Toyota Yaris GRMN

Toyota Yaris GRMN
2018 – 4 cyl. 16V Compresseur
212 ch – 230 km/h
1 135 kg

Toyota semble vouloir sortir de sa léthargie sportive. Certes, le coupé GT86 avait donné les premiers signes de la sortie de la chrysalide, mais il faut avouer que la dernière Yaris TS de 2007 avait laissé des traces d’amertumes chez les amateurs de GTI. D’autant plus que Toyota semblait alors bouder la notion de plaisir de conduite et de voiture de sport. Mais depuis, tout a changé ! Retour en WRC avec la Yaris éponyme aux mains des pilotes de pointe (Latvala, Tanak et Lappi), victoire (enfin !) aux 24 Heures du Mans récompensant la fidélité de la firme nipponne dans la Sarthe, et annonce du retour de la Toyota Supra. Mais entre-temps, c’est une éclipse chez les GTI qui vient jouer les trublions sous la forme d’une série ultra-limitée à 400 exemplaires pour l’Europe, j’ai nommé la Toyota Yaris GRMN. Un acronyme étonnant pour le quidam qui signifie Gazoo Racing Master of Nürburgring, l’antenne qui joue les traits d’union entre les variantes de course et celle de route. Extérieurement, impossible de confondre la Yaris GRMN avec les autres variantes plus débonnaires. Certes, l’allure de minispace est conservée, mais c’est peintures de guerre et accessoires sportifs. Posée 24 mm plus basse, sur des jantes noires de 17 pouces, la Yaris GRMN soigne ses appuis avec un gros aileron de toit, une lame prononcée à l’avant et un extracteur d’air qui abrite également une sortie d’échappement centrale trapézoïdale. Toute de blanche vêtue, des rappels rouge et noir, couleurs de Toyota en compétition, bardent la carrosserie sur le capot et les bas de caisse arrière. Pas de doute, la Toyota Yaris GRMN annonce fièrement la couleur…

Coup d’éclat de Toyota qui revient par la grande porte chez les GTI ?! La Toyota Yaris GRMN avec son moteur de Lotus Elise, son train avant équipé d’un Torsen et d’un châssis aux petits oignons fait mouche… pour les 400 heureux privilégiés !

Rendons à César ce qui est à César ; nous sommes tentés d’écrire que la Toyota Yaris GRMN emprunte son moteur à la Lotus Elise. En réalité, l’histoire est tout de même plus entremêlée puisque c’est Lotus qui, suite à un partenariat avec Toyota, décidé d’opter pour le quatre cylindres de 1,8 litres Toyota à distribution variable VVC qui équipait alors les Toyota Celica TS. Puis Lotus a poursuivi la course à la puissance et a opté pour un compresseur permettant ainsi d’aller chercher jusqu’à 260 ch sur les Lotus Exige Cup. Juste renvoi d’ascenseur puisque Toyota reprend à son compte pour la Yaris GRMN ce moteur dans une version qui développe 212 ch à 6 800 tr/mn et un couple de 250 Nm à 4 800 tr/mn. A l’heure où la plupart des GTI, en adoptant des mécaniques très coupleuses dès les bas régimes, veulent rivaliser avec des grosses cylindrées, ou, pire encore, avec des diesel, Toyota fait un chemin inverse pour conserver un caractère sportif à sa GTI, et une plage d’utilisation la plus large possible avec un régime maxi fixé à 7 000 tr/mn. Voilà qui réveille le pilote, et permet en outre de dégager une belle sonorité évolutive. La boîte de vitesses est mécanique à 6 rapports avec la puissance qui passe ensuite aux seules roues avant. Mais la Toyota Yaris GRMN possède une botte secrète sous la forme d’un autobloquant à glissement limité Torsen de série. Résultat, la puissance et le couple passent sans problème sur un train avant qui reste soudé à la route. Menue (moins de 4 mètres de long), la Toyota Yaris joue de sa légèreté (1 135 kg) et de sa traction pour faire tomber les chiffres du chronomètre : 0 à 100 km/h en 6’’4 et un kilomètre départ arrêté en 26’’5. Et que dire de la vitesse maxi limitée électroniquement à 230 km/h. Vous avez dit citadine ? Optons plutôt pour bâton de dynamite… La Toyota Yaris GRMN a nécessité beaucoup de travail et d’ingéniosité pour son élaboration, car cette variante sportive n’avait pas été prévue dans le cahier des charges initial de cette génération de Yaris. L’équipe de Gazoo s’est donc attelé dans un premier temps à rigidifier la caisse avec une barre antirapprochement et des renforts transversaux. Les trains roulants (McPherson avant et essieu déformable arrière) ont été sérieusement réétudiés avec une barre antiroulis au diamètre majoré de 26 mm, tandis que les ressorts plus courts de 24 mm sont également 60% plus fermes. L’amortissement a été confié à Sachs mais reste passif. Malgré tout cet effort de durcissement, la Yaris, certes fermement suspendue, n’est pas inconfortable. Les roues de 17 pouces sont montées en 205/45 R17 avec des Bridgestone Potenza RE050A. Le freinage a fait l’objet de soins particuliers avec un système signé Advic à quatre disques (ventilés avant) dont les étriers avant sont fixes à quatre pistons. Un ABS complète cet ensemble. La direction est à crémaillère assistée électriquement et offre un parfait retour d’information de la route au conducteur. Malgré une base qui n’avait pas la vocation de GTI au départ, le résultat de ce travail de préparateur dans le sens noble du terme est épatant. La Yaris GRMN bondit de virage en virage pouvant s’appuyer sur un train avant solide et qui motrice parfaitement. La poupe suit sans broncher avec une certaine facilité sans être vive pour autant. Et comme la mécanique est au diapason avec des envolées jusqu’à 7 000 tr/mn, l’ambiance rallye n’est pas loin ! Mission accomplie avec succès donc. L’habitacle vous ramène à la (dure ?) réalité des citadines d’aujourd’hui dont la vocation est de composer avec un prix serré et des codes qui ne privilégient pas en priorité la conduite. La position de conduite est donc trop haute avec un pédalier mal fichu pour une conduite sportive. Toyota nous affirme que le modifier les aurait contraints à une réhomologation de la Yaris GRMN. Dont acte. La présentation est évidemment plus sportive avec un rappel rouge au volant, d’excellents sièges baquets noirs avec surpiqures rouges, sans oublier un équipement de série suffisamment complet. La plastique de la planche de bord est assez quelconque alors que la console centrale semble avoir été reprise des Game Gear des années 90 de Sony. Mais ne boudons pas notre plaisir, car l’essentiel à bord de la Yaris GRMN est ailleurs : dans l’essence même du plaisir de conduite… sportive.

Notre avis
emoticonQuelle divine surprise cette Toyota Yaris GRMN. Elle a pris tout le monde de court avec ses qualités sportives remarquables et sa mise au point soignée. C’est une véritable représentante moderne des GTI telles qu’elles devraient toutes l’être en matière de partis-pris technique, à commencer par sa mécanique vivante et performante, mais également par des choix peut-être classiques mais qui font mouche chez les amateurs de GTI pétulantes. Dommage finalement que le tarif un tant soit un peu trop élitiste, puisque la Yaris est plus chère que la référence actuelle de la catégorie, la Peugeot 208 GTI by Peugeot Sport. Et comme la Yaris est limitée à 400 exemplaires et qu’ils sont déjà tous vendus, elle va rester un bel exercice de style sur papier glacé ou sur écran d’ordinateur… sauf pour les 400 heureux propriétaires !

Autres versions :

Les Rivales :

  • Abarth 500 695 Tributo Ferrari En 1963 l’Abarth 500 695 SS rafle toutes victoires en compétition dans sa catégorie. A tel point qu’elle fut surnommée la Ferrari des Fiat 500 ! Un bel hommage que Abarth et Fiat ne manquent pas de perpétuer en 2010 avec la série spéciale limitée à 600 exemplaires baptisée Abarth 500 695 Tributo Ferrari. Avec ...
  • Abarth 500 esse-esse Avec sa 500, Fiat a tapé dans le mille, suivant ainsi Mini dans la résurrection des mythes des sixties. Après 2 ans de commercialisation, le scorpion Abarth vient ensorceler avec talent la petite puce de Turin. Et l’année suivante, en 2009, Abarth commercialise un kit esse-esse comme à la belle époque pour un regain de ...
  • Abarth 595 Competizione Fiat aurait-il trouvé enfin la martingale avec la résurrection d’Abarth et notamment de la 500 ? On peut le penser, d’autant que singeant Mini et la réussite insolente de sa Mini Cooper, Abarth n’hésite pas à multiplier les variantes et séries spéciales pour mieux séduire une large clientèle. De l’Abarth 500 de série à 135 ...
  • Abarth 595 Turismo Fiat aurait-il trouvé enfin la martingale avec la résurrection d’Abarth et notamment de la 500 ? On peut le penser, d’autant que singeant Mini et la réussite insolente de sa Mini Cooper, Abarth n’hésite pas à multiplier les variantes et séries spéciales pour mieux séduire une large clientèle. De l’Abarth 500 de série à 135 ...
  • Abarth Punto Evo Super Sport L’air de ne pas y toucher, la Punto Evo frappé du Scorpion Abarth mène sa carrière à l’ombre de sa turbulente et visible Abarth 500 et ses multiples déclinaisons. Seulement voilà, l’Abarth 500 c’est bien mignon, mais pour tous les jours avec des enfants, c’est déjà nettement moins pratique, surtout si l’on souhaite voyager un ...
  • Audi A1 1L4 TFSi 185 ch Audi a faim de conquêtes de parts de marché, et le prouve depuis 2010 avec cette nouvelle Audi A1 qui vient bousculer les hiérarchies établies. Pour les amateurs de sport, il faut se contenter pour l’instant de la dernière version A1 1.4 TFSi de 185 ch et de sa boîte à double embrayage S-Tronic. Ainsi ...
  • Citroën DS3 Racing Citroën souffle un vent nouveau et surfe sur la vague Sébastien Loeb. A tel point que c’est à la limite de l’overdose, le pilote Alsacien, multiple champion du monde des rallyes (WRC) est mis à toutes les sauces dans les pubs Citroën ! Avec le renouvellement de la Citroën C3, la DS3 vient apporter sa ...
  • Citroën DS3 THP 150 Avec son label « DS », Citroën ne nous refait pas le coup de la DS de 1955, mais joue sur les initiales avec les mots « Different Spirit ». Basée sur la Citroën C3, la DS3 commercialisée en mars 2010 joue clairement la carte de la petite urbaine chic qui vient rouler sur les ...
  • Fiat Abarth Punto Evo En 2010, Abarth profite de la rénovation de la gamme Grande Punto qui devient Punto Evo pour se remettre à l’ouvrage. Outre un look plus agressif et bien pensé avec la vocation de cette GTI italienne, et une mécanique « downsizée » développant 165 ch, les techniciens d’Abarth se sont penchés sur le châssis. Plus ...
  • Ford Fiesta ST La saga des Ford Fiesta sportives chez les GTI se poursuit pour notre plus grand plaisir. D’autant plus qu’à chaque génération la copie est encore améliorée. Désormais pourvue du moteur Ecoboost 1,6 litres, la Ford Fiesta ST développe 182 ch et devient ainsi la Fiesta la plus puissante jamais produite par Ford. La Ford Fiesta ...
  • Ford Fiesta ST 150 En 2002, Ford renouvelle enfin sa Fiesta, longuement replâtrée depuis 1989 ! Mais les sportifs restaient sur leur faim, faute d’une variante sportive. Après 3 ans d’attente, ils sont comblés avec une version 150 ch dotée du 2 litres Duratec revu par Team RS. La Ford Fiesta ST 150 est gâtée côté tenue sportive : ...
  • Mini Cooper Mk3 R56 phase 2 122 ch Depuis 2001, la Mini s’est forgé un succès énorme qui a dépassé les prévisions les plus optimistes. En 2007, c’est avec prudence que BMW a revisité sa Mini lui offrant des cotes en hausse mais un style toujours identique. En septembre 2010, cette 2e génération de Mini moderne, connaît son facelift usuel avec des phares ...
  • Opel Corsa OPC Après la saga des Opel Corsa GSI (A, B et C), la petite teigne made in Rüsselsheim était quelque peu délaissée. Les coupés Tigra et Astra s’étaient arrogés toute l’attention de leur géniteur. Et puis, avec la nouvelle Corsa, c’est le retour aux performances avec les « couleurs » OPC. La recette habituelle est donc ...
  • Opel Corsa OPC Nürburgring Edition Depuis 2008 la Corsa OPC avait vaillamment repris le flambeau des petites puces vitaminées de Rüsselsheim. Malgré d’indéniables qualités, la Corsa OPC peine à se faire connaître, surtout face aux ténors de la catégorie. Mais Opel et sa branche sportive OPC ont réagit avec talent pour sa version Corsa OPC Nürburgring Edition. En plus de ...
  • Peugeot 207 RC Après une prometteuse 206 RC, Peugeot dévoile au mois d’avril 2007 la 207 RC. Avec ses roues aux quatre coins de la carrosserie qui se veut résolument compacte, sa bouche béante en guise de calandre, la Peugeot 207 RC n’en demeure pas moins discrète extérieurement semblant honteuse de son pedigree sportif. Dans les détails qui ...
  • Peugeot 208 GTI Après plusieurs GTI qui n’osaient endosser le fier patronyme (106 XSI, 106 S16, 206 S16, 206 RC, 207 RC), c’est la Peugeot 208 qui s’y risque en assumant sa filiation avec la Peugeot 205 GTI. A coup de photos communes 208 GTI & 205 GTI, Peugeot met les petits plats dans les grands, sans compter ...
  • Peugeot 208 GTI 30th Après quelques années de tourmentes et même des inquiétudes nationales pour la stratégie et le futur de PSA, il semble que chez Peugeot on soit de retour aux affaires pour de bon ! Après la très réussie 308 RCZ R, c’est au tour de la Peugeot 208 GTI de passer sur le grill et faire ...
  • Peugeot 208 GTI By Peugeot Sport Après quelques années de tourmentes et même des inquiétudes nationales pour la stratégie et le futur de PSA, il semble que chez Peugeot on soit de retour aux affaires pour de bon ! Après la très réussie 308 RCZ R, c’est au tour de la Peugeot 208 GTI de passer sur le grill et faire ...
  • Renault Clio 3 RS Phase 2 En 2006, la Clio RS nouvelle génération donnait un sentiment mitigé. Elle optait pour un look résolument sportif (ailes larges, voies larges…) inspiré de la Clio 16S et Clio Williams, tandis qu’elle conservait le 2 litres atmosphérique à calage variable. Seulement dans le même temps, elle prenait une centaine de kilos supplémentaires ce qui dégradait ...
  • Renault Clio 4 RS 200 EDC Pour 2013, Renault Sport bouscule nos habitudes avec sa Clio 4 RS. Baptisée Clio RS 200 EDC, la petite teigne de Billancourt semble s’embourgeoiser ou tout du moins cacher ses gènes sportifs. Uniquement disponible en carrosserie 5 portes (!), même si les portes arrière semblent se fondre dans la carrosserie comme l’avait inauguré l’Alfa Romeo ...
  • Renault Clio 4 RS Trophy Depuis 2013, les fans de Renault sportives restent quelque peu sur leur faim avec la Clio 4 RS. Véritable voiture caméléon, on regrette avant tout une définition trop consensuelle d’une part, la carrosserie 5 portes imposée tout comme la boîte à double embrayage EDC qui n’est pas exempte de reproches sur piste. Renault n’étant pas ...
  • Seat Ibiza Cupra 2009 6J Seat joue la carte du sport, de « l’auto emocion » comme dit la pub, au sein du groupe VAG. Toutefois, on ne s’improvise pas sportive de l’année, d’autant moins la stratégie de partage des plateformes, moteurs et techniques à outrance ne profite pas toujours à l’émotion. Pour son Ibiza Cupra version 2009, Seat a ...
  • Seat Ibiza FR 150 6J Depuis la 2e génération d’Ibiza avec les GTI et GTI Cupra, Seat a garanti deux versions sportives dans sa gamme. Pour 2009, avec sa génération Ibiza présentée en 2008, deux versions sont toujours au programme : une Cupra forte de 180 ch, et une FR qui est amputée de 30 ch. Pas beaucoup moins performante, ...
  • Suzuki Swift Sport Mk3 Dévoilée à Francfort en septembre 2017, c’est l’année suivante que l’on peut prendre pleinement possession de la Suzuki Swift Sport Mk3. Après deux versions de Swift Sport qui ont fait le bonheur des passionnés de petites GTI en raison d’un caractère et d’une efficacité proche des reines des GTI des années 80 (la Peugeot 205 ...
  • Toyota Yaris GRMN Toyota semble vouloir sortir de sa léthargie sportive. Certes, le coupé GT86 avait donné les premiers signes de la sortie de la chrysalide, mais il faut avouer que la dernière Yaris TS de 2007 avait laissé des traces d’amertumes chez les amateurs de GTI. D’autant plus que Toyota semblait alors bouder la notion de plaisir ...
  • Volkswagen Polo 5 GTI En 2010, Volkswagen renouvelle sa Polo et reçoit même le titre envié de Voiture de l’Année ! Singeant toujours plus sa grande sœur, la Polo joue les « mini-Golf » et le fait avec talent par ses lignes tendues et son allure ramassée. La variante GTI revient sur le devant de la scène avec une ...
  • Volkswagen Polo 5 GTI 6C1 Certains liftings sont plus profonds qu’il n’y paraît. C’est le cas en 2015 pour la nouvelle Volkswagen Polo GTI. Car extérieurement, hormis les amateurs du genre qui auront remarqué le dessin des nouvelles jantes alu de 17 pouces, les optiques légèrement réactualisées, le bouclier avant et ses ouvertures style « Seat » et surtout le ...

Avant d’acheter
Avec seulement 400 exemplaires produits en 2017 & 2018 pour l’Europe (et 200 exemplaires pour le Japon), la Toyota Yaris GRMN est évidemment rare dans les petites annonces. Pour en trouver une, il va falloir faire preuve de patience et ne pas être trop difficile. Surtout si vous excluez les versions à conduite anglaise avec le volant à droite. On ne le redira jamais assez, même une GTI doit être entretenue en suivant les préconisations du constructeur. C’est un gage de sérénité et de fiabilité, surtout dans le cas de la Toyota Yaris GRMN que ce sont de véritables voitures de sport dont l’entretien, les réglages et la réparation n’apprécient pas l’à peu près, au risque de voir la qualité de comportement routier perdre de sa superbe. Lorsque vous croiserez donc (enfin !) une Toyota Yaris GRMN à acheter, l’historique devra être irréprochable et prouvé, tandis que tous les consommables habituels (pneumatiques, freins…) doivent être en bon état. De même assurez-vous que tous les équipements spécifiques à la GRMN sont présents et en bon état. Essayez d’éviter les Yaris GRMN qui ont fait du circuit lors de Track Days. C’est donc la personnalité du vendeur qui doit être décryptée ainsi que l’historique de la GTI convoitée prouvé. Une fois cela coché, vous pouvez foncer les yeux fermés.
Entretien : ND

Mots clés : Toyota | Yaris | GRMN | WRC | Gazoo Racing Racing Master of Nürburgring | GTI | Compresseur | Japon | TOYOTA | YARIS GRMN | PETITE SPORTIVE

TOP Concept ǀ Autobloquant de série ǀ Performances ! ǀ moteur de Lotus Elise ǀ Présentation extérieur sportive ǀ Exclusivité ǀ Freinage ǀ Comportement efficace et sportif ǀ Confort préservé ǀ Polyvalence d’usage ǀ Capital sympathie ǀ Poids ǀ Communion Homme-Machine réussie FLOP Ergonomie non sportive ǀ Pédalier peu pratique pour le talon pointe ǀ Finition plastique ǀ Accès aux places arrière ǀ Tarif gonflé ǀ Série (trop ?) limitée ǀ Allure « minispace » ǀ Position de conduite ǀ Autonomie (Réservoir de 42 litres)

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Toyota
Yaris GRMN
2018
14 CV – 30 700 €
4 cylindres en ligne 16 soupapes (1×2 ACT) – 1 798 cm3
212 ch à 6 800 tr/mn (117,91 ch/litre)
250 Nm à 4 800 tr/mn (139,04 Nm/litre)
1 compresseur Magnusson-Eaton (Ø ND bar)
traction + BV6 manuelle + Autobloquant Torsen + ESP + ASR
1 135 kilos (5,35 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR + ABS
jantes alu 17″ + pneus en 205/45 R17 AV et 205/45 R17 AR
0 à 100 km/h en 6’’4; 230 km/h, km DA en 26‘‘5

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Toyota Yaris GRMN
« 1 de 3 »
  • Toyota Yaris GRMN Toyota semble vouloir sortir de sa léthargie sportive. Certes, le coupé GT86 avait donné les premiers signes de la sortie de la chrysalide, mais il faut avouer que la dernière Yaris TS de 2007 avait laissé des traces d’amertumes chez les amateurs de GTI. D’autant plus que Toyota semblait alors bouder la notion de plaisir ...
  • Nouvelle Toyota Supra A90 à Goodwood 2018 La nouvelle Toyota Supra, l’un des coupés sportifs les plus attendus du monde de l’automobile, va se présenter pour la première fois en public sous forme de prototype au Goodwood Festival of Speed du jeudi 12 au dimanche 15 juillet. À l’occasion du jubilé d’argent (25 ans) de la célèbre fête britannique des sports mécaniques, ce modèle de ...
  • Toyota remporte les 24 Heures du Mans 2018 TOYOTA GAZOO Racing vient de remporter la 86e édition des 24 Heures du Mans, une première victoire historique qui vient couronner sa vingtième tentative. Partie en pole position, la TS050 Hybrid #8 confiée à Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Fernando Alonso a passé le drapeau à damiers à l’issue de 388 tours intenses et souvent spectaculaires sur le ...
  • Nouvelle Toyota GR Super Sport Concept À l’occasion du Tokyo Auto Salon 2018, Toyota GAZOO Racing a levé le voile sur le GR Super Sport Concept, un concept-car dont la technologie hybride a été éprouvée à travers la participation au Championnat du Monde d’Endurance FIA. TOYOTA GAZOO Racing souhaite améliorer ses voitures et ses employés dans le but de proposer des ...
  • Sortie Circuit Abbeville – Association Gentlemen Drivers – 1er octobre 2017 L’association des Gentlemen Drivers a organisé une journée circuit dans la Somme, sur le tracé d’Abbeville. Un retour aux sources en quelque sorte pour les adhérents de l’association mais également les fidèles de longue date, puisqu’au milieu des années 2000 les « GD » fréquentaient chaque année le circuit d’Abeille. Puis l’éclosion de nouveaux circuits et les ...
  • 24 heures du Mans 2017 – Porsche vainqueur ! Pour cette 85e édition des 24 Heures du Mans, le programme était des plus alléchants. Certes, la défection d’Audi suite au « diesel Gate » dans le groupe VAG avait laissé craindre moins de concurrence et suspense dans la catégorie reine (LMP1). Mais force est de constater qu’à la suite d’une course mouvementée, le suspense a été ...
  • Nouvelle Toyota Yaris sportive dévoilée au salon de Genève Au prochain Salon international de l’Automobile de Genève (9-19 mars 2017, journées presse les 7 et 8 mars), Toyota dévoilera une variante sportive de la Yaris. Exposée aux côtés de la Yaris WRC qui entrera en scène au Rallye de Monte-Carlo le 19 janvier, cette nouvelle version sport illustrera le dynamisme de la gamme Yaris. ...
  • Toyota MR S Depuis 1985, Toyota poursuit sa tactique du petit coupé à moteur central arrière. Après une longue période d’abstinence, le constructeur japonais a intégralement revu sa copie pour ce 3e millénaire. La Toyota MR 3e génération se présente désormais sous les traits d’un petit roadster (3,9 mètres de long) toujours à moteur central arrière. Voies larges ...
  • Sortie Circuit La Ferté Gaucher – 12 mars 2016 – Association Gentlemen Driver  L’association des Gentlemen Drivers entame sa saison 2016 avec un programme de sorties circuits pour pilotes du dimanche (ou du samedi en l’occurrence) des plus alléchants. Des tarifs contenus, une volonté de permettre à tous types de niveaux et de véhicules de pratiquer le pilotage sur circuit en toute confiance et sécurité, tel est le leitmotiv ...
  • Scion FR-S Release Series 2.0 2016 La Scion FR-S Release Series 2.0 2016 est la version la plus élégante produite à ce jour de cette belle sportive. La nouvelle FR-S Release Series 2.0 bénéficie de luxueux aménagements et de caractéristiques haut de gamme, et sa production est limitée à 1 000 unités, dont 150 pour le Canada, ce qui en fera ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Toyota Yaris GRMN, 10.0 out of 10 based on 1 rating
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.