Opel Astra GSI 16V F

opel-astra-gsi-16v-f-5

Opel Astra GSI 16V F
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
150 ch – 218 km/h
1 100 kg

Opel a eu beau faire évoluer sa Kadett GSI (1,8 litres 115 ch, puis 2 litres 120 ch, puis 16 soupapes 150 ch), son image est souvent en deçà de ses rivales plus renommées (Golf GTI, 205 GTI, Supercinq GT Turbo). Pourtant des qualités, à commencer mécaniques, la saga Kadett n’en a pas manqué. Pour 1992, Opel profite de sa nouvelle gamme désormais baptisée Astra y compris en Europe continentale (elle s’appelait déjà Astra en Angleterre sous la marque Vauxhall) pour enfoncer le clou. Avec sa ligne compacte mais fluide, Opel a une nouvelle fois soigné la pénétration dans l’air (Cx de 0,30). Disponible en carrosserie 3 portes, l’Opel Astra F GSI 16V vient coiffer avec autorité la gamme Astra en reprenant à son compte le 2 litres 16 soupapes de 150 ch déjà étrenné avec succès sous le capot de la Kadett GSI 16V. Sportive certes, l’Astra se pare d’atours sportifs, mais sans pour autant jouer dans le clinquant. On appréciera ainsi ses boucliers enveloppants, mais pas proéminents, ses (petites) jantes alu de 15 pouces, sa calandre spécifique et son becquet de toit débordant largement sur la vitre de custode. Outre son assiette plus basse, les observateurs avertis auront noté les deux petites extractions d’air latérales sur le capot moteur.

Opel retente sa chance parmi les ténors des compactes sportives. Mais avec son comportement approximatif, et malgré un moteur étincelant, l’Opel Astra F GSI 16V peine à suivre ses rivales. Dommage…

C’était déjà la force de la Kadett, et dans l’Astra F GSI 16V c’est de nouveau son point fort : son moteur quatre cylindres 16 soupapes. Ce quatre cylindres en ligne dispose d’une cylindrée de 1 998 cm3. Il est coiffé par une culasse à 16 soupapes animées par un double arbre à cames en tête. Avec sa gestion Bosch Motronic qui gère l’allumage et l’injection, il délivre une coquette puissance de 150 ch à 6 000 tr/mn et un couple de 196 Nm à 4800 tr/mn. Plus que les chiffres dans l’absolu, il faut les comparer avec ceux de ses plus proches rivales pour comprendre sa supériorité ; la Peugeot 309 GTI 16 dispose ainsi de 30 Nm de moins à un régime moteur 500 Nm plus haut. Résultat, l’Opel Astra F GSI 16V peut, à l’instar de sa devancière, profiter du meilleur moteur de sa catégorie. Du souffle, de la reprise, de la disponibilité très tôt dans les tours, pas de doute ce quatre cylindres en ligne reste la référence du moment. Sa transmission aux roues avant passe par une boîte à 5 rapports manuels qui mérite moins d’éloges. Sa commande est imprécise et lente gâchant non seulement le plaisir de conduite, mais aussi la rapidité de passage des rapports en conduite sportive. Malgré cela les performances sont canons par la force inépuisable du 2 litres avec une vitesse maxi très flatteuse qui flirte avec les 220 km/h tandis que la borne kilométrique est avalée en 28’’9 secondes. Avec son petit réservoir de 50 litres, l’autonomie affichée à haute vitesse est réduite et oblige à s’arrêter souvent à la pompe. Son train avant fait appel à un pseudo McPherson, tandis que le train arrière est un essieu de torsion. Un dispositif qui en théorie ressemble à nombre de ses rivales directes. En théorie, car la pratique démontre, volant en main, une conception qui n’est pas destinée à faire des étincelles dans les virages et en conduite très musclée. Le train avant ne digère pas la puissance et le couple du moteur (problème de guidage et motricité) tandis que la direction à crémaillère assistée asservie à la vitesse mal calibrée (comme sa démultiplication d’ailleurs) fausse les sensations de conduite. L’essieu arrière semble plus réussi mais reste désespérément rivé au sol. Pour résumer, c’est sous-virage permanent et une poupe immobile. Pas simple des lors de conduire comme un pilote au volant de l’Astra F GSI 16V. Confirmant son statut de grande routière plus que de GTI, Opel a jugé utile de la doter de série d’un antipatinage (déconnectable) bridant encore plus les ardeurs de son conducteur. Le freinage à quatre disques (ventilés avant) est adjoint d’un ABS Bosch. Les jantes 15 pouces sont chaussées de pneumatiques en 205/50 VR15. L’habitacle se veut riche et complet, ce que démontre le poids porté à 1 100 kilos. Austère dans la présentation, mais de belle facture, l’Opel Astra GSI 16V se distingue par une belle ergonomie et une position de conduite réglable. L’habitacle est parfait pour quatre personnes même si l’accès aux places arrière n’est pas des plus aisés. D’ailleurs histoire de compléter cette polyvalence d’usage, le coffre permet d’engloutir 360 dm3 (jusqu’à 1 200 dm3 banquette arrière rabattue).

Notre avis
emoticonVous attendiez une compacte sportive ? Raté ! L’Opel Astra F GSI 16V possède certes le meilleur moteur de la catégorie, mais son comportement routier et sa commande de boîte ont vite fait de calmer vos ardeurs. Alors si laissez les « GTistes » se battre entre-eux, et que vous optez pour l’Astra GSI 16V pour la performance « rapide », exception faite de la commande de boîte, vous y trouverez votre compte. Et assurément sa mécanique très performante lui autorise même dans cet esprit de venir taquiner la Volkswagen Golf VR6 avec deux cylindres de moins. Du moins jusqu’aux premiers virages. L’esprit Grand Tourisme rapide lui convient à merveille, mais le sport nettement moins. Bon à savoir avant d’acheter…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alfa Romeo 145 Quadrifoglio Verde QV Après une longue carrière démarrée en 1984, l’Alfa Romeo 33 cède la place en 1994 à la nouvelle 145. Avec un dessin inédit s’inspirant d’un break de chasse, marqué par une grosse nervure latérale, l’Alfa 145, uniquement disponible en 3 portes, se verra complétée d’une version berline 4 portes en mai 95. Quelques mois plus tard, Alfa Romeo dévoile la 145 Quadrifoglio. Alfa Romeo mise sur un châssis raffermi, un freinage renforcé, une présentation sportive et un moteur deux litres ...
  • Citroën ZX 16V La Citroën ZX complète une offre plus « grand public » avec l’AX dans le catalogue de la firme aux chevrons. Avec un style au départ très consensuel, la version 3 portes apporte un esprit « coupé ». Et pour novembre 1992, la ZX adopte le moteur de la Peugeot 405 MI16 catalysé. La Citroën ZX 16V reçoit des boucliers peints ton caisse, des extensions d’ailes, un becquet et des jantes 15″. La Citroën ZX 16V se pose ainsi en ...
  • Ford Escort RS Cosworth C’est une véritable lutte frénétique entre constructeurs dans le Championnat du Monde des Rallyes ! Lancia fait la course en tête depuis la fin des années 80 avec Toyota qui semble le seul apte de disputer la couronne avec sa Celica et Carlos Sainz au volant. Après une saga confiée à la Sierra RS Cosworth (d’abord en 2 roues motrices coupé 2 portes, puis berline 4 portes, c’est en 4 roues motrices qu’elle termine sa carrière), Ford donne son va-tout ...
  • Lancia Delta HF Integrale Evoluzione Depuis 1986, Lancia a doté sa Delta de la transmission intégrale et d’un turbocompresseur. Depuis les modèles toujours plus évolués se succèdent au catalogue italien pour permettre l’homologation en Rallye et lutter à armes égales face à Toyota. Pour 1992, Lancia nous propose une énième évolution de sa Delta HF Integrale. Du dessin initial fin et élégant tracé par un Giorgietto Giugiaro inspiré à la fin des années 70, il semble ne rester pas grand-chose, si ce n’est le profil. ...
  • Opel Astra GSI 16V F Opel a eu beau faire évoluer sa Kadett GSI (1,8 litres 115 ch, puis 2 litres 120 ch, puis 16 soupapes 150 ch), son image est souvent en deçà de ses rivales plus renommées (Golf GTI, 205 GTI, Supercinq GT Turbo). Pourtant des qualités, à commencer mécaniques, la saga Kadett n’en a pas manqué. Pour 1992, Opel profite de sa nouvelle gamme désormais baptisée Astra y compris en Europe continentale (elle s’appelait déjà Astra en Angleterre sous la marque Vauxhall) ...
  • Peugeot 306 S16 Comment sortir de la 205 GTI sans pour autant faire la politique de la chaise vide ? Peugeot y répond à l’automne 1993 avec la commercialisation de la Peugeot 306 S16 pour une montée en gamme et puissance, et la 106 XSi pour le bas. Dessinée par l’équipe de Gérard Welter, la Peugeot 306 S16 se présente sous les traits d’une grosse 205 à la ligne actualisée, aux blocs optiques étirés, et jouant sur l’élégance de son gabarit. Plus basse, ...
  • Peugeot 309 GTI Avec une genèse mouvementée, la 309 est finalement née Peugeot en 1986. Un an plus tard, la version GTI vient coiffer la gamme 309. Pas de surprise, la Peugeot 309 GTI partage plateforme, cellule centrale et organes mécaniques avec la 205 GTI 1,9 litres. Si la Peugeot 309 n’est pas gratifiée d’un physique original et sexy, la version GTI rattrape l’ensemble avec sa tenue de sport copiée sur la « sexy » 205 GTI : jantes 15″ alu, liserés rouges ...
  • Volkswagen Golf 3 GTI Pour 1991, Volkswagen entame son 3e opus de sa saga Golf. Et comme d’habitude, la Golf GTI est toujours au programme. Mais entre un poids en hausse et une performance qui stagne, la Golf 3 GTI semble plus compter sur son design solide et robuste ainsi que sur sa réputation que sur ses performances pures. La Golf GTI serait-elle en perdition ?! Une fois au volant, le doute peut être levé, n’est pas Golf GTI qui veut… Moins sportive, mais toujours ...
  • Volkswagen Golf 3 VR6 La VW Golf GTI trace la route des GTI en figure de proue. Chaque génération de Golf GTI apporte une nouvelle réponse pour faire la course en tête. Pour sa troisième génération de Golf GTI, Volkswagen a mis les « grands plats dans les petits », comprenez est allé jusqu’au bout du concept : petite caisse et gros moteur. En adoptant l’original VR6, un V6 en quinconce avec un angle de 15°, la Golf VR6 s’offre ainsi 174 ch et ...
  • Volkswagen Golf 4 GTI La VW Golf 3 GTI a fini en beauté avec une version 16V de 150 ch très sportive, et une VR6 efficace et très performante. Pour 1998, Volkswagen entame le quatrième chapitre de sa saga à succès. La Volkswagen Golf 4 GTI est donc au programme avec une nouvelle fois des solutions techniques différentes. Côté design, impossible de ne pas l’identifier comme une Golf. Le thème de la compacte made in Wolfsburg a été décliné avec beaucoup de justesse. Comme ...
  • Volkswagen Golf 4 V5 Volkswagen nous a réservé une surprise pour 1998 : la Volkswagen Golf 4 GTI s’est dédoublée d’une autre version à moteur V5. Si la Golf 4 GTI joue la carte sportive (encore que… !), la Volkswagen Golf 4 V5 joue les bourgeoises sportives. Extérieurement, c’est le jeu des sept erreurs, car les deux variantes sont identiques et jouent finalement les discrètes. Les monogrammes « V5 » permettent de faire la différence et les plus fins observateurs auront remarqué une monte ...

Avant d’acheter
Arrivée à la fin de la grosse vague (et mode) des GTI, l’Opel Astra F GSI 16V n’a pas connu un gros succès commercial en France. La mode y est pour quelque chose, mais pas seulement. L’image d’Opel en France tout comme les échos sur une tenue de route pas à la hauteur de son bouillant moteur feront le reste laissant ainsi chez les compactes sportives la Peugeot 309 GTI 16, la VW Golf GTI 16V et VR6 ainsi que la Honda Civic VTI se tailler la part du lion. Les Opel Astra F GSI 16V ne sont donc pas nombreuses dans les petites annonces. Et dans celles en lice, il faut faire le tri car elles ne présentent pas toutes un historique limpide avec entretien régulier. Pourtant, les Opel Astra F GSI 16V sont fiables avec des mécaniques très robustes qui dépassent allègrement les 200 000 km si l’entretien est réalisé aux intervalles préconisés par Opel. Il faut surveiller à l’achat toute trace de corrosion naissante, ainsi que l’état des trains roulants qui est souvent à remettre en forme. Ces derniers peu vaillants souffrent en effet des exigences de la mécanique volcanique. L’habitacle vieillit bien et se montre robuste, tout comme l’équipement général. Enfin, veillez à ce que tous les accessoires spécifiques soient bien présents, car ils sont difficiles à dénicher.

Mots clés : Opel | Astra | B | GSI | 16V | OPC | Rüsselsheim | GTI | Compacte Sportive | OPEL | ASTRA F GSI 16V | GTI | COMPACTE SPORTIVE

TOP Belle présentation ǀ Performances !! ǀ Mécanique bouillante ǀ Equipement de série ǀ Présentation intérieur ǀ Position de conduite ǀ Polyvalence d’usage FLOP Direction floue ǀ Train avant débordé (motricité) ǀ Commande de boîte désagréable et lente ǀ Autonomie ǀ Prix ǀ Efficacité du comportement routier ǀ Plus GT que GTI

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Opel
Astra F GSI 16V
1992
ND CV –NF FF
4 cylindres en ligne 16 soupapes (1×2 ACT) –1 998 cm3
150 ch à 6 000 tr/mn (75,08 ch/litre)
196 Nm à 4 800 tr/mn (98,10 Nm/litre)
non
traction + BV5 manuelle + ASR (déconnectable)
1 100 kilos (7,33 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR + ABS
jantes alu 15″ + pneus en 205/50 VR15 AV et 205/50 VR15 AR
0 à 100 km/h en 8‘‘0; 218 km/h, km DA en 28‘‘9

Textes : Klaus Fuchs (Alis Webzine) – Photos : D.R

Opel Astra GSI 16V F
« 1 de 2 »
  • Sortie Circuit Abbeville – Association Gentlemen Drivers – 1er octobre 2017 L’association des Gentlemen Drivers a organisé une journée circuit dans la Somme, sur le tracé d’Abbeville. Un retour aux sources en quelque sorte pour les adhérents de l’association mais également les fidèles de longue date, puisqu’au milieu des années 2000 les “GD” fréquentaient chaque année le circuit d’Abeille. Puis l’éclosion de nouveaux circuits et les ...
  • Break de chasse ou un certain art de rouler chic et différent Nos amis anglais ont souvent du goût et savent mettre un côté très chic dans un usage au départ très “utilitaire”. En effet, le genre “Shooting Brake“, comprenez “Break de Chasse” en français, est né de besoins plutôt agraires et équestre : casser (“Brake“) l’impétuosité des étalons ou freiner (“Break“) l’énergie inépuisable des percherons à ...
  • Nouvelle Opel Insignia GSI Plus affutée, plus précise, encore plus efficace. La nouvelle Opel Insignia GSi est une berline sportive pour ceux qui désirent avoir une voiture sortant du commun. Une voiture offrant un plaisir maximal sur tous les types de parcours. Pour cela, elle dispose d’un châssis aux réglages revus dans le sens du dynamisme et d’un niveau ...
  • Sortie Circuit Pouilly en Auxois – 16 avril 2017 – Association Gentlemen Driver L’association des Gentlemen Drivers a donne le top départ de sa saison 2017 avec le circuit de Pouilly en Auxois (21) en Bourgogne non loin de Dijon. Un tracé sympathique qui permet de se mettre en jambe pour la première sortie de la saison des “GD”. Quelques nouveautés avec un nouveau bureau et une équipe renouvelée ...
  • Opel Astra GSI 16V F Opel a eu beau faire évoluer sa Kadett GSI (1,8 litres 115 ch, puis 2 litres 120 ch, puis 16 soupapes 150 ch), son image est souvent en deçà de ses rivales plus renommées (Golf GTI, 205 GTI, Supercinq GT Turbo). Pourtant des qualités, à commencer mécaniques, la saga Kadett n’en a pas manqué. Pour ...
  • Opel célèbre sa victoire au championnat ITC de 1996 avec une Calibra V6 Le AVD Oldtimer Grand Prix, qui se déroule sur le légendaire circuit du Nürburgring, est le point culminant de la saison pour les amateurs de sportives de collection. Opel fête cette année son glorieux passé en compétition automobile avec des sportives qui ont marqué leur époque. En pole-position on trouvera la Calibra V6 qui a remporté ...
  • Le salon Techno Classica sous le charme de l’Opel GT La légendaire Opel GT va encore envoûter cette année le salon d’anciennes Techno Classica d’Essen (du 6 au 10 avril). Aux côtés de la GT originelle, née à la fin des années soixante, trônera le futuriste GT Concept – la star du salon international de l’automobile de Genève, dont ce sera la première présentation en ...
  • Sortie Circuit La Ferté Gaucher – 12 mars 2016 – Association Gentlemen Driver  L’association des Gentlemen Drivers entame sa saison 2016 avec un programme de sorties circuits pour pilotes du dimanche (ou du samedi en l’occurrence) des plus alléchants. Des tarifs contenus, une volonté de permettre à tous types de niveaux et de véhicules de pratiquer le pilotage sur circuit en toute confiance et sécurité, tel est le leitmotiv ...
  • Opel GT Concept 2016 L’Opel GT Concept sera présenté en Première Mondiale au 86ème Salon International de l’automobile de Genève (du 3 au 13 mars 2016). Ce bolide futuriste exprime la puissance innovatrice toujours renouvelée d’Opel – avec une ligne très pure, réduite à l’essentiel, la passion à l’état pur. Authentique coupé sportif, propulsion à moteur central avant, il ...
  • Nouvelle Opel Astra TCR en Belgique La mise au point de la nouvelle Opel Astra TCR destinée à courir dans le tout nouveau mais déjà très prisé championnat Touring Car Racing Series (TCR) suit son cours. La version compétition-client basée sur la nouvelle Opel Astra sera dévoilée lors de la présentation officielle du championnat TCR Benelux, qui se tiendra sur le ...
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 6.8/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Opel Astra GSI 16V F, 6.8 out of 10 based on 4 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *