Alpine A310 V6 Phase 2

alpine-a310-v6-phase2-9

Alpine A310 V6
1981 – 6 cyl. en V 12V
150 ch – 225 km/h
1 018 kg

Depuis 1977, Alpine a su monter d’un cran et enfin jouer les troubles fêtes parmi les GT plus huppées et établies. L’Alpine A310 V6 peut ainsi compter sur une finesse aérodynamique (Cx 0,34) et un V6 PRV qui change la donne. Certes, il n’a pas la noblesse d’un Flat 6 de Porsche 911, mais avec 150 ch, l’Alpine est rapide. Les véritables reproches qui sont adressés à la frêle A310 portent avant tout sur sa tenue de route qui impose une certaine humilité à son volant. Sujette à caution, Renault et les hommes de Dieppe ne restent pas sourds aux critiques concernant le comportement de l’Alpine A310 V6. Profitant des enseignements tirés avec la Renault 5 Turbo, le train arrière est ainsi monté dans la GT de Dieppe qui pour l’occasion est remaquillée pour faire plus actuelle. Des nouveaux boucliers en plastique noirs, bien dans l’ère du temps, viennent affiner visuellement encore plus la ligne de l’A310 V6 phase 2. Les nouvelles jantes TRX communes avec la R5 Turbo donnent également une touche de modernisme bienvenue. Basse, mais menue, fine et sportive avec ses passages de roue élargis, l’Alpine A310 V6 Phase 2 est repartie pour un nouveau départ ? C’est le fol espoir de Renault qui reprend définitivement la main sur les productions de Dieppe…

Après une intégration discutable côté tenue de route, l’Alpine A310 V6 Phase 2 relance l’égérie de Dieppe dans un segment très disputé. Sa tenue de route est devenue plus civilisée mais reste délicate à la limite…

Attachés à bonifier le comportement routier, Renault n’a pas souhaité apporter de modifications au moteur V6 placé en porte-à-faux arrière. Le V6 PRV (issu de l’association de Peugeot Renault Volvo) est déjà une vieille connaissance puisque avec sa cylindrée de 2 664 cm3 il est déjà éprouvé sous le capot des Renault 30 TX et des Peugeot 604 Ti. Avec son architecture peu commune pour un V6 avec un V à 90° (conçu initialement comme un V8, la crise énergétique lui a amputé 2 cylindres mais pas modifié l’angle), il reçoit pour épouser l’Alpine A310 V6 son lot de modifications pour gagner 25 chevaux supplémentaires. Ainsi, le taux de compression est augmenté en passant de 8,65 à 10,1 tandis que l’alimentation est confiée à deux carburateurs : un simple corps de 34 et un double corps de 35. La distribution est toujours assurée par un arbre à cames en tête par rangée de cylindre animant les 12 soupapes. Le conducteur de l’Alpine A310 V6 peut donc compter sur 150 ch à 6 000 tr/mn et un couple de 204 Nm à 3 500 tr/mn. Le gain en puissance pure comparé à la version 4 cylindres la plus performante peu semble relative, mais entre l’Alpine qui est légère (1 018 kg) et le V6 qui est plus coupleux, la différence volant en main est bien réelle. C’est d’ailleurs confirmé par le chronomètre puisque la fine Alpine A310 V6 franchit les 220 km/h et abat le 0 à 100 km/h sous les 9 secondes et le kilomètre départ arrêté en 28’’2. Il y a fort à parier qu’entre son Cx appréciable (0,34) et son poids léger, l’Alpine A310 aurait pu faire mieux, mais la nouvelle boîte 5 rapports dispose d’un étagement discutable ne permettant aucun gain en performances pures. Les dessous de l’A310 V6 sont fidèles à la tradition Alpine : un châssis poutre sur lequel sont greffés tous les éléments mécaniques, trains roulants compris, le tout étant habillé par une peau en polyester. La grosse nouveauté est l’adoption du train arrière et des roues TRX à 4 goujons (pneus en 205/50 VR15 AV et 235/40 VR15 AR) de la Renault 5 Turbo dont la mise au point avait été supervisée entre autre par Alain Serpaggi. Cet essieu arrière permet ainsi de digérer le poids du V6 qui posait tant de problème à la première mouture deA310 V6 et surtout nécessite les réglages du parallélisme par le triangle inférieur. Le châssis a été modifié pour recevoir de nouveaux points d’ancrage. Pas besoin d’autobloquant car la motricité en accélération notamment est sans faille par l’architecture en porte-à-faux arrière. Côté tenue de route, les progrès enregistrés par l’Alpine A310 V6 Phase 2 sont très nets. L’engagement en courbe est plus sain et franc tandis que la tenue de cap à haute vitesse est plus stable, tout en conservant une direction pendulaire à l’instar de la Porsche 911, en raison de l’architecture moteur. Malgré cette amélioration appréciable, conduire très sportivement cette A310 V6 phase 2 nécessite un sacré savoir-faire, et malgré cela la vigilance devra être omniprésente. Le freinage à quatre disques (ventilés à l’avant) est suffisamment dimensionné. La direction à crémaillère est sans assistance. L’habitacle ne s’offre à vous qu’après une séance de gymnastique est parfait si vous mesurez moins de 1,80 mètres. Une fois installé dans les sièges pétales (inaugurés par la R17), la position de conduite reste bonne sauf le volant situé un peu bas et qui reste fixe. Un coup d’œil en arrière et d’emblée vous noterez deux défauts majeurs : la visibilité périphérique arrière proche du néant et les places arrière symboliques qui seront plus utiles en espace complémentaire pour les bagages. Ces derniers auront peu de place dans le coffre à l’avant de seulement 45 dm3 de capacité. Les options sont réduites à la peinture métallisée, les vitres teintées et la radio.

Notre avis
cropped-emoticon.jpgRenault cloue le bec aux cassandres qui chantaient déjà trop fort les défauts notoires de l’Alpine A310 V6. Avec cette phase 2, en capitalisant sur les travaux réalisés pour la Renault 5 Turbo qui sert de banque d’organes, l’A310 V6 est remise dans le droit chemin. Elle conserve un comportement routier particulier qui nécessite une certaine accoutumance, mais l’efficacité est désormais bien là avec un agrément en hausse. C’est bien simple, la hausse des prestations dynamique de la belle Alpine font désormais mettre en relief le manque de brio du V6 PRV. A quand une version plus musclée histoire d’aller chercher les Porsche 911 les plus sportives ?…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alfa Romeo Alfetta GTV 6 2L5 Alfa-Romeo n’a de cesse de faire monter en puissance son coupé Alfetta né GT puis devenu GTV. De 1,8 litres la cylindrée a évolué à 2 litres (un 1,6 litres économique a également existé), mais pour 1981, c’est le V6 magique de la statutaire Alfa 6 qui est glissé sous le capot de l’Alfetta GTV ...
  • Alpine A310 V6 Phase 2 Depuis 1977, Alpine a su monter d’un cran et enfin jouer les troubles fêtes parmi les GT plus huppées et établies. L’Alpine A310 V6 peut ainsi compter sur une finesse aérodynamique (Cx 0,34) et un V6 PRV qui change la donne. Certes, il n’a pas la noblesse d’un Flat 6 de Porsche 911, mais avec ...
  • Alpine V6 GT Après une (très !) longue carrière, l’Alpine A310 s’efface fin 1984 à l’annonce de la nouvelle gamme Alpine GTA (Grand Tourisme Alpine). Si l’A310 avait été conçue sous l’ère Jean Rédélé, les GTA sont des purs produits de l’époque Renault. Premier acte en 1985 avec l’Alpine V6 GT. Sa ligne signée Heuliez, très fluide (Cx ...
  • Alpine V6 Turbo GTA D501 Après le lancement « tiède » de l’Alpine V6 GT, la saga GTA poursuit sa saga en 1985 avec la version de pointe : l’Alpine V6 Turbo. Si la ligne extérieure reste identique, les jantes sont nouvelles. Mais les trains roulants sont améliorés, et surtout le V6 2,5 litres PRV reçoit un turbocompresseur qui apporte ...
  • Alpine V6 Turbo Mille Miles Après le lancement « tiède» de l’Alpine V6 GT, la saga GTA poursuit sa saga en 1985 avec la version de pointe : l’Alpine V6 Turbo. Si la ligne extérieure reste identique, les jantes sont nouvelles. Mais les trains roulants sont améliorés, et surtout le V6 2,5 litres PRV reçoit un turbocompresseur qui apporte 200 ch. ...
  • BMW 635 CSi E24 1982 En juillet 1982, BMW revoit quelques détails sur son coupé série 6 (E24). Anciennement basé sur la Série 5 E12, c’est désormais la série 5 E28 qui sert de donneuse d’organes. Le 6 en ligne est ainsi légèrement revu dans sa partie haute mais conserve les mêmes prestations. L’esthétique est légèrement revue, notamment sa poupe, ...
  • Chevrolet Corvette C4 Après 30 ans de carrière et 730 000 exemplaires produits, la Chevrolet Corvette attaque son 4e opus d’une saga désormais incontournable dans le monde des voitures de sport. Véritable GT à la sauce US, la Corvette offre pourtant une ligne plus fine et élégante très réussie signée Jerry Palmer. Elle en impose toujours autant mais ...
  • Chevrolet Corvette C4 1987 Depuis 1984, Chevrolet a renouvelé avec modernité sa saga Corvette. Certes, le style est moins spectaculaire que la précédente génération, mais pas de doute c’est toujours une Corvette : capot long, arrière tronqué bardé de ses 4 phares ronds, habitacle reculé, carrosserie plastique et gros V8 AV. Les détails de style sont heureusement toujours là ...
  • Ferrari 308 GTB Quattrovalve QV Depuis 1975 Ferrari règne en maître sur le petit monde des berlinettes à moteur central arrière avec sa Ferrari 308 GTS/GTB. Mais au fil des années, l’injection a remplacé les carburateurs et la carrosserie a troqué le polyester pour de l’acier dès 1977 en Europe (1976 aux USA). Plus de poids sur la balance et ...
  • Ferrari 308 GTS QV Depuis 1975 Ferrari règne en maître sur le petit monde des berlinettes à moteur central arrière avec sa Ferrari 308 GTS/GTB. Mais au fil des années, l’injection a remplacé les carburateurs et la carrosserie a troqué le polyester pour de l’acier dès 1977 en Europe (1976 aux USA). Plus de poids sur la balance et ...
  • Ferrari 328 GTB Le temps passe et même les beaux dessins doivent se mettre au goût du jour. A fortiori lorsque, comme dans la gamme Ferrari, la nouvelle Testarossa présentée en 1984 révolutionne l’empreinte stylistique de Maranello. A ses côtés la Ferrari 308 GTB/GTS Quattrovalve semble désormais démodée. Ferrari se charge donc de lui offrir un lifting de ...
  • Ferrari 348 tb Après 15 ans de loyaux services, la saga des Ferrari 308-328 tire sa révérence au salon de Francfort 1989 avec la présentation de la nouvelle Ferrari 348. Destin funeste, puisqu’elle peut se targuer d’être la première Ferrari de route depuis la mort d’Enzo Ferrari. Qu’importe, Pininfarina a su composer une ligne ramassée et élégante, reprenant ...
  • Ferrari Mondial 3L2 Depuis 1980 Ferrari tente de convaincre dans le rayon des coupés 2+2 avec sa Mondial. Une tentative déjà peu concluante commercialement avec la Dino 308 GT4 dans les années 70 avec Bertone aux crayons. Ferrari a depuis renoué avec Pininfarina, mais force est de constater que si le designer italien favori d’Enzo Ferrari s’en tire ...
  • Ferrari Mondial 8 Après une tentative infructueuse avec Bertone pour dessiner une 2+2 à moteur central AR, Ferrari fait appel à Pininfarina. Un exercice de style difficile avec lequel le carrossier italien va s’en tirer avec les honneurs. Pour 1980, la Ferrari Mondial dévoile ainsi une ligne élancée, à la fois sportive et élégante, avec quelques artifices de ...
  • Lamborghini Jalpa La Lamborghini Jalpa est une miraculée et peut se targuer d’une généalogie complexe, bien dans la veine des tourments du constructeur de Sant’Agata. Née Urraco en concept 2+2 (1970), puis Silhouette en Targa 2 places (1976) pour conquérir les USA. Mais rien ne va plus chez Lamborghini en 1978, au bord de la faillite, et ...
  • Lotus Esprit Turbo 1987 La Lotus Esprit serait-elle immortelle ? On peut le croire, en raison de son apparition en 1977 et de ses évolutions successives tant stylistiques que mécaniques. Le Turbo a assurément été une étape marquante pour lui donner des performances à la hauteur de son châssis. Pour 1987, c’est Peter Stevens, le designer maison, qui a ...
  • Lotus Excel En 1975, Colin Chapman déploie une gamme de GT 2+2 en deux modèles distincts avec la Lotus Elite, sorte de break de chasse à l’esthétique pour le moins particulière, et la Lotus Eclat son clone en coupé fastback plus heureux dans ses traits. Pour 1982 Peter Stevens reprend ses crayons pour s’attaquer à moderniser la ...
  • Maserati 2.24v Biturbo Maintenant que les errements de jeunesse de la saga Biturbo semble de l’histoire ancienne, Maserati sous l’égide d’Alejandro de Tomaso est prêt à aller de l’avant côté sport et performances. Et c’est la 222 avec sa petite cylindrée favorable à la fiscalité italienne dissuasive au-delà de 2 litres qui va évoluer en adoptant 24 soupapes. ...
  • Maserati 222 Biturbo Depuis 1981, Alejandro de Tomaso a initié la Maserati Biturbo avec un bouillant V6 2 litres de 180 ch. Avec un dessin particulier signé Pirangelo Andreani, cette Maserati compacte va vite se tailler une réputation de sportive sulfureuse. Depuis, au fil des millésimes, Maserati corrige le tir. En 1989, le V6 biturbo 2 litres est toujours ...
  • Maserati 222 E Biturbo Difficile de suivre la saga des Maserati Biturbo tant le propriétaire de la marque, le passionné et fort en caractère Alejandro de Tomaso joue avec les différents éléments de son puzzle industriel sous le signe du Trident. Coupé, Spyder, berline, trois empattements, plusieurs V6 biturbo (2,0 ; 2,5 ; 2,8)… pas évident de s’y retrouver. ...
  • Maserati Biturbo 2500 Coupé Depuis 1981, Alejandro de Tomaso a dynamisé la firme au Trident suite à son rachat à Citroën. Avec la Maserati Biturbo et son petit V6 biturbo de 2 litres de cylindrée, de Tomaso a confié à Pirangelo Andreani de tracé des lignes discrètes et classiques. Une tenue correcte cachant un tempérament de feu, tel est ...
  • Maserati Biturbo Si Maserati a pris le temps ! Après avoir essuyé une pluie de critiques la Biturbo II depuis 1985 est améliorée sur de nombreux points de fiabilité et de tenue de route. Il était temps, mais elle conserve alors encore son antique alimentation par carburateurs. Il aura fallu attendre encore une année supplémentaire pour que Alejandro ...
  • Maserati Karif Biturbo Alejandro de Tomaso, propriétaire de Maserati depuis 1979 n’est pas avare de bonnes idées pour faire parler de ses modèles. Depuis 1981, les Maserati Biturbo n’en finissent pas de se bonifier, et de se décliner : coupé, berline, cabriolet… Pour noël 1988, une tradition désormais à Modène, Alejandro de Tomaso dépose une nouvelle variante au ...
  • Matra Murena 2L2 La Matra Bagherra a su rencontrer son public en surfant tant sur la mode des voitures coupés à caractère sportif, ainsi que sur les succès de Matra aux 24 Heures du Mans. Mais entre-temps, Matra s’est retiré de la compétition et planche sur des voitures de loisir, tandis que le groupe Simca-Chrysler Europe est racheté ...
  • Matra Murena 2L2 S Depuis 1980, Matra a renouvelé avec succès son coupé sport 3 places de front à moteur central arrière. Avec succès… techniquement et esthétiquement parlant car en termes de chiffres de vente, c’est l’agonie, surtout comparé au succès de sa devancière la Matra Bagherra. Pourtant des qualités, la Matra Murena n’en manque pas à commencer par ...
  • Mazda RX7 GLX FC En 1978 avec son coupé RX-7, Mazda a démocratisé le moteur rotatif licence Wankel dans le milieu des GT sport, si on fait exception de la Cosmo Sport des années 60. Pour 1986, Mazda revoit sa copie de fond en comble. Au programme une technologie raffinée à tous les étages, et bien entendu le rotatif ...
  • Mazda RX7 LX FC En 1978 avec son coupé RX-7, Mazda a démocratisé le moteur rotatif licence Wankel dans le milieu des GT sport, si on fait exception de la Cosmo Sport des années 60. Pour 1986, Mazda revoit sa copie de fond en comble. Au programme une technologie raffinée à tous les étages, et bien entendu le rotatif ...
  • MVS Venturi 2.80 SPC MVS, la « Manufacture de Voitures de Sport », a démontré depuis ses débuts au salon de Paris en 1984 un sacré potentiel. Alors lorsqu’en 1987, le fruit du travail initié par Claude Poiraud et Gérard Godefroy prend enfin la route sous la forme de la MVS Venturi 200, les fans de voitures de sport ...
  • Nissan 300 ZX Z32 La saga des coupés Z chez Nissan a glissé du sport vers des coupés sportifs mais confortables pour répondre à la demande du marché américain. Pour 1990, Nissan décide de redonner du tonus à une saga célèbre avec la Nissan 300 ZX Z32. Fumio Yoshida le designer de l’ancienne 240Z est rappelé et le résultat ...
  • Opel Monza GSE Présent depuis l’automne 78 en France, le coupé Monza évolue pour 1984 et prend du muscle ! L’Opel Monza GSE, c’est son nom, se présente sous une forme inchangée mais dont les traits ont été passablement modernisés, notamment la proue. Plus aérodynamique, la Monza GSE dispose désormais d’un museau plus fin et rond, adoptant au ...
  • Porsche 911 Carrera 3L2 La 911 en danger ? C’était le sentiment début 80’ avec une puissance en baisse sur les SC. Inadmissible pour la star des voitures de sport. Les clients de la marque, malgré un succès commercial certain, refusent donc que les Porsche à moteur avant (924, 944 et 928) préparent le linceul de leur égérie chérie. ...
  • Porsche 924 Carrera GT Depuis 1975, malgré un réel succès commercial, la gamme Porsche 924 peine à acquérir ses lettres de noblesses. Porsche saisit l’opportunité de la 924 Turbo pour la transformer en version groupe 3 pour les courses d’endurance et les 24 Heures du Mans. Seulement il faut commercialiser 400 exemplaires pour être éligible. Pas grave, Anatole Lapine ...
  • Porsche 928 Coup de tonnerre à Weissach pour cette année 1977 ! Porsche commercialise ainsi celle qui a la lourde tâche de remplacer la Porsche 911, complétant ainsi l’offre moteur AV. Pour y parvenir, le designer Anatole Lapine a dessiné une ligne qui ne ressemble à aucune autre, tandis que sous le capot, le Flat 6 cède ...
  • Porsche 944 2L5 Malgré un incontestable succès commercial de sa Porsche 924, Porsche surfe sur le succès d’estime de la Porsche 924 Carrera GT auprès du public pour monter d’un cran son coupé sportif à moteur avant. La Porsche 944 reprend ainsi le look intégral (ou presque) de la Carrera GT avec son faciès plus agressif, ses ailes ...
  • Porsche 944 B 2L7 Depuis 1980, Porsche a fait taire une partie des critiques avec la 944 venant épauler par le haut la « populaire » 924. Pour 1988, Porsche retouche son modèle à grande diffusion avant tout sous le capot avec un passage de 2,5 à 2,7 litres de cylindrée et une puissance qui progresse de 5 (petits) ...
  • Porsche 944 S2 Depuis 1982 Porsche décline sa 944 à l’envie avec différentes versions. La 944 S (190 ch) devait faire la jonction entre la très véloce et puissante 944 Turbo (220 ch) et la 944 2,5 litres (163 ch). Pour 1989, la gamme est retravaillée en détail et toutes les versions évoluent, sauf la Porsche 944 S ...
  • Porsche 944 Turbo 951 Après des participations concluante en endurance début 80 de la Porsche 924 GTP, véritable laboratoire de la Porsche 944 Turbo, à Weissach on dévoile l’offensive « Turbo » pour sa 944 en 1985. Véritablement revue intégralement, et nettement plus performante que les Porsche 944 et 944 S, la version Turbo profite d’un faciès plus carré ...
  • Porsche 944 Turbo S Depuis 1985, la Porsche 944 Turbo a posé de nouveaux jalons en matière de Grand Tourisme. Malgré des prestations dynamiques remarquables et remarquées, et une polyvalence d’usage au top, elle manque souvent d’image à l’ombre de la Porsche 911. Pas grave, Porsche poursuit son développement avec la version 944 Turbo Cup ! Limitée à 80 ...
  • Venturi 200 Coupé Cup 221 Depuis 1984, le projet de la Ventury passé à Venturi a évolué. La petite équipe qui s’est constituée autour des 2 fondateurs, Claude Poiraud et Gérard Godefroy, a monté en gamme le projet en lui greffant le V6 PRV turbo de 200 ch et en dessinant des suspensions inédites. Le dessin de la Venturi 200 ...

Avant d’acheter
Les Alpine ont la cote en France. Et avec la hausse continue des cotes des Alpine A110, bon nombre d’amateurs se rabattent sur les Alpine A310 V6, faute de budget suffisant pour une mythique berlinette. Pas étonnant dès lors que les Alpine A310 V6 voient leurs prix d’échange évoluer doucement mais surement à la hausse. Désormais très connues des spécialistes, tous les défauts des A310 V6 sont répertoriés : corrosion possible du châssis poutre, état de la carrosserie en polyester aléatoire et pas à la portée du premier carrossier venu, réglages des trains roulants à contrôler, scruter toute trace de choc suite à une sortie de route (fréquentes pour le néophyte et pas que en raison de la nervosité du train arrière qui semble vouloir toujours passer devant…), soucis électriques et de masse défaillante, finition parfois bâclée… Dans les bonnes nouvelles, toutes les pièces existent et la communauté Alpine est très soudée et possède des mines d’informations et renseignement. Comme toujours dans le monde des Voitures de Sport de caractère, il convient de se décider autant devant l’auto convoitée que devant des preuves tangibles d’un entretien suivi et d’un nombre de propriétaires cohérents. Enfin, les Alpine A310 V6 nécessitent un entretien par des mécaniciens avertis, à commencer par le réglage moteur et des deux carburateurs simple et double corps… Bon à savoir.
Entretien : ND

Mots clés : Alpine | Renault | A310 | V6 | TRX | Phase 2 | R5 Turbo | Dieppe | PRV | Coupé Sport | GT | Grand Tourisme | ALPINE | A310 V6 | COUPE SPORT | COUPE

TOP Ligne ǀ V6 souple ǀ Performances ǀ Silence de marche ǀ Présentation intérieure ǀ Poids contenu ǀ Rapport prix/prestations ǀ Puissance des phares ǀ Position de conduite ǀ Freinage ǀ Tenue de route en progrès FLOP Délicate aux limites ǀ Consommation ǀ Visibilité arrière ǀ V6 sans évolution ǀ Ergonomie ǀ Réservoir petit (autonomie) ǀ Accès à bord ǀ Commande de boîte ǀ Etagement de boîte ǀ Détails de finition

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Alpine
A310 V6 phase 2
1981
17 CV – 125 000 FF
6 cylindres en V 12 soupapes (2×1 ACT) –2 664 cm3
150 ch à 6 000 tr/mn (56,31 ch/litre)
204 Nm à 3 500 tr/mn (76,50 Nm/litre)
non
propulsion + BV5 manuelle
1 018 kilos (6,79 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR
jantes alu 15″ + pneus en 205/50 VR15 AV et 235/40 VR15 AR
0 à 100 km/h en 8‘‘2; 225 km/h, km DA en 28ʺ4

Textes : Arthur Fox (Alis Webzine) – Photos : D.R

Alpine A310 V6 Phase 2
  • Nouvelle Alpine A110 Première Edition Quatre ans après l’annonce du projet Alpine en 2012, le show car Alpine Vision était dévoilé à Monaco en 2016. Un an plus tard, l’A110 Première Édition effectuait ses débuts au salon de l’automobile de Genève, prête à prendre la route. Division indépendante, agile et évolutive au sein du Groupe Renault, Alpine possède ses propres ...
  • Nouvelle Alpine A110 Cup Championne du Monde des Rallyes en 1973, victorieuse aux 24 Heures du Mans 1978 ou encore Championne du Monde LMP2 en FIA WEC la saison dernière, Alpine a conquis le cœur des passionnés par ses résultats sportifs. La Marque a également suscité de nombreuses vocations chez les pilotes amateurs, désireux de se faire plaisir au ...
  • Alpine annonce son réseau de concessionnaire Après la présentation en première mondiale de sa nouvelle A110 au Salon de l’Automobile de Genève, Alpine annonce aujourd’hui son réseau de distribution pour la France. Le réseau Alpine ouvrira ses portes fin 2017 et sera constitué de 19 Centres Alpine. Il s’appuiera sur Renault Retail Group et les partenaires du Groupe Renault en France. Les Centres ...
  • Sortie Circuit Pouilly en Auxois – 16 avril 2017 – Association Gentlemen Driver L’association des Gentlemen Drivers a donne le top départ de sa saison 2017 avec le circuit de Pouilly en Auxois (21) en Bourgogne non loin de Dijon. Un tracé sympathique qui permet de se mettre en jambe pour la première sortie de la saison des “GD”. Quelques nouveautés avec un nouveau bureau et une équipe renouvelée ...
  • Nouvelle Alpine A110 cru 2017 à Genève Alpine révèle aujourd’hui les premières images de son nouveau coupé sport deux places qui sera présenté pour la première fois au Salon Automobile International de Genève. Son nom, A110, reflète les principes intemporels de compacité, de légèreté et d’agilité qui ont fait le succès de la “Berlinette”. L’A110 est dotée d’une plateforme et d’une carrosserie en ...
  • Alpine promet un poids plume pour la remplaçante de la berlinette L’agilité légendaire de l’Alpine tient depuis toujours à sa légèreté. Cette constante, nos ingénieurs l’ont appliquée au siège qui permet au conducteur de faire corps avec sa machine. 13,1 kilogrammes Dans une voiture de sport, l’assise est souvent un compromis entre confort du conducteur et poids du véhicule. Le siège baquet ultra léger de la nouvelle Alpine ...
  • La nouvelle Alpine soigne ses dessous aérodynamiques avec un fond plat inédit La Nouvelle Alpine disposera d’un fond plat et d’un diffuseur arrière lui conférant une aérodynamique remarquable. La maîtrise des flux d’air est un facteur clé de la performance et de l’efficacité de la future Alpine de route. La combinaison d’un plancher plat tel qu’on peut le trouver dans l’univers des supercars ou des voitures de ...
  • Châssis et carrosserie aluminium pour la nouvelle Alpine La plateforme de la nouvelle Alpine de route est une pièce maîtresse sur laquelle seront notamment fixés moteur, transmission et suspensions. L’aluminium utilisé pour cette plateforme dédiée lui confère une grande légèreté. Seuls quelques constructeurs de renom utilisent l’aluminium pour façonner la carrosserie de leurs automobiles. Afin d’être modelé, assemblé er soudé, ce métal demande ...
  • Alpine A310 V6 Phase 2 Depuis 1977, Alpine a su monter d’un cran et enfin jouer les troubles fêtes parmi les GT plus huppées et établies. L’Alpine A310 V6 peut ainsi compter sur une finesse aérodynamique (Cx 0,34) et un V6 PRV qui change la donne. Certes, il n’a pas la noblesse d’un Flat 6 de Porsche 911, mais avec ...
  • Nouvelle Alpine Première Edition à commander en concession La nouvelle Alpine peut être réservée dès aujourd’hui en se rendant sur une application dédiée, accessible sur le site internet officiel Alpine www.alpinecars.com. Proposée sous forme de série limitée à 1955 exemplaires, en hommage à la date de création de la marque par Jean Rédélé, ce modèle de série baptisé Première Édition marque une étape ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Alpine A310 V6 Phase 2, 10.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *