une genèse polémique et une présentation vieillotte. En variante GTI16, la Peugeot 309 singe la présentation de la GTI standard avec gros boucliers enveloppants intégrant à l’avant quatre feux ...
  • Volkswagen Golf 3 GTI Pour 1991, Volkswagen entame son 3e opus de sa saga Golf. Et comme d’habitude, la Golf GTI est toujours au programme. Mais entre un poids en hausse et une performance qui stagne, la Golf 3 GTI semble plus compter sur son design solide et robuste ainsi que sur sa réputation que sur ses performances pures. La Golf GTI serait-elle en perdition ?! Une fois au volant, le doute peut être levé, n’est pas Golf GTI qui veut… Moins sportive, mais toujours ...
  • Volkswagen Golf 3 VR6 La VW Golf GTI trace la route des GTI en figure de proue. Chaque génération de Golf GTI apporte une nouvelle réponse pour faire la course en tête. Pour sa troisième génération de Golf GTI, Volkswagen a mis les « grands plats dans les petits », comprenez est allé jusqu’au bout du concept : petite caisse et gros moteur. En adoptant l’original VR6, un V6 en quinconce avec un angle de 15°, la Golf VR6 s’offre ainsi 174 ch et ...

Avant d’acheter
Arrivée à la fin de la grosse vague (et mode) des GTI, l’Opel Astra F GSI 16V n’a pas connu un gros succès commercial en France. La mode y est pour quelque chose, mais pas seulement. L’image d’Opel en France tout comme les échos sur une tenue de route pas à la hauteur de son bouillant moteur feront le reste laissant ainsi chez les compactes sportives la Peugeot 309 GTI 16, la VW Golf GTI 16V et VR6 ainsi que la Honda Civic VTI se tailler la part du lion. Les Opel Astra F GSI 16V ne sont donc pas nombreuses dans les petites annonces. Et dans celles en lice, il faut faire le tri car elles ne présentent pas toutes un historique limpide avec entretien régulier. Pourtant, les Opel Astra F GSI 16V sont fiables avec des mécaniques très robustes qui dépassent allègrement les 200 000 km si l’entretien est réalisé aux intervalles préconisés par Opel. Il faut surveiller à l’achat toute trace de corrosion naissante, ainsi que l’état des trains roulants qui est souvent à remettre en forme. Ces derniers peu vaillants souffrent en effet des exigences de la mécanique volcanique. L’habitacle vieillit bien et se montre robuste, tout comme l’équipement général. Enfin, veillez à ce que tous les accessoires spécifiques soient bien présents, car ils sont difficiles à dénicher.

Mots clés : Opel | Astra | B | GSI | 16V | OPC | Rüsselsheim | GTI | Compacte Sportive | OPEL | ASTRA F GSI 16V | GTI | COMPACTE SPORTIVE

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

 

TOP Belle présentation ǀ Performances !! ǀ Mécanique bouillante ǀ Equipement de série ǀ Présentation intérieur ǀ Position de conduite ǀ Polyvalence d’usage FLOP Direction floue ǀ Train avant débordé (motricité) ǀ Commande de boîte désagréable et lente ǀ Autonomie ǀ Prix ǀ Efficacité du comportement routier ǀ Plus GT que GTI

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Opel
Astra F GSI 16V
1992
ND CV –NF FF
4 cylindres en ligne 16 soupapes (1×2 ACT) –1 998 cm3
150 ch à 6 000 tr/mn (75,08 ch/litre)
196 Nm à 4 800 tr/mn (98,10 Nm/litre)
non
traction + BV5 manuelle + ASR (déconnectable)
1 100 kilos (7,33 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR + ABS
jantes alu 15″ + pneus en 205/50 VR15 AV et 205/50 VR15 AR
0 à 100 km/h en 8‘‘0; 218 km/h, km DA en 28‘‘9

Textes : Klaus Fuchs (Alis Webzine) – Photos : D.R

Opel Astra GSI 16V F
« 1 de 2 »
  • Opel Tigra 1L4i 16V Depuis le printemps 1994, l’Opel Tigra 1L6i 16V séduit le public et profite du tonus de sa mécanique pétillante. Avec 109 ch, le coupé allemand basé sur la plateforme de l’Opel Corsa B, mais avec une longueur supérieure de 20 cm, vient apporter une alternative aux petites GTI en comptant sur sa plastique avantageuse, pour ...
  • Opel Tigra 1L6 16V Fort de son coupé Calibra qui fait tourner les têtes depuis 1989 et participe à dynamiser son image terne et vieillotte, Opel poursuit en 1993 sa stratégie « jeune » au salon de Francfort en dévoilant sa nouvelle Opel Tigra. Sacrée bouille pour ce petit coupé sportif basé sur la plateforme de la citadine Corsa ...
  • Nouvelle Opel Corsa-e Rally Car ou la première voiture de rallye électrique ! Opel est le premier constructeur automobile au monde à proposer un véhicule tout électrique sur batterie à destination de la compétition-client en rallye. La voiture de compétition électrique est basée sur l’Opel Corsa-e, dont le carnet de commandes vient de s’ouvrir, et sera présentée en première mondiale au Salon international de l’automobile de Francfort (ouverture ...
  • Opel Corsa – Histoire Une voiture destinée au plus grand nombre, à une époque où l’automobile était encore un luxe : voici comment se présentait l’Opel Kadett. C’était une automobile à part entière proposée à un prix abordable par le constructeur allemand en 1936. L’arrivée des Kadett A et B va permettre à la marque Opel de prendre véritablement son ...
  • Opel Corsa A GSI FL Opel est enfin sur le segment des petites GTI depuis 1988. Il était temps !… Mais n’allez pas imaginer que la firme au Blitz ait décidé de jouer les références de la catégorie, car entre-temps les plus performantes sont équipées de mécaniques fortes de 130 ch (Peugeot 205 GTI 1,9 litres, VW Golf GTI 16S…). ...
  • Opel Corsa A GSI En 1982, Opel élargit sa gamme vers le bas avec sa Corsa. Petite et compacte, elle vient s’insérer avec succès sur un segment déjà très disputé des petites citadines polyvalentes. Mais de GTI ou version sportive, il faudra se contenter de la Corsa SR et ses maigres 70 ch. Bien pâles face aux 112 ch ...
  • Opel Calibra – Guide Achat Au salon de Francfort 1989, les visiteurs sont médusés par le coupé Opel Calibra et son design inédit et très moderne. Ce qui frappe avant tout est le profilage qui joue les Cx records avec 0,26. Présenté un an plus tôt, le coupé VW Corrado, au design à forte personnalité, semble déjà daté ! En ...
  • Opel Monza – Guide Achat Au salon de Francfort 1977, Opel dévoile un nouveau duo choc avec les berlines Senator et coupés Monza. Basés sur la plateforme des berlines Record & Commodore, ces duettistes remplacent la vénérable Commodore de la génération précédente. Néanmoins, l’Opel Monza affiche une ligne nettement plus sportive avec ses lignes tendues et sa carrosserie à hayon ...
  • Opel Monza 3L0E A1 Dévoilée au salon de Francfort 77, l’Opel Monza est un élégant coupé basé sur la berline Senator, elle-même dérivée des Rekord/Commodore. Ainsi, pas étonnant de retrouver un faciès commun à quelques détails près, en particulier la calandre spécifique. De profil, l’Opel Monza se démarque nettement par un empattement raccourci de 10 cm et s’offre une ...
  • Opel célèbre les 120 ans de sa création Opel est l’un des constructeurs possédant une des histoires les plus longues du monde automobile. L’année prochaine, la marque fêtera ses 120 ans d’automobile. C’est après avoir écouté les conseils de ses fils Carl, Wilhelm et Friedrich, que Sophie Opel décide d’entreprendre la production de voitures en 1899 – quatre ans après la mort du ...
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.0/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Opel Astra F GSI 16V, 7.0 out of 10 based on 5 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.