Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet

Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet
1992 – 8 cyl. en V 16V
300 ch – 250 km/h
1 531 kg

En 1986, Chevrolet a doté sa Corvette C4 d’une variante cabriolet du plus bel effet, magnifiant encore plus la ligne fine et équilibrée du coupé. La Corvette LT-1 n’échappe pas à cette déclinaison pour le plus grand plaisir des yeux des passants. A l’instar de la version coupé, la Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet adopte un museau plus doux et fluide donnant un sacré coup de jeune à la Corvette. La poupe reprend les gimmicks stylistiques de la ZR-1 de 1990, qui elle doit se contenter d’une carrosserie de coupé. Dépourvue d’arceau de sécurité, la Corvette C4 LT-1 cabriolet est d’une pureté de ligne, surtout décapotée (manuellement uniquement !), à se damner. Son esthétique est à elle seule un motif valable pour se décider à en acquérir une. Et comme sous le long capot flanqué de ses phares escamotables le nouveau V8 envoie le son de ses 300 ch, la Corvette LT-1 Cabriolet est une diva qui se déguste cheveux au vent au rythme des vocalises gutturales de son big bloc…

Déjà bien née en coupé, la Chevrolet Corvette LT-1 Cabriolet apporte une ligne plus pure encore avec un profil d’une belle élégance. Et désormais, V8 et performances sont à l’unisson pour le grand frisson…

Les motoristes américains ne sont pas partis de rien pour cette nouvelle évolution. Le V8 L98 a servi de base pour le développement du moteur LT-1. Autant être clair d’emblée : pas de révolution technique chez Chevrolet puisque le principe d’une distribution à un arbre à cames central culbuté est toujours de vigueur dans ce V8 LT-1. C’est la Corvette ZR-1 qui, en passant chez Lotus, a les honneurs d’une très belle culasse à 32 soupapes et deux double arbres à cames en tête. Non, la Chevrolet Corvette C4 LT-1 est un pur produit yankee de conception. On retrouve ainsi des tiges, des poussoirs hydrauliques et des basculeurs pour les 16 soupapes (2 par cylindres). Dans les nouveautés, on notera que si le bloc toujours en fonte (la culasse est en alliage léger), il est plus compact (-4,2 cm de long et -8,7 cm de hauteur). Le circuit de refroidissement est inédit avec une pompe à eau au débit plus important. Une injection électronique Rochester est également nouvelle prenant en compte dans le processus d’allumage notamment une détection de cliquetis à chaque banc de cylindre afin d’éviter toute détonation. La puissance annoncée est désormais coquette avec 300 ch à 5 000 tr/mn. Voilà qui replace la Corvette C4 LT-1 sur orbite parmi ses rivales plus établies en Europe. Un enthousiasme à modérer puisqu’en France une bride d’admission à l’échappement fait chuter la puissance à 282 ch. Pas si grave, car ce V8 au caractère typiquement US (sonorité caverneuse irrésistible et rapport ch/litre qui fait rire les V8 italiens) dispose d’un couple très coquet de 447 Nm à 4 000 tr/mn. Bien aidé par une boîte manuelle ZF à 6 rapports dont l’étagement du 6e porte à la critique car trop long, ce V8 démontre toute sa vigueur dans la Corvette LT-1 Cabriolet avec un kilomètre départ arrêté en 26’’7. Avec son aérodynamique léchée, la Corvette C4 LT-1 Cabriolet fend l’air à 250 km/h. Voilà qui la place dans les valeurs des meilleurs roadsters européenns. Pour les amateurs du cruise, une boîte auto à 4 rapports est également disponible. Histoire d’aider les conducteurs de Corvette à maîtriser la cavalerie sur les seules roues arrière, un antipatinage Bosch est de série. Sous la (belle) carrosserie en polyester, on retrouve la structure acier de type arceau-cage sur laquelle sont greffés les éléments de suspension. L’avant est composé de triangles superposés en alliage léger avec barre transversale. L’essieu arrière est de type multibras avec de l’alliage léger également sur bon nombre d’éléments pour réduire le poids des masses non suspendues. A noter que le train arrière accueille toujours des ressorts… à lames (en matériau composite) ! Amérique quand tu nous tiens, au moins les quatre roues sont indépendantes. A noter que l’amortissement est réglable sur qui est nouveau sur les Corvette, tandis que la direction à crémaillère est assistée hydrauliquement. Une direction dont la démultiplication n’est pas idéale. Les freins à quatre disques ventilés sont généreusement dimensionnés avec 305 mm de diamètres et sont complétés d’un ABS. Malgré cela, si les décélérations sont puissantes, l’endurance montre des signes de faiblesse au fur et à mesure qu’on enchaîne les tours. Les roues de 17 pouces sont chaussées aux quatre coins de pneus GoodYear spécifiquement développés pour la Corvette C4LT-1 en 275/40 ZR17 (les mêmes dimensions que l’essieu avant de la ZR-1). L’équilibre générale de la Corvette LT-1 en tenue de route est excellent, profitant pleinement de ses trains roulants efficaces et bien conçus mais aussi d’une répartition à 51/49% du poids entre l’avant et l’arrière. Une masse totale de 1 531 kg qui se sent tout de même dans les enchaînements serrés et rapides démontrant ainsi les limites de la LT-1 Cabriolet dans ce type d’exercice. Et là rapidement la rigidité moins performante que pour le coupé se fait jour avec une dégradation de la tenue de route aux limites. L’habitacle a évolué courant 90 pour une planche de bord redessinée. Elle se veut moins futuriste et perd beaucoup d’affichage digital pour une instrumentation analogique plus conventionnelle. Si le dessin général évolue pour plus de douceur de lignes, la qualité des matériaux employés et des assemblages est plus fidèle aux standards d’un constructeur populaire que de GT de prestige. Dommage que Chevrolet ne fasse pas preuve de plus de soin sur ce thème ! L’équipement de série est ultra-complet (il faut bien se rattraper…) avec direction assistée, radio, climatisation, sellerie cuir, sièges réglables électriquement… C’est l’Amérique ! Et tout cela bercé au glouglou du gros V8 5,7 litres. Seul regret, la capote qui est manuelle et affublée d’une lunette arrière souple.

Notre avis
emoticonEn 1986, la Corvette C4 cabriolet avait déjà marqué les esprits et fait tourner des têtes. Avec ses modifications esthétiques touchant poupe et proue, la Corvette LT-1 Cabriolet magnifie les lignes d’origines et conserve intact son profil pur et séduisant. Magnétisant même… Le V8 qui donne son patronyme à cette Corvette Cabriolet du cru 92 apporte un regain de performances sans se départir d’une sonorité toujours bien présente dans les graves. Un plaisir auditif à déguster sans modération cheveux au vent. Un compromis finalement intéressant à un tarif pas si courant dans cette catégorie peu fournie en offre…

Autres versions :

Les Rivales :

  • BMW Z3 M Depuis 1996, le roadster Z3 agrémente avec succès la gamme BMW. Compact et ramassé, doté d’une ligne sexy à souhait, il n’a depuis eu cesse de monter en gamme pour faire taire les critiques. Dernier accessit : le sport pur et dur avec le Z3 M Roadster. En septembre 1997, BMW n’y va pas par quatre chemins avec le 6 en ligne de 321 ch de la BMW M3 3.2 (E36) ! Le BMW Z3 M se fâche avec des ...
  • Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet En 1986, Chevrolet a doté sa Corvette C4 d’une variante cabriolet du plus bel effet, magnifiant encore plus la ligne fine et équilibrée du coupé. La Corvette LT-1 n’échappe pas à cette déclinaison pour le plus grand plaisir des yeux des passants. A l’instar de la version coupé, la Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet adopte un museau plus doux et fluide donnant un sacré coup de jeune à la Corvette. La poupe reprend les gimmicks stylistiques de la ZR-1 de ...
  • Chrysler Viper RT-10 En 1989, coup de foudre dans les salons de Détroit puis Francfort avec le concept car Dodge Viper. Devant tant de succès, Chrysler lance le Team Viper qui doit faire de ce concept car une réalité. Quatre ans plus tard, à peine émoussée, la Viper RT/10 laisse ses traces de gommes sur nos routes. Intimidante, une sacré gueule de bad girl et surtout un héritage des Cobra des années 60, la Viper est pourtant devenue un roadster sportif moderne mais ...
  • Donkervoort S8A Depuis 1978, Joop Donkervoort s’est mis en tête de propose son interprétation de la Lotus Seven. Cet amateur éclairé et exigeant était devenu dans l’incapacité d’homologuer alors les Caterham en Hollande avec les nouvelles normes (trop petites). Il a donc repris le concept à zéro, même si la Donkervoort S7 des débuts restait encore fidèle au concept initial. Puis dès 1983, la S8 a pris son envol avec des particularités techniques spécifiques. Fort de ses premiers succès, Joop Donkervoort poursuit ...
  • Donkervoort S8AT Avec l’arrivée du catalyseur, Joop Donkervoort doit trouver une solution pour que son interprétation de la Lotus Seven ne soit pas pénalisée en performance. C’est donc fort logiquement que la Donkervoort SA8 lancée en 1985 est épaulée dès l’année suivante par une variante équipée d’un turbocompresseur. La Donkervoort S8AT est identique à l’extérieur à la S8A. Seules exceptions notables, l’inscription stylisée sur l’échappement latérale avec « S8AT » et les grilles supplémentaires sur le capot qui permettent de savoir que ...
  • Lamborghini Diablo Roadster VT Après la Diablo en 1990, la transmission VT en 1993, la Diablo ôte son couvre-chef en 1996 sans rien perdre de sa velocité ! Exclusivement livrée avec la transmission intégrale VT, la Diablo Roadster se dote de jantes alu et d’un bouclier d’un dessin nouveau. Son toit escamotable manuellement peut se placer sur le capot moteur ou dans son garage… Avec une telle déclinaison, Lamborghini met alors sur le marché le roadster le plus puissant de la planète !… 492 ch ...
  • TVR Griffith 400 Mk2 Depuis le salon de Birmingham 1990, le public est sous le choc de la séduction. Peter Wheeler qui a racheté TVR en 1981 a réussi son pari et marqué les esprits. Sa TVR Griffith, deuxième du nom dans la généalogie des sportives produites à Blackpool, captive les pupilles qui se dilatent sur son passage. Le plus étonnant, c’est qu’aucun dessin n’a été réalisé, Peter Wheeler et son équipe ont travaillé directement sur des maquettes en grandeur nature. Un sacré instinct ...
  • TVR Griffith 430 Mk2 Pas de doute, dès la première apparition de la TVR Griffith au salon de Birmingham un an plus tôt, le public a été immédiatement conquis. A tel point que 300 bons de commandes ont été signés pendant le salon. Il faut avouer que la TVR Griffith Mk2 (la première génération a été produite dans les années 60 sur la base de la TVR Grantura) dispose d’un physique des plus attrayants. Une ligne pure et musclée qui semble illustrer à merveille ...
  • TVR Griffith 500 Mk2 En raison du succès de la Chimaera et des passages aux nouvelles normes antipollution (comprenez la pose d’un catalyseur), TVR a dû stopper temporairement la production de la Griffith au grand dam de ses fans. Finalement après avoir envisagé le nouveau V8 100% maison (dénommé AJP en interne à Blackpool), c’est le V8 Rover qui est à l’office mais dans une variante au coffre accru. La TVR Griffith 500 Mk2 marque ainsi le retour sur le marché d’une des voitures ...
  • TVR Griffith Mk2 – Guide Achat C’est lors du salon de Birmingham 1990 que le public anglais amateur de voitures de sport tombe en admiration devant la TVR Griffith qui vient prendre la suite des séries S et de la TVR V8S. Son design est l’oeuvre de Peter Wheeler le patron et propriétaire de TVR depuis 1981. Une réussite stylistique qui déclenche l’hystérie des acheteurs puisque toutes les 7 minutes TVR enregistre une commande. Preuve que le style néo-rétro qui rappelle à certains la mythique Cobra ...
  • Venturi Transcup 210 SPD221 Après les 19 premiers exemplaires produits en 1990, la Venturi Transcup hérite pour 1991 de l’évolution mécanique commune au coupé Venturi. Pour passer les normes antipollution et l’adoption du pot catalytique, le V6 se fait plus propre mais aussi plus puissant avec 10 ch supplémentaires. Alors que l’Alpine V6 Turbo Le Mans perdait 15 ch sur l’autel du pot catalytique, la Venturi en tirait un souffle supplémentaire… Pour le reste, la Venturi Transcup conserve intacte sa ligne si pure décapotée ...

Avant d’acheter
Produite à 330 000 exemplaires de 1984 à 1995, la Chevrolet Corvette C4 est un véritable succès commercial et a replacé la « Vette » sur les rails du succès. Importée par épisode dans l’hexagone, il faut ainsi compter sur des exemplaires qui ont soit été importés en leur temps via un importateur officiel ou presque, soit par des importations à postériori. Idéalement il convient avant tout de privilégier un modèle importé neuf en France et à l’historique connu. L’entretien doit avoir été réalisé selon les préconisations de Chevrolet. Si la Corvette C4 reste une auto robuste et généralement fiable, notamment pour son groupe motopropulseur (avec un rapport de 52,33 ch/litre sur la LT-1, le V8 n’est pas mis à rude épreuve, surtout lorsqu’il est accolé à la boîte auto). Moins de 20% de la production de Corvette C4 est équipée d’une boîte mécanique. Il ne va falloir pas trop faire le difficile dans les petites annonces, et la boîte auto est idéalement mariée avec son gros V8 goulu. Habillée d’une carrosserie intégrale en polyester, la Chevrolet Corvette C4 LT-1 peut parfois vieillir plus rapidement (vernis, peinture, ajustement) que ses rivales à carrosserie acier, surtout si elle couche à la belle étoile toutes les nuits. Les consommables restent onéreux avec des pneus larges en 17 pouces de diamètres qui ont une durée de vie relative, et en lien avec votre capacité à écraser souvent la pédale des gaz. Pour les cabriolets, l’état de la capote est un prérequis, notamment la lunette arrière souple qui s’opacifie avec le temps et se fend à force d’être pliée. Enfin, l’habitacle, s’il est mieux fini et présenté sur la génération LT-1, il n’en demeure pas moins fragile, à commencer par sa sellerie cuir souple et bon marché, qui est finalement un bon indice à lui seul des soucis et soins prodigués par les précédents propriétaires. Si la Corvette C4 LT-1 peut s’avérer attractive à l’achat en raison d’une notoriété moins établie en France que ses rivales transalpines ou d’outre-Rhin, les frais d’entretien et de réparation restent bien celle d’une Grand Tourisme supersportive et demandent donc un budget « vivre avec » conséquent. Bon à savoir avant de céder à la tentation du rêve américain.

Mots clés : Chevrolet | Corvette | C4 | V8 | LT-1 | Rochester | Cabriolet | Roadster | Cabriolet Sport | CHEVROLET | CORVETTE C4 LT-1 CABRIOLET | CABRIOLET SPORT | ROADSTER

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

 

TOP Ligne sublimée ǀ Polyvalence d’usage ǀ Performances ǀ Tenue de route équilibrée et efficace ǀ Equipement de série ǀ V8 goulu et communicatif ǀ Position de conduite ǀ Coffre ǀ Choix de transmission FLOP Finition encore plastique ǀ Carrosserie vulnérable ǀ Poids ǀ Endurance des freins | Image en France ? | Où l’entretenir ? | Tarif ǀ Dessin de la planche de bord | Etagement de boîte | Gestion de boîte auto peu sportive | Consommation | Diamètre de braquage | Rigidité | lunette arrière souple

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Chevrolet
Corvette C4LT-1 Cabriolet
1992
23 CV – ND FF
8 cylindres en V 16 soupapes (1 ACC) –5 733 cm3
300 ch à 5 000 tr/mn (52,33 ch/litre)
447 Nm à 4 000 tr/mn (77,97 Nm/litre)
non
propulsion + BV6 manuelle (BV4 Automatique en option) + ASR
1 531 kilos (5,10 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR + ABS
jantes alu 17″ + pneus en 275/40 ZR17 AV et 275/40 ZR17 AR
0 à 100 km/h en ND; 250 km/h, km DA en 26ʺ7

Textes : Benjamin de la Renardière (Alis Webzine) – Photos : D.R

Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet
  • Chevrolet Corvette C5 – Guide Achat Après 12 années au catalogue, Chevrolet a tout de même prévu le remplacement de sa Corvette C4 avec la 5e génération. Le cahier des charges a été défini en 1994 pour une commercialisation en 1997. La Chevrolet Corvette C4 avait beau évoluer avec beaucoup de pertinence et de talent, la concurrence devient néanmoins plus acharnée ...
  • Nouvelle Chevrolet Camaro 2019 Chevrolet a dévoilé la gamme revitalisée des Camaro pour 2019 avec de nouveaux modèles, de nouvelles technologies en option et le tout premier moteur turbo 1LE. « Avec un parfait équilibre entre la conduite agréable, le raffinement et le rapport qualité-prix, la Camaro 2019 offre une fois de plus les modèles, la technologie et les choix que les consommateurs ...
  • Chevrolet Corvette C4 – Guide Achat Pour cette décennie 80, Chevrolet décide d’offrir un sacré coup de neuf à sa GT fétiche. Terminé les outrances de la Corvette C3 et ses hanches bodybuildées sans compter les dessous techniques qui se doivent de pouvoir rivaliser avec les meilleures productions européennes en la matière. La Porsche 928 est notamment l’une de ces figures ...
  • Nouvelle Chevrolet Camaro Edition Hot Wheels Chevrolet et Hot Wheels lancent la Camaro Hot Wheels 2018 édition 50e anniversaire pour souligner 50 ans de partenariat, de performance, d’innovation et de conception. Le groupe d’options de cette édition commémorative rend hommage à des caractéristiques emblématiques de Hot Wheels comme la couleur extérieure orange pétillant et les bandes qui reproduisent les légendaires pistes ...
  • Nouvelle Chevrolet Corvette C7 Stingray ZR1 Chevrolet a dévoilé aujourd’hui la Corvette ZR1 2019, un bolide qui repousse les limites des performances habituelles de la Corvette grâce à la plus grande puissance, à la meilleure performance sur piste et aux technologies les plus évoluées de son histoire. « Je n’avais jamais conduit une Corvette comme celle-là auparavant, et personne d’autre non ...
  • 24 heures du Mans 2017 – Porsche vainqueur ! Pour cette 85e édition des 24 Heures du Mans, le programme était des plus alléchants. Certes, la défection d’Audi suite au “diesel Gate” dans le groupe VAG avait laissé craindre moins de concurrence et suspense dans la catégorie reine (LMP1). Mais force est de constater qu’à la suite d’une course mouvementée, le suspense a été ...
  • Chevrolet Corvette C4 LT-1 Depuis 1984, Chevrolet a revisité avec un beau succès et un certain talent sa saga Corvette. La Chevrolet Corvette C4 profite avant tout d’une plastique terriblement séduisante, tout en conservant intact son ADN : carrosserie « plastique », gros V8 coupleux et des trains de roulements sportifs. Mais si le succès est bien là, Chevrolet ...
  • Chevrolet Corvette C7 Stingray Z06 Z07 Package Génération après génération Chevrolet soigne sa Corvette qui n’a de cesse de se rapprocher de l’élite européenne dans la catégorie des Grand Tourismes. Et si on a pu reprocher depuis toujours une qualité de présentation intérieur jugée trop « cheap » et une rusticité mécanique, force est de constater que depuis la Corvette C5 l’écart ...
  • Chevrolet Camaro SS V8 Mk6 Chevrolet avait mis un terme à la saga Camaro en 2002 avec l’extinction de la quatrième génération. Puis en 2006 un concept car s’inspirant très nettement des traits de la première Camaro de 1967 est venu relancer la flamme des passionnés du coupé sport américain. En 2016, fort du succès de la cinquième génération, Chevrolet ...
  • Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet En 1986, Chevrolet a doté sa Corvette C4 d’une variante cabriolet du plus bel effet, magnifiant encore plus la ligne fine et équilibrée du coupé. La Corvette LT-1 n’échappe pas à cette déclinaison pour le plus grand plaisir des yeux des passants. A l’instar de la version coupé, la Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet adopte ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Chevrolet Corvette C4 LT-1 Cabriolet, 10.0 out of 10 based on 2 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.