Kimi Räikkönen pilote Alfa Romeo Racing ORLEN, quittera la F1 fin 2021

Le pilote Alfa Romeo Racing ORLEN, Kimi Räikkönen, a annoncé qu’il prendrait sa retraite de la Formule 1 à la fin de la saison 2021. Le Finlandais, actuellement le pilote le plus expérimenté de la grille avec 344 participations en Grand Prix, quittera la discipline automobile reine après 19 saisons- un record – au cours desquelles il a remporté 21 courses, un championnat du monde ainsi que le cœur et l’admiration de millions de fans dans le monde.

Kimi a fait ses débuts en 2001 chez le Sauber F1 Team, aidant l’équipe suisse à décrocher une quatrième place au championnat, avant de passer chez McLaren et Ferrari. Après une interruption de deux ans en 2010 et 2011, il revenait en F1 avec Lotus avant de retourner chez Ferrari. Il est ensuite retourné à Hinwil pour disputer trois saisons supplémentaires avec Alfa Romeo Racing ORLEN – une conclusion parfaite qui aura bouclé la boucle d’une carrière étonnante. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Cristiano Fiorio a été nommé responsable de la Formule 1 Alfa Romeo

Cristiano Fiorio a été nommé responsable de la Formule 1 Alfa Romeo, sous la responsabilité de Jean-Philippe Imparato, CEO de la marque Alfa Romeo.

Suite au renouvellement du partenariat entre Alfa Romeo et Sauber Motorsport, Cristiano Fiorio assume la responsabilité du projet, axé sur la maximisation des résultats et du retour sur investissement, avec des objectifs ambitieux d’amélioration progressive d’année en année.

Alfa Romeo est en train d’écrire son avenir et de concevoir son plan à long terme. Forte d’un héritage italien très distinctif et inspirant, la Marque restera fidèle à ses racines, même à travers le changement de paradigme que représente l’électrification. Le plaisir du conducteur et la passion resteront au centre, mais l’électrification donnera à la Marque l’opportunité de redéfinir la performance durable. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Alfa Romeo et Sauber poursuivent leur partenariat en Formule 1 pour les saisons à venir

Alfa Romeo et Sauber Motorsport continueront à unir leurs forces, avec un esprit d’équipe renforcé, au plus haut niveau du sport automobile. L’équipe suisse et la marque italienne historique annoncent une prolongation de leur partenariat dans le cadre d’un accord pluriannuel avec des évaluations annuelles.

Le renouvellement de cette relation représente un nouveau chapitre passionnant dans la longue et prestigieuse histoire du sport automobile pour deux marques au patrimoine de course impressionnant qui comprend des succès en Formule 1, en voitures de sport et en voitures de tourisme, entre autres.

Le partenariat a fixé des objectifs ambitieux d’amélioration progressive d’année en année, et permettra aux deux parties de développer leur vision de l’avenir dans un environnement stable, permettant à Sauber Motorsport et Alfa Romeo de travailler à la croissance de leur succès sur et en dehors de la piste. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Alfa Romeo Racing ORLEN dévoile la nouvelle C41 pour la saison de F1 2021

Une cérémonie spectaculaire s’est déroulée dans le cadre impressionnant du Grand Théâtre de Varsovie en Pologne, pour dévoiler la nouvelle monoplace C41 dans sa livrée inédite, en seule présence des cadres dirigeants de l’équipe ainsi que des pilotes Kimi Räikkönen, Antonio Giovinazzi, et de Robert Kubica, pilote de réserve. Les médias, les fans et les employés ont pu quant à eux suivre cette cérémonie en ligne afin de respecter les réglementations sanitaires en vigueur.

Dans sa nouvelle livrée créée par le Centro Stile Alfa Romeo et qui reprend les couleurs rouges et blanches désormais traditionnelles de l’équipe, la voiture, conçue sous la coordination du directeur technique Jan Monchaux, représente une évolution de la C39 qui a couru lors de la saison 2020. En raison des restrictions imposées par la réglementation, la voiture reprend bon nombre des composants de la précédente monoplace, tout en affichant une apparence renouvelée, notamment au niveau du nez, domaine sur lequel l’équipe a choisi de concentrer ses travaux de développement. Sous la carrosserie, un nouveau moteur Ferrari fait son apparition, prêt à rugir dans moins d’une semaine, quand l’équipe entamera la nouvelle saison avec les premiers roulages de la C41 à Barcelone vendredi. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi reconduits chez Alfa Romeo Racing ORLEN de Formule 1 pour 2021

Alfa Romeo annonce le renouvellement des contrats de Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi avec l’équipe Alfa Romeo Racing ORLEN de Formule 1 pour 2021. Premier pilote italien en course au volant d’une Formule 1 après huit ans, Antonio Giovinazzi a joué un rôle déterminant dans le développement de l’équipe Alfa Romeo Racing ORLEN. Ses progrès et ses performances au cours de ses deux premières saisons ont été à la fois significatifs et constants, cette dernière qualité étant un facteur fondamental pour réussir en Formule 1. Au cours de la saison en cours, Antonio a produit de nombreuses performances solides, s’affichant comme l’un des meilleurs lors des phases de départ, avec plusieurs positions régulièrement gagnées à chaque course. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Alfa-Romeo F1 Racing Orlen lance ses premiers tests de sa monoplace C39 pour la saison 2020

Aujourd’hui, Alfa Romeo Racing ORLEN s’est rendu sur la piste d’essai de Fiorano pour voir la voiture de 2020 en action pour la première fois. La nouvelle C39 a effectué sa première sortie réussie lors du shakedown d’aujourd’hui à Fiorano. La concurrente de l’équipe 2020, conduite par Kimi Räikkönen, a commencé sa vie de compétition à 9h37 en sortant du garage avec une « livrée en peau de serpent » exotique dans des tons de noir et de gris foncé. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Jeu de chaises musicales entre Ferrari et Sauber avec Charles Leclerc et Kimi Raikkonen

L’écurie Alfa Romeo Sauber F1 se félicite de l’incroyable promotion de Charles Leclerc qui va rejoindre la Scuderia Ferrari pour la Saison 2019 et souhaite lui exprimer tous ses vœux de succès. Pendant sa première saison en F1, le Monégasque de 20 ans a donné entière satisfaction à l’équipe suisse. Et nous allons continuer avec lui à progresser encore jusqu’à la fin de cette saison. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Melbourne Australie 2018 – 25 Mars

GP F1 Melbourne Australie (2018)
1. VETTEL (Ferrari)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. VETTEL (Ferrari)

Certes, les essais d’intersaison à Barcelone donnent un premier indice sur la hiérarchie des monoplaces de l’année 2018. Mais rien ne vaut l’épreuve de la course dans la tension d’un championnat naissant… Les nouveautés à Melbourne ne sont pas minces avec le Halo qui fait son apparition avec son lot de polémiques, finalement bien relatives. Pour le reste, on note que dès la séance qualificative il va falloir compter avec un quatuor bien connu : Mercedes et Ferrari. Après les trois séances (Q1, Q2 & Q3), on en retrouve trois aux premières places avec la pole pour Hamilton et les deux Ferrari derrière. Toutefois il manque Bottas sur l’autre Mercedes qui se crache assez violamment en début de Q3 et il partira donc de la 10e place. Voilà qui ne va pas arranger les affaires de son coéquipier. Juste derrière on retrouve les deux Red Bull et, heureuse surprise, les deux Haas avec Grosjean en premier. Voilà qui est de bon augure pour la course de l’écurie américaine ?… Puis les deux Renault et les deux McLaren quelque peu décevantes en essais malgré leur nouveau moteur Renault. Woking a du néanmoins composer très tardivement avec le moteur français. Dans les bonnes surprises de fond de grille, Charles Leclerc et Ericsson sur les deux Sauber Alfa Romeo qui sont en milieu de bas de grille. En revanche Force India et Williams peinent à briller, sans parler de Toro Rosso et son moteur Honda… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Alfa-Romeo de retour en Formule 1 pour 2018 avec Sauber F1 Team

La prestigieuse marque italienne détenue par Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a signé aujourd’hui un accord pluriannuel de partenariat technique et commercial avec l’écurie suisse Sauber F1 Team pour une participation au Championnat du monde de Formule 1 dès la saison 2018. Les monoplaces porteront les couleurs distinctives et le logo d’Alfa Romeo, sponsor titre de l’équipe, et seront équipées des  moteurs Ferrari 2018. Le champ d’application de l’accord prévoit une coopération stratégique, commerciale et technologique dans tous les domaines de développement applicables, incluant l’accès au savoir-faire technique et à l’expertise des équipes d’Alfa Romeo. Ce partenariat offrira aux deux organisations davantage d’opportunités dans le domaine de la Formule 1 et plus généralement dans le secteur automobile. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

GP F1 Azerbaidjan 2017 – 25 juin

M71138

GP F1 Azerbaïdjian (2017)
1. RICCIARDO (Red Bull)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. STROLL (Williams)

Chaud bouillant à Bakou ! Voilà un rendez-vous peu commun pour les écuries de Formule 1. Rues étroites mais grosses vitesses de pointe avec de sacrées liges droites. Et surtout des gommes Pirelli qui peinent à chauffer et monter en température. Résultat, tout le talent des pilotes est mis à profit de la gestion des températures des pneus et des freins. D’emblée, les qualifications sont jouées pour certains pilotes qui devront partir de la fond de grille à l’instar d’Alonso pénalisé de 40 places (!) pour avoir eu tout de modifié sur sa monoplace… Dans les malheureux des Q1 & Q2, on note les Haas dont Romain Grosjean qui ne trouvera pas de réponse à sa confiance dans ses freins, les Toro Rosso, Sauber (Wehrlein a réussi une belle performance en Q2), Plamer… En Q1 restent les ténors, et c’est Hamilton qui une fois de plus met tout le monde d’accord. Dans un élan de d’orgeuil, Bottas vient se placer également sur la première ligne, les deux Ferrari étant en embuscade. Derrière Verstappen se place 5e, tandis que Williams et Force India précèdent un Ricciardo qui va se planter dans les murs avant la fin de Q3. Drapeau rouge et séance qui reprendra ensuite pour 3 minutes encore… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)