Maserati GranSport V8

Maserati GranSport V8

Maserati GranSport V8
2004 – 8 cyl. en V 32V
400 ch – 290 km/h
1 580 kg

Après son passage au V8 4,2 litres atmo en 2001, Maserati poursuit le développement de sa gamme GT avec la GranSport V8 en 2004. L’idée est d’aller chercher un regain de performances, de sportivité et d’efficacité. Kit carrosserie plus efficace en aéro (Cx de 0,33), plus basse et plus ferme, avec des jantes de 19″ Tropheo, la Maserati GranSport V8 développe 10 ch de plus et est dotée de série de la boîte robotisée Cambiocorsa…

10 ch de plus et des réglages plus sportifs permettent à la GranSport de sublimer la Maserati Coupé.

Maserati GranSport V8

La Maserati GranSport V8 gagne 10 ch supplémentaires pour porter la puissance de son V8 4,2 litres à 400 ch. Et quel son !…

Pour la Maserati GranSport, le V8 développe 10 ch de plus, soit un total 400 ch à 7 000 tr/mn (régime maxi à 7 600 tr/mn).Orfèvrerie italienne, cette mécanique est raffinée : 32 soupapes, 2×2 ACT (chaîne), carter sec, accélérateur « Drive by wire »… Le couple est haut perché avec 452 Nm à 4 500 tr/mn. L’échappement a été retravaillé perpétuant l’empreinte sonore métallique Maserati. La boîte mécanique 6 rapports Cambiocorsa est robotisée (système électro-hydraulique) et actionnée avec 2 palettes derrière le volant. Les performances parlent d’elles-mêmes : 0 à 100 km/h en 4″9; 290 km/h, km DA en 23″0. L’architecture transaxle est toujours de la partie (moteur AV et boîte AR accolée au différentiel) permettant une répartition des masses idéale. Très soignée avec sa suspension à double triangles, la Maserati GranSport V8 dispose de série le système piloté Skyhook (suspensions actives) et offre des réglages plus fermes (-10 mm) en même temps qu’une assiette constante. Pour aider les pilotes plus fougueux que talentueux, l’électronique veille (ABS, MSR, ASR, EBD…). Freins à disques ventilés de gros

Maserati GranSport V8

La Maserati GranSport V8 adopte la suspension pilotée Skyhoop et des freins plus puissants. La tenue de route est améliorée pour plus de sportivité.

diamètre sont logés dans des roues plus grosses (du 19″) et généreuses en gomme : 235/35 ZR19 AV et 265/30 ZR19 AR. Dommage que dans cet état d’esprit plus racing, la Maserati GranSport V8 ne soit pas nettement plus légère (1,6 tonnes !). L’habitacle est tendu de cuir et sa présentation spécifique avec sa planche de bord en composite. L’équipement de série est complet. Il ne reste plus qu’à appuyer sur le bouton « Start Engine » pour mettre l’ambiance à bord…

Notre avis
emoticonLes allemands ont la Porsche 911, les italiens la Maserati GranSport V8. Belle et désirable à souhait, dotée d’un organe mécanique orgasmique, aussi performant que volubile, la Maserati GranSport V8 se permet encore un surcroît de distinction. Avec sa présentation personnalisée, sa ligne rehaussée de quelques atours et un équipement complet, on peut juste regretter que la boîte Cambiocorsa soit imposée, car sa gestion dans certains modes n’est pas encore idéale. Charme et performances… Maserati a visé juste !

Autres versions :

Les Rivales :

  • BMW M3 E46 En septembre 1999, BMW dévoile au salon de Francfort celle qui doit confirmer l’essor récent de la saga M3. D’abord pensée avec quatre cylindres 16 soupapes, la BMW M3 E30 avait pour vocation de servir d’homologation en DTM. Mais ensuite, après quelques belles évolutions marquantes (Sport et Sport Evolution), BMW passe au 6 cylindres en ligne maison avec la BMW M3 E36. Un sacré changement de philosophie pour écrire néanmoins de très belles pages marquantes et des volumes de vente ...
  • Lotus Esprit V8 Souvent en panne de moteur noble, la Lotus Esprit hérite enfin pour 1996 d’un moteur à la mesure de son talent. Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit du tout nouveau V8 biturbo maison de 350 ch ! Toujours aussi basse (1,15 mètres de haut), plate, le trait originel de Giorgietto Giugiaro a été agrémenté de nouveaux boucliers plus proéminents et arrondis, tandis qu’un aileron AR fixe est apposé sur la croupe de l’Esprit V8. Extensions d’ailes en place, les grosses ...
  • Maserati GranSport V8 Après son passage au V8 4,2 litres atmo en 2001, Maserati poursuit le développement de sa gamme GT avec la GranSport V8 en 2004. L’idée est d’aller chercher un regain de performances, de sportivité et d’efficacité. Kit carrosserie plus efficace en aéro (Cx de 0,33), plus basse et plus ferme, avec des jantes de 19″ Tropheo, la Maserati GranSport V8 développe 10 ch de plus et est dotée de série de la boîte robotisée Cambiocorsa… 10 ch de plus et des ...
  • Mercedes-Benz CLK 55 AMG W208 Depuis la Mercedes-Benz C36 AMG W202, Affalterbach et la firme de Stuttgart ont définitivement leurs destins liés. De « simple » tuner, AMG est passé au statut de constructeur puis de filiale de Mercedes-Benz. Il est donc logique que pour 1999 le très réussi coupé Mercedes-Benz CLK W208 fasse un stage d’amélioration dans les ateliers du sorcier AMG. Ne cherchez pas de look tapageur, ce n’est pas le genre de la maison. La Mercedes CLK 55 AMG W208 reprend à ...

Avant d’acheter
Si vous souhaitez craquer pour la ligne de la Maserati GranSport V8, il convient cependant d’avoir quelques repères en tête. Peu diffusée en France, il faudra donc être patient pour en trouver une, à moins de se tourner vers les marchés étrangers (et là pensez bien à verrouiller toute la « paperasserie » pour pouvoir l’immatriculer). Il est à noter que le réseau officiel Maserati-Ferrari est assez éparse sur l’hexagone, et donc en dehors des grosses agglomération, toute panne nécessitera et délivre un long trajet avant de rejoindre le premier atelier officiel le plus proche. Le prix de l’entretien et des pièces reste onéreux, en phase avec le prestige de la marque au trident. Les consommables sont conséquents (pneus, freins…) d’autant plus que ce coupé est une GT assez lourde. Enfin, la boîte Cambiocorsa est réputée fragile et très coûteuse à remettre en état. Si la fiabilité est en net progrès chez Maserati depuis la prise de contrôle de Ferrari, certains détails de finition laissent toujours à désirer et impose un usage respectueux. Plus généralement, l’achat d’une telle auto sans un historique limpide et confirmé (carnet, factures, origine connue, nombre de proprios…) serait comme jouer à la roulette russe. A bon entendeur !

Mots clés : Maserati | GT | GranSport | 4200 | V8 | 2+2 | Modène | Italie | MASERATI | GT V8 4200 GRANSPORT | Coupé Sport

TOP Ligne préservée | V8 atmo magique | Performances | Charisme | Concept Grand Tourisme | Présentation FLOP Prix | Poids | Entretien coûteux | Détails de finition | Cambiocorsa « imposée »

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :

Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :

Maserati
GransSport V8
2004
33 CV – 127 400 €
8 cylindres en V, 32 soupapes (2×2 ACT) – 4 244 cm3
400 ch à 7 000 tr/mn (94,25 ch/litre)
451 Nm à 4 500 tr/mn (106,26 Nm/litre)
non
propulsion + BV6 séquentielle (Cambiocorsa) + autobloquant + ASR + MSR
1 580 kilos (3,95 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR + ABS + EBD
jantes alu 19″ + pneus en 235/35 ZR19 AV et 265/30 ZR19 AR
0 à 100 km/h en 4″9; 290 km/h, km DA en 23″0

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Maserati GranSport V8
  • Maserati Ghibli II 2L0 Après la tonitruante mais élitiste Shamal, Maserati poursuit le développement de sa gamme Biturbo en dévoilant au salon de Turin 1992 sa nouvelle Maserati Ghibli II. Reprenant l’illustre patronyme de la GT des années 60-70, c’est néanmoins sur la base des carrosseries des Biturbo qu’est basée la nouvelle Ghibli. C’est comme de coutume dans la ...
  • Maserati Shamal Maserati sous l’égide d’Alejandro de Tomaso connait des hauts et des bas depuis sa reprise. Toute la stratégie initiale a été misée sur la Maserati Biturbo dont la vocation initiale était de concurrencer notamment BMW. Mais le sémillant argentin a de la suite dans les idées et affiche des ambitions d’expansion. Ainsi, coup sur coup, ...
  • Maserati Ghibli Tipo 115M Au salon de Turin 1966, c’est l’effervescence sur le stand Maserati ! La firme au trident sous les destinées de la famille Orsi, poursuit le développement de sa gamme Tourisme avec sa nouvelle Ghibli. Un patronyme qui reprend le nom d’un vent chaud du désert égyptien qui en dit long sur les prétentions de la ...
  • Maserati 2.24v Facelift Biturbo La très exclusive Maserati Racing a ouvert la voie en s’inspirant des codes stylistiques de la Maserati Shamal. Marcello Gandini est toujours à la table à dessin avec un budget des plus serrés. Pas étonnant donc de constater une réelle similitude d’une Maserati « Biturbo » à l’autre qui passe entre ses griffes. Si la ...
  • Maserati 222 SE Biturbo Depuis 1988, la gamme Biturbo est dénommée 222 comme pour chasser la mauvaise réputation qui colle au patronyme Biturbo. C’est Marcello Gandini qui avait alors eu le privilège de retoucher (très ! trop ?) subtilement le trait de Pierangelo Andreani qui commence à accuser le poids des années. Avec la sortie de la Maserati 2.24v ...
  • Maserati Biturbo Si Maserati a pris le temps ! Après avoir essuyé une pluie de critiques la Biturbo II depuis 1985 est améliorée sur de nombreux points de fiabilité et de tenue de route. Il était temps, mais elle conserve alors encore son antique alimentation par carburateurs. Il aura fallu attendre encore une année supplémentaire pour que Alejandro ...
  • Maserati 420 Si Biturbo En 1983, de Tomaso et son designer attitré Andreani eurent l’idée de rallonger la Biturbo pour la transformer en berline avec la 425. Basée sur un empattement allongé à 2,6 mètres. Ajoutez-y deux portes arrière, une malle allongée portant la longueur hors tout à 4,4 mètres, et vous obtenez ainsi une berline racée, inspirée par ...
  • Maserati 2.24v Biturbo Maintenant que les errements de jeunesse de la saga Biturbo semble de l’histoire ancienne, Maserati sous l’égide d’Alejandro de Tomaso est prêt à aller de l’avant côté sport et performances. Et c’est la 222 avec sa petite cylindrée favorable à la fiscalité italienne dissuasive au-delà de 2 litres qui va évoluer en adoptant 24 soupapes. ...
  • Maserati Karif Biturbo Alejandro de Tomaso, propriétaire de Maserati depuis 1979 n’est pas avare de bonnes idées pour faire parler de ses modèles. Depuis 1981, les Maserati Biturbo n’en finissent pas de se bonifier, et de se décliner : coupé, berline, cabriolet… Pour noël 1988, une tradition désormais à Modène, Alejandro de Tomaso dépose une nouvelle variante au ...
  • Maserati 222 E Biturbo Difficile de suivre la saga des Maserati Biturbo tant le propriétaire de la marque, le passionné et fort en caractère Alejandro de Tomaso joue avec les différents éléments de son puzzle industriel sous le signe du Trident. Coupé, Spyder, berline, trois empattements, plusieurs V6 biturbo (2,0 ; 2,5 ; 2,8)… pas évident de s’y retrouver. ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.8/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 7 votes)
Maserati GranSport V8, 9.8 out of 10 based on 6 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.