La Mazda 787B qui a remporté le Mans en 1991 prendra part au centenaire des 24H du Mans

Mazda Motor Corporation a annoncé que la Mazda 787B, victorieuse au Mans, participera à une démonstration sur le célèbre circuit de la Sarthe dans le cadre du week-end du centenaire des 24 heures du Mans. Le célèbre vainqueur des 24 Heures du Mans 1991 rejoindra d’autres voitures gagnantes lors d’une démonstration sur le circuit mondialement connu avant la course de cette année. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Mazda revient sur la victoire de la 787B aux 24 Heures du Mans 1991 et revisite ses participations passées

Le 23 juin 1991, à 16 heures, Johnny Herbert franchit la ligne d’arrivée des 24 heures du Mans pour marquer un exploit unique. Mazda est devenu le premier constructeur japonais à remporter la plus célèbre course d’endurance du monde, et ce, avec un moteur totalement unique qui a captivé les fans sur le circuit avec sa bande sonore percutante. La Mazda 787B numéro 55 a parcouru 362 tours du célèbre circuit français et, au cours de ses 28 arrêts au stand, la Mazda gagnante n’a reçu qu’un appoint d’huile, un changement de disques et de plaquettes de frein et un changement de nez. En dehors de cela, la 787B à quatre rotors R26B de 700 ch n’a eu besoin que de carburant et de pneus pour prouver la fiabilité, l’efficacité et les performances de la technologie unique du moteur rotatif de Mazda. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Mazda fête 70 ans de coupés sportifs et technologiques

Depuis les années 1930, le coupé deux portes traditionnel est considéré comme le modèle le plus élégant de la gamme des constructeurs. De l’attrait élégant des premiers grands coupés européens à la taille ostentatoire et au design extravagant des grands coupés américains, en passant par la sportivité élégante des coupés de performance, ces véhicules ont tendance à se concentrer davantage sur le style que leurs homologues de berline. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Mazda se souvient de sa victoire au Mans

mazda-787b-lemans-1991-6Alors même que tous les passionnés de course automobile ont le regard tourné vers l’édition 2016 des 24 Heures du Mans, nombre d’entre eux ne manqueront pas de se rappeler une victoire qui a marqué l’histoire de cette compétition il y a 25 ans. C’est le 23 juin 1991 vers 16h00 que le drapeau à damiers s’est abaissé au passage du vainqueur cette année-là. Il s’agissait de la voiture N°55, caractérisée par sa livrée extérieure orange et vert particulièrement « flashy » et son moteur quadrirotor au rugissement inimitable. Après 21 heures d’une lutte sans merci avec les Mercedes-Benz et les Jaguar, grandes favorites de l’épreuve, la Mazda 787B a pris la tête des opérations pour la toute première fois. Une place que l’outsider Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Mazda RX7 LX FC

mazda-rx7-lx-fc-11

Mazda RX7 LX FC
1986 – Moteur rotatif
150 ch – 215 km/h
1 264 kg

En 1978 avec son coupé RX-7, Mazda a démocratisé le moteur rotatif licence Wankel dans le milieu des GT sport, si on fait exception de la Cosmo Sport des années 60. Pour 1986, Mazda revoit sa copie de fond en comble. Au programme une technologie raffinée à tous les étages, et bien entendu le rotatif sous le capot. Lorsque les designers japonais ont couché les lignes de leur prochain coupé sportif sur le papier, l’inspiration semble avoir été prise Outre-Rhin chez Porsche tant la ressemblance avec la Porsche 944 est forte. On trouve ainsi les phares escamotables avec un museau effilé, un hayon à bulle et des baguettes noires ceinturant la caisse. Le bout du museau semble avoir été ajouté en raison du joint noir, mais il sert avant tout de structure déformable, indispensable pour passer les normes américaines. Comme nous sommes ici avec une version LX, les Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Mazda RX7 GLX FC

mazda-rx7-lx-fc-18

Mazda RX7 GLX FC
1986 – Moteur rotatif
150 ch – 215 km/h
1 264 kg

En 1978 avec son coupé RX-7, Mazda a démocratisé le moteur rotatif licence Wankel dans le milieu des GT sport, si on fait exception de la Cosmo Sport des années 60. Pour 1986, Mazda revoit sa copie de fond en comble. Au programme une technologie raffinée à tous les étages, et bien entendu le rotatif sous le capot. Lorsque les designers japonais ont couché les lignes de leur prochain coupé sportif sur le papier, l’inspiration semble avoir été prise Outre-Rhin chez Porsche tant la ressemblance avec la Porsche 944 est forte. On trouve ainsi les phares escamotables avec un museau effilé, un hayon à bulle et des baguettes noires ceinturant la caisse. Le bout du museau semble avoir été ajouté en raison du joint noir, mais il sert avant tout de structure déformable, indispensable pour passer les normes américaines. Comme nous sommes ici avec une version GLX, les jantes de 15 pouces sont en alu et un becquet de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Mazda RX-7 F3DS

mazda-rx7-92-1

Mazda RX-7 F3DS
1991 – Moteur Rotatif Turbo
239 ch – 253 km/h
1 310 kg

Depuis 1978, Mazda persévère dans le moteur rotatif Wankel avec la RX-7. Après quelques tâtonnements stylistiques jugés trop proches des Porsche 944, la Mazda RX-7 Turbo mouture 1992 s’offre un design inédit et très personnel. Les performances grimpent sévèrement avec cette fois 239 ch à 6 500 tr/mn grâce à ses 2 turbos, tandis que le succès au Mans lui permet d’espérer d’autres prétentions. Tremblez GT Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 5 votes)