Volkswagen Golf GTI

Volkswagen Golf 4 R32 (2002)Volkswagen est victime de son succès ! Depuis la fin des années 30, la Coccinelle, surnommée la Cox affectueusement par ses fans français, tient le haut du pavé et coupe l’herbe sous le pied de tout nouveau modèle imaginé à Wolfsburg pour étendre la gamme. Pourtant, après plusieurs tentatives à la diffusion relative, Volkswagen est désormais au pied du mur et réfléchi à une toute nouvelle compacte qui va mener le constructeur allemand sur les voies de la modernité. Les meilleurs se penchent sur son berceau, dont Ferdinand Piech, et c’est Giorgetto Giugiaro qui sera aux crayons pour tracer une ligne moderne et cubique bien dans l’air du temps. Traction avant, moteur refroidi par eau et placé transversalement à… l’avant, structure monocoque autoporteuse, la Volkswagen Golf est ainsi commercialisée dès 1974.

VOLKSWAGEN GOLF 1 (1974-83)

Volkswagen Golf 1 GTI 1600 – 1976 – 110 ch – 780 kg – 182 km/h

Volkswagen Golf 1 GTI 1600 (1976)

Volkswagen Golf 1 GTI 1600 (1976)

Véritable idée de génie, la VW Golf 1 GTI va initier une lame de fond en créant un segment de toutes pièces : les GTI. Bien que cela ne soit pas inédit, d’autres modèles ont été très doués dans le passé sur ce segment (Mini Cooper, R8 Gordini), force est de constater que la Golf 1 GTI ajoute un zeste de maturité et de polyvalence redoutable. Le tout agrémenté d’un niveau de performances exploitables pour le quidam et bien réelles. Moteur d’Audi 80, injection électronique, poids encore limité, présentation sportive, sièges baquets et volant sport, voilà la saga GTI lancée ! Il n’y a guère que le freinage et la boîte 4 rapports qui sont critiquables, tout comme l’équipement de série un peu chiche. Mais pour le reste, elle est la reine des compactes sportives, les Alfa Romeo Alfasud Ti et Renault 5 Alpine faisant bien pâles figures côté performances…
Et aussi : Volkswagen Golf 1 GTI du Guide des GTI.fr

Volkswagen Golf 1 GTI 1800 – 1982 – 112 ch – 812 kg – 183 km/h

Volkswagen Golf 1 GTI 1800 (1982)

Volkswagen Golf 1 GTI 1800 (1982)

La concurrence s’active et de nouvelles GTI plus musclées et affûtées (R5 Alpine Turbo, Fiat Ritmo Abarth) arrivent sur le marché pour bousculer la Golf GTI dans son pré carré. Volkswagen fait évoluer la Golf avec un facelift léger : gros phares rectangulaires arrière, pare-chocs plus gros et planche de bord (très) légèrement retouchée. La GTI adopte un moteur réalésé à 1800 cm3 qui développe 2 ch supplémentaires mais surtout un couple supérieur qui passe de 137 à 153 Nm. La présentation reste dans la même veine, avec une calandre quatre phares et une boîte 5 rapports. A noter que la VW Golf 1 GTI 1800 devient disponible en 5 portes. Des séries spéciales vont accompagner sa fin de carrière dont la très recherchée Pirelli tandis qu’une fois la Golf 2 commercialisée, la Golf 1 GTI va s’appeler Rabbit GTI.
Et aussi : Volkswagen Golf 1 GTI 1800 du Guide des GTI.fr

Volkswagen Golf 1 GTI 16S Oettinger – 1981 – 136 ch – 900 kg – 197 km/h

Volkswagen Golf 1 GTI 16S Oettinger (1981)

Volkswagen Golf 1 GTI 16S Oettinger (1981)

Chez VAG France, on s’impatiente devant les attentes des fans de GTI sportives. Ils en veulent plus. Alors l’initiative est prise uniquement en France avec une série spéciale très sportive ! Le 1,6 litres est coiffée d’une culasse 16 soupapes signée Oettinger, tandis que le châssis est adapté en conséquence, incluant les jantes alu ATS de 14 pouces. Un kit carrosserie complet BBS habille la carrosserie transfigurant la Golf 1 GTI. C’est une toute autre voiture, avec des performances nettement supérieures (197 km/h et un 0 à 100 km/h en 7″7) et une diffusion limitée à 1 250 exemplaires. Elle est disponible uniquement en noir ou blanc.

>Séries Spéciales Volkswagen Golf 1 GTI : Volkswagen Golf 1 GTI Trophy – Volkswagen Golf 1 GTI Plus – Volkswagen Golf 1 GTI Pirelli – Volkswagen Rabbit GTI

DOSSIERS DU GUIDE DES SPORTIVES

  • Volkswagen Golf 1 GTI 1600 VW Golf 1 GTI 1600 (1975)Volkswagen ajoute à son catalogue en 1974 la Golf et son design « cubique » signé Giorgetto Giugiaro. Mais le démarrage, notamment en France est laborieux. C’est sans compter sur une équipe passionnée à Wolfsburg qui va travailler en perruque sur une Golf « sport ». Résultat, en décembre 1975, Volkswagen dévoile après avoir validé en interne la Golf GTI. Au menu, un moteur Audi injection développant 110 ch, un châssis soigné et des performances dans le coup. Les GTI ...
  • Volkswagen Golf 1 GTI 1800 Depuis 1976 la Golf GTI fait une razzia chez les sportives compactes et a même imposé son label GTI comme nouvelle catégorie. A l’écoute des critiques, Volkswagen consent à faire évoluer son best-seller par petites touches. En juillet 1982, afin d’apporter plus de confort dans la conduite, ce sont les débuts du 1 781 cm3 dans la Golf GTI. Extérieurement, la Golf 1 GTI 1800 ne change guère, hormis les gros feux rectangulaires AR. Nouveauté pour les conducteurs français, la ...

VOLKSWAGEN GOLF 2 (1983-91)

Volkswagen Golf 2 GTI – 1984 – 112 ch – 930 kg – 191 km/h

Volkswagen Golf 2 GTI (1984)

Volkswagen Golf 2 GTI (1984)

Volkswagen change de braquet. Pas tant en performances pures, puisque le groupe motopropulseur est repris à l’identique de la génération précédente : 4 cylindres 1 781 cm3 de 112 ch. Non c’est avant tout le gabarit qui enfle, et la Golf qui s’embourgeoise. Mais elle porte beau, avec des performances certes stagnantes, et un poids en hausse, mais une polyvalence encore améliorée. Ainsi gréée, la Volkswagen Golf 2 GTI est mieux finie, plus cossue, et prête à envisager la vie en famille avec plus d’emphase. Plus GT que GTI ? C’est ce que semble démontrer les dernières trublions arrivés sur le marché des voitures de sport qui prennent le rôle de GTI de pointe en matière de sportivité : Peugeot 205 GTI (115 ch) et Renault Supercinq GT Turbo (115 ch). On reprochera ainsi à la Golf 2 GTI une amorce de nouvelle philosophie, une technique stagnante et une sportivité un poil émoussée. La présentation intérieur est sérieuse dans la finition mais triste et sombre. La Golf 2 GTI va être disponible aussi dans des séries limitées comme la Golf GTI Cup. En fin de parcours, la Golf 2 GTI reçoit des gros pare-chocs plus enveloppants et plus actuels.
Et aussi : Volkswagen Golf 2 GTI du Guide des GTI.fr

Volkswagen Golf 2 GTI 16S – 1985 – 139 ch – 990 kg – 210 km/h

Volkswagen Golf 2 GTI 16S (1985)

Volkswagen Golf 2 GTI 16S (1985)

La Golf 2 s’est embourgeoisée ? Certes, mais Volkswagen a déjà une carte dans sa manche avec en préparation son moteur KR et sa culasse 16 soupapes. Présenté sous le capot du coupé Scirroco dans les salons, la GTI de Wolfsburg profite des 139 ch pour un poids finalement encore contenu. Sportive et bourgeoise, la VW Golf 2 GTI 16S pose de nouveaux jalons laissant les GTI plus turbulentes et radicales s’écharper dans leur terrain de jeu. La VW Golf 2 GTI 16S élargit le champ des possibles et fait mouche auprès du public. Elle se paie même le luxe de venir bousculer quelques valeurs établies à 6 cylindres comme les Alfa Romeo 75 V6 ou BMW 320i E30. Quelques séries spéciales vont émailler sa carrière comme la « Golf GTI 16S Match« . En fin de parcours, la Golf 2 GTI 16S va adopter des gros pare-chocs plus enveloppants et plus actuels.
Et aussi : Volkswagen Golf 2 GTI 16S du Guide des GTI.fr

Volkswagen Golf 2 Rallye G60 – 1989 – 160 ch – 1 195 kg – 191 km/h

Volkswagen Golf 2 Rallye G60 (1989)

Volkswagen Golf 2 Rallye G60 (1989)

Pour pouvoir participer en championnat du monde des rallyes en groupe A (les groupes B ayant été années), Volkswagen doit produire au moins 5 000 exemplaires du modèle qui sera homologué en rallyes. Singeant alors l’approche de Lancia avec sa Delta Integrale, Volkswagen conçoit la série spéciale et limitée Golf Rallye G60. La méthode est simple : on reprend le moteur de la Corrado G60 avec néanmoins une cylindrée spécifique (1 763 cm3 avec compresseur en G développant 160 ch), une transmission intégrale semi-permanente. Entre un physique d’athlète avec les épaules robustes (ailes larges) qui grèvent le Cx, la transmission intégrale et un poids en forte hausse, les performances sont décevantes et pas à la hauteur du faciès vindicatif. Un visage inédit en Europe d’ailleurs…
Et aussi : Volkswagen Golf 2 GTI G60 Rallye du Guide des GTI.fr

Volkswagen Golf 2 GTI G60 – 1990 – 160 ch – 1 080 kg – 216 km/h

Volkswagen Golf 2 GTI G60 (1990)

Volkswagen Golf 2 GTI G60 (1990)

La concurrence est rude chez les GTI avec notamment des compactes sportives toujours plus puissantes (Kadett GSI 16V, Peugeot 309 GTI16). VW ne compte pas rester spectateur de cette escalade à la puissance. Dévoilé dans le coupé Corrado G60, le compresseur G est installé sur le quatre cylindres 8 soupapes de 1 781 cm3. Le résultat est probant en puissance avec 160 ch et un couple coquet dès les bas régimes. Dommage que cette vaillante mécanique manque d’une sonorité agréable, consomme autant de carburant et soit réputée pour une fiabilité relative du compresseur G. La présentation de la Golf 2 GTI G60 profite des dernières évolutions (gros boucliers) avec en prime de très belles jantes BBS (en option). Onéreuse, mais performante et bien finie, il manque le petit zest de folie pour égayer une conduite décidément trop sérieuse. Son antithèse est évidemment la Peugeot 309 GTI16
Et aussi : Volkswagen Golf 2 GTI G60 du Guide des GTI.fr

>Séries Spéciales Volkswagen Golf 2 GTI : Volkswagen Golf 2 GTI CupVolkswagen Golf 2 GTI 16S Match – Volkswagen Golf 2 GTI 16V Silverstone – Volkswagen Golf 2 GTI 16V Special – Volkswagen Golf 2 GTI Edition One – Volkswagen Golf 2 GTI 1G60 Edition One

DOSSIERS DU GUIDE DES SPORTIVES

  • Volkswagen Golf 2 GTI Si depuis 1975 la Golf GTI s’était taillé la part du lion, depuis le début des années 80, la concurrence l’a rattrapé et même dépassé parfois. Et le passage au 1,8 litres ne changeait pas la donne. En 1984, la Golf 2 GTI vient apporter une première réponse de Volkswagen pour ses rivales (205 GTI, Supercinq GT Turbo, Kadett GSI). La tendance est à l’amélioration du confort par des cotes en hausse qui profitent à l’habitabilité. La Golf GTI reste ...
  • Volkswagen Golf 2 GTI 16S Volkswagen Golf 2 GTI 16S (1985) KRC’est Volkswagen France qui avait grillé la politesse à la maison mère de Wolfsburg avec sa Golf GTI 16 Oettinger. Mais l’usine ne comptait pas rester impassible et pour le deuxième volet de la Golf commercialisée depuis 1983 et 1984 en variante GTI, il aura fallu attendre 1985 pour (enfin) profiter d’une version 16 soupapes de la Golf 2 GTI. Une longue attente enfin récompensée puisque c’est au salon de Francfort de 1983 qu’un coupé Scirocco avait présenté une étude ...

VOLKSWAGEN GOLF 3 (1991-98)

Volkswagen Golf 3 GTI – 1991 – 115 ch – 1 191 kg – 198 km/h

Volkswagen Golf 3 GTI (1991)

Volkswagen Golf 3 GTI (1991)

Aïe !… La Volkswagen Golf 3 GTI évolue et prend des rondeurs. Côté look cela lui réussit plutôt et séduit le public. En revanche côté sport, on repassera… Le moteur passe à 2 litres de cylindrée mais se contente de 115 ch seulement. Et dans le même temps, le poids grimpe à 1,2 tonnes. Où est le sport dans tout ça ? Heureusement la Golf 3 GTI peut se rattraper par un couple disponible bien agréable, un bon étagement de boîte et une tenue de route sportive et efficace. Il faut en revanche composer avec une commande de boîte caoutchouteuse, un équipement de série chiche, une présentation intérieur triste et des performances quelconques. Heureusement que son image et son agrément de conduite sont préservés…

Volkswagen Golf 3 GTI 16V – 1993 – 150 ch – 1 154 kg – 217 km/h

Volkswagen Golf 3 GTI 16V (1993)

Volkswagen Golf 3 GTI 16V (1993)

Volkswagen a poussé sa gamme Golf 3 GTI vers le haut avec le VR6. Mais entre la GTI « de base » et la VR6, il manquait un trou que les stratèges de Wolfsburg ont comblé. La Volkswagen Golf 3 GTI 16V adopte la même recette que la génération précédente avec un 2 litres coiffé d’une culasse à 16 soupapes autorisant désormais 150 ch et des performances (enfin) dans le ton des GTI et compactes sportives. Moteur rageur dans les tours, tenue de route efficace et sportive, la vraie Golf GTI finalement c’est elle chez les Golf 3. Reste à accepter une présentation intérieur austère, un équipement qui doit être agrémenté en options, et un tarif pas très doux…

Volkswagen Golf 3 VR6 – 1991 – 174 ch – 1 150 kg – 225 km/h

Volkswagen Golf 3 VR6 (1991)

Volkswagen Golf 3 VR6 (1991)

Volkswagen entend bien conserver son avance et faire la course en tête… Après la Golf 1 GTI, la 16S pour la 2e génération, c’est désormais un 6 cylindres en quinconce baptisé VR6 qui est installé sous le capot de la Golf 3 VR6. Un 6 cylindres chez les compactes sportives, c’est une première et c’est la Golf GTI qui le fait ! 174 ch à la clé, des performances de premier plan, un agrément de conduite redoutable avec une musicalité mécanique inédite dans le segment, voilà les premiers atouts de la Golf 3 VR6. Discrète dans sa présentation extérieur, elle profite d’une tenue de route diaboliquement efficace, dotée d’un antipatinage sur le train avant (EDS) pour aider à passer toute la puissance. La VW Golf 3 VR6 est l’étalon de la catégorie GTI et bien seule dans son genre…
Et aussi : Volkswagen Golf 3 VR6 du Guide des GTI.fr

>Séries Spéciales Volkswagen Golf 3 GTI : Volkswagen Golf 3 GTI Edition 94 – Volkswagen Golf 3 GTI Serie Speciale – Volkswagen Golf 3 GTI Edition 95 – Volkswagen Golf 3 GTI Edition 97 – Volkswagen Golf 3 GTI Anniversary

DOSSIERS DU GUIDE DES SPORTIVES

  • Volkswagen Golf 3 GTI Pour 1991, Volkswagen entame son 3e opus de sa saga Golf. Et comme d’habitude, la Golf GTI est toujours au programme. Mais entre un poids en hausse et une performance qui stagne, la Golf 3 GTI semble plus compter sur son design solide et robuste ainsi que sur sa réputation que sur ses performances pures. La Golf GTI serait-elle en perdition ?! Une fois au volant, le doute peut être levé, n’est pas Golf GTI qui veut… Moins sportive, mais toujours ...
  • Volkswagen Golf 3 VR6 La VW Golf GTI trace la route des GTI en figure de proue. Chaque génération de Golf GTI apporte une nouvelle réponse pour faire la course en tête. Pour sa troisième génération de Golf GTI, Volkswagen a mis les « grands plats dans les petits », comprenez est allé jusqu’au bout du concept : petite caisse et gros moteur. En adoptant l’original VR6, un V6 en quinconce avec un angle de 15°, la Golf VR6 s’offre ainsi 174 ch et ...

VOLKSWAGEN GOLF 4 (1998-2004)

Volkswagen Golf 4 GTI – 1998 – 150 ch – 1 231 kg – 222 km/h

Volkswagen Golf 4 GTI (1998)

Volkswagen Golf 4 GTI (1998)

La 4e génération de Volkswagen Golf évolue encore en dimension et se pare d’un style très lisse et actuel, bien dans l’air du temps et très élégant. D’emblée, la qualité perçue des assemblages, notamment dans l’habitacle se distinguent, surtout face aux concurrentes françaises. La Volkswagen Golf 4 GTI passe au turbo et voit le retour du quatre cylindres de 1 781 cm3. Malgré ses 150 ch, la Golf GTI peine à trimballer un embonpoint certain. Heureusement que le couple de 210 Nm de 1 750 à 4 100 tr/mn compense en partie cet handicap. Toujours très polyvalente, la Golf 4 GTI manque de fun (moteur trop linéaire) et de rigueur (amortissement).

Volkswagen Golf 4 V5 – 1998 – 150 ch – 1 329 kg – 212 km/h

Volkswagen Golf 4 V5 (1998)

Volkswagen Golf 4 V5 (1998)

Surprise !… Volkswagen surprend une nouvelle fois son monde avec une motorisation V5. Il s’agit du VR6 mais amputé d’un cylindre ramenant la cylindrée à 2 324 cm3. La puissance est ainsi de 150 ch, et le couple de 202 Nm. Des valeurs proches sur le papier de la Golf 4 GTI et son quatre cylindres turbo, mais qui affiche néanmoins un caractère bien différent, fait de plus de rondeurs… Côté tenue de route, le poids élevé et l’amortissement bâclé sont toujours de la partie. La finition et présentation sont de très bon niveau confirmant la vocation de petite GT.

Volkswagen Golf 4 V6 4 Motion – 2000 – 204 ch – 1 401 kg – 233 km/h

Volkswagen Golf 4 V6 4 Motion (2000)

Volkswagen Golf 4 V6 4 Motion (2000)

C’est un véritable récital de versions sportives et performantes que Volkswagen nous réserve avec sa Golf 4. Le principe de la VR6 est reconduit ici avec la Golf 4 V6 4 Motion deux ans après le lancement de la 4e génération. Le V6 grimpe maintenant à 204 ch et pour passer la puissance au sol en toute sécurité, la transmission intégrale (non permanente) 4 Motion est de série. Plus que jamais, la Volkswagen Golf 4 V6 4 Motion joue des coudes chez les compactes luxueuses. Le V6 donne une âme noble et des sacrées performances qui relèguent la Golf 4 GTI à plusieurs longueurs. Les reproches en revanche demeurent identique au reste de la gamme : poids élevé, amortissement pompeux et comportement pataud.

Volkswagen Golf 4 R32 – 2002 – 241 ch – 1 477 kg – 250 km/h

Volkswagen Golf 4 R32 (2002)

Volkswagen Golf 4 R32 (2002)

Il va falloir attendre 2002 pour que les fans de GTI et compactes sportives puissent apprécier la Volkswagen Golf 4 R32. Véritable sportive, elle se pare d’atours virils et distinctifs (vous avez dit vindicatifs ?). Grosses jantes de 17 pouces, double sortie d’échappement et assiette au ras du bitume. Le V6 est porté à 241 ch et respire nettement mieux, autorisant une vitesse maxi de 250 km/h. Boîte manuelle, ou DSG par la suite, la Volkswagen Golf 4 R32 est équipée de série de la transmission intégrale. L’amortissement est très ferme et ne pompe plus. L’agilité n’est pas encore son fort, peu avantagée par un poids élevé. Mais côté caractère mécanique c’est tout bon !
Et aussi : Volkswagen Golf 4 R32 du Guide des GTI.fr

>Séries Spéciales Volkswagen Golf 4 GTI : Volkswagen Golf 4 GTI 25th Anniversary – Volkswagen Golf 4 GTI « 337 »

DOSSIERS DU GUIDE DES SPORTIVES

  • Volkswagen Golf 4 GTI La VW Golf 3 GTI a fini en beauté avec une version 16V de 150 ch très sportive, et une VR6 efficace et très performante. Pour 1998, Volkswagen entame le quatrième chapitre de sa saga à succès. La Volkswagen Golf 4 GTI est donc au programme avec une nouvelle fois des solutions techniques différentes. Côté design, impossible de ne pas l’identifier comme une Golf. Le thème de la compacte made in Wolfsburg a été décliné avec beaucoup de justesse. Comme ...
  • Volkswagen Golf 4 R32 Photo Volkswgen Golf 4 R32Autant le dire : les fans de Golf GTI étaient déçus par cette 4e génération de Volkswagen Golf. La Golf 4 V6 est jugée trop confort tandis que la Golf 4 GTI et son 1,8 turbo manque cruellement de charisme tant en raison d’un moteur sans âme qu’un amortissement médiocre. Alors Volkswagen qui avait su jusqu’à présent lancer les modes pour les GTI et Compactes Sportives est sorti de son mutisme et de quelle manière ! La Volkswagen Golf 4 ...
  • Volkswagen Golf 4 V5 Volkswagen Golf 4 v5Volkswagen nous a réservé une surprise pour 1998 : la Volkswagen Golf 4 GTI s’est dédoublée d’une autre version à moteur V5. Si la Golf 4 GTI joue la carte sportive (encore que… !), la Volkswagen Golf 4 V5 joue les bourgeoises sportives. Extérieurement, c’est le jeu des sept erreurs, car les deux variantes sont identiques et jouent finalement les discrètes. Les monogrammes « V5 » permettent de faire la différence et les plus fins observateurs auront remarqué une monte ...
  • Volkswagen Golf 4 V6 4Motion Volkswagen Golf 4 V6 4 Motion (2000)Depuis 1998, la Volkswagen Golf 4 GTI et la Golf 4 V5 jouent les hydres à deux têtes au sommet de la gamme Golf 4. Pourtant, ni l’une, ni l’autre n’ont réussi à séduire les amateurs exigeants de compactes sportives de caractère. La Volkswagen Golf GTI est-elle en danger ? Deux ans plus tard, Volkswagen complète son offre vers le haut, comme en son temps avec la Volkswagen Golf 3 VR6. Extérieurement, il est quasiment impossible de faire la différence, ...

VOLKSWAGEN GOLF 5 (2004-2010)

Volkswagen Golf 5 GTI – 2004 – 200 ch – 1 336 kg – 235 km/h

Volkswagen Golf 5 GTI (2004)

Volkswagen Golf 5 GTI (2004)

La Volkswagen Golf 5 GTI évolue vers un format plus compact en apparence mais sans se démarquer de la saga Golf. Un immobilisme stylistique à l’image de la Porsche 911, mais qui fait sa force… Très sportive d’apparence, la Golf 5 GTI remet les pendules à l’heure avec le retour au 2 litres (comme sur la Golf 3 GTI) mais cette fois-ci très évolué techniquement : 16 soupapes, distribution variable, turbocompresseur et injection directe d’essence. Voilà la Golf GTI relancée vers les sommets des compactes sportives et apte à lutter face aux nouvelles venues particulièrement vindicatives (Megane 2 RS, Mazda 3 MPS…). Les performances sont également au diapason avec un 0 à 100 km/h en moins de 7 secondes. Et le châssis est enfin à la page côté amortissement, tandis que la boîte DSG à double embrayage est disponible en option. Le sport est de retour !
Et aussi : Volkswagen Golf 5 GTI du Guide des GTI.fr

Volkswagen Golf 5 GTI 30 Edition – 2006 – 230 ch – 1 376 kg – 243 km/h

Volkswagen Golf 5 GTI Edition 30 (2006)

Volkswagen Golf 5 GTI Edition 30 (2006)

30 ans déjà que la Golf GTI donne le tempo dans la catégorie GTI ! Une occasion que saisit Volkswagen avec la Golf 5 GTI Edition 30. Une série spéciale qui apporte son lot de nouveautés, puisque le moteur est porté à 230 ch histoire de se replacer dans la course et gagner en performances pures (243 km/h et 6″6 au 0 à 100 km/h). La présentation est spécifique avec peinture rouge, uniquement carrosserie 5 portes pour la France et jantes à voile noir mat. Des modifications très (trop ?) discrètes, mais qui laisse la Golf GTI reconnaissable. La boîte DSG est imposée également, et l’équipement est enrichi. Reste un poids toujours élevé, et des aides à la conduite qui ne sont pas déconnectables.
Et aussi : Volkswagen Golf 5 GTI Edition 30 du Guide des GTI.fr

Volkswagen Golf 5 GTI Pirelli – 2007 – 230 ch – 1 376 kg – 243 km/h

Volkswagen Golf 5 GTI Pirelli (2007)

Volkswagen Golf 5 GTI Pirelli (2007)

Basée sur la Golf 5 GTI Edition 30, Volkswagen nous ressort des archives la série spéciale Pirelli ! Nouvelles jantes avec pneus Pirelli (évidemment), différents coloris spéciaux, la Golf 5 GTI Pirelli est disponible en 3 portes en France et reçoit la boîte manuelle 6 rapports de série (DSG en option). Les performances sont donc logiquement identiques à celles de l’Edition 30. Le compromis général est excellent, malgré un poids élevé et une conduite trop « verrouillée » par les cerbères électroniques… hormis les inscriptions « Pirelli » épars dans l’habitacle, on notera la très belle et originale sellerie de la Pirelli qui reproduit les sculptures de pneumatiques.
Et aussi : Volkswagen Golf 5 GTI Pirelli du Guide des GTI.fr

Volkswagen Golf 5 R32 – 2005 – 250 ch – 1 510 kg – 250 km/h

Volkswagen Golf 5 R32 (2005)

Volkswagen Golf 5 R32 (2005)

Partant du principe de la Golf 4, Volkswagen reconduit cette « super Golf » équipée d’un V6 de 250 ch. La Golf 5 R32 dispose ainsi d’une présentation extérieure spécifique, de grosses jantes de 18 pouces et d’une transmission intégrale non permanente. Motricité garantie par tous les temps et facilité de conduite, avec en prime la boîte DSG. Hélas, comme à chaque fois les aides à la conduite ne sont pas annihilables. Les performances sont très élevées malgré un poids conséquent. Le comportement routier est très sain et plus confortable que sur la Golf 4, mais manque encore un poil d’agilité. Heureusement que la sonorité du V6 met de l’ambiance…

>Séries Spéciales Volkswagen Golf 5 GTI : Volkswagen Golf 5 GTI Fahrenheit – Volkswagen Golf 5 GTI 60 Joer VW Lëtzebuerg

DOSSIERS DU GUIDE DES SPORTIVES

  • Volkswagen Golf 5 GTI Après une Golf 4 GTI peu convaincante, Volkswagen revoit sa copie avec un certain talent pour 2004. La Volkswagen Golf 5 GTI ne révolutionne pas le genre esthétique de la Golf GTI, le constructeur de Wolfsburg ne prenant jamais aucun risque avec sa compacte star, à l’instar de Porsche avec les évolutions de la Porsche 911. Avec Murat Günak aux crayons, la Volkswagen Golf 5 GTI se distingue de ses sœurs plus placides par une calandre noire en nid d’abeille ...
  • Volkswagen Golf 5 GTI Edition 30 Depuis 2004, Vokswagen a eu la bonne idée de remettre sa Golf 5 GTI au goût du jour en conjuguant l’art et la manière. Tellement bien que ses fans et amateurs de GTI et compactes sportives en voulait plus. Pas de panique, Volkswagen a pensé la même chose en célébrant les 30 ans de la Golf GTI comme il se doit avec une version spécifique « Edition 30 ». Plus qu’une simple présentation de style sous la forme d’une série ...

VOLKSWAGEN GOLF 6 (2009-2012)

Volkswagen Golf 6 GTI – 2009 – 210 ch – 1 318 kg – 240 km/h

Volkswagen Golf 6 GTI (2009)

Volkswagen Golf 6 GTI (2009)

La Golf 6 GTI repose sur la « 5 » et évolue surtout esthétiquement avec des angles plus marqués pour atténuer les rondeurs. Impossible de la confondre, on reconnaît bien la Golf GTI ainsi gréée. Le deux litres TFSI gagne seulement 10 ch, et reste en deçà des GTI Pirelli et Edition 30 de la génération précédente. L’armada électronique est bien présente, mais toujours impérieuse, et on regrette que le train avant ne dispose que d’un dispositif électronique en guise d’autobloquant alors que la concurrence passe progressivement à un dispositif mécanique. Dans les nouveautés, on appréciera l’amortissement piloté électriquement DCC qui donne de bons résultats. Plus que jamais, la Volkswagen Golf 6 GTI ne prend pas de risque et s’inscrit comme un « classic » chez les compactes sportives.
Et aussi : Volkswagen Golf 6 GTI du Guide des GTI.fr

Volkswagen Golf 6 GTI Edition 35 – 2011 – 235 ch – 1 466 kg – 247 km/h

Volkswagen Golf 6 GTI Edition 35 (2011)

Volkswagen Golf 6 GTI Edition 35 (2011)

Après quelques hésitations, finalement la Volkswagen Golf 6 GTI Edition 35 (pour fêter les 35 ans de la Golf GTI) est vendue en France à partir de 2011. Une fin de carrière pour la Golf 6 GTI bienvenue avec une présentation spécifique (jantes alu) et un équipement amélioré. Mais surtout, le 2 litres TFSI grimpe à 235 ch permettant une belle hausse des performances (+7 km/h) qui comble une partie du retard par rapport à des rivales très affûtées (Megane 3 RS, Honda Civic Type R). Voilà qui clôt le chapitre de la 6e génération des Golf GTI.

Volkswagen Golf 6 R – 2010 – 270 ch – 1 466 kg – 250 km/h

Volkswagen Golf 6 R (2010)

Volkswagen Golf 6 R (2010)

Le V6 est parti aux orties sur l’autel des normes antipollution. Moins suave à l’oreille, et soyeux sous les orteils, saluons néanmoins le gain en performances pures avec un quatre cylindres 2 litres TFSI qui développe 270 ch et un couple de 350 Nm dès 2 500 tr/mn. Voilà qui garantit de belles sensations de conduite. La motricité est assurée par une transmission intégrale (non permanente) et des aides à la conduites nombreuses qui verrouillent hélas le plaisir de conduite. Agilité en berne, poids élevé, mais efficacité garantie. A vous de choisir ce qui compte le plus pour vous…
Et aussi : Volkswagen Golf 6 R du Guide des GTI.fr

>Séries Spéciales Volkswagen Golf 6 GTI : Volkswagen Golf 6 GTI Adidas – Volkswagen Golf 6 GTI 35 – Volkswagen Golf 6 GTI Wörthersee – Volkswagen Golf 6 GTI 35

DOSSIERS DU GUIDE DES SPORTIVES

  • Volkswagen Golf 6 GTI Depuis 1976 la Golf rythme la catégorie GTI. Mais depuis plusieurs générations, la Golf GTI ne donne plus le ton chez les GTI « de pointe », mais distille toujours un incroyable plaisir de conduite avec une polyvalence non feinte. C’est d’ailleurs ce qui avait fait le succès de la première Golf GTI 1600 de 1976. La Golf 6 GTI peut compter sur son 2 litres TFSI au punch toujours étonnant et des performances flatteuses. Reste que ses aides à ...
  • Volkswagen Golf 6 R Avec sa Golf 6, VW délaisse le 6 cylindres de la Golf 5 R32, pour le 2 litres TFSI toujours en grande forme ! Rabaissée, compacte et râblée, posée sur des jantes de 18″ multibranches la Golf R n’en manque pas justement, même si elle table sur la discrétion côté look comme sa sœur la Golf 6 GTI. Si, comme sur les R32 la transmission 4Motion est toujours de la partie, les performances font encore un bond en avant avec ...

VOLKSWAGEN GOLF 7 (2012-…)

Volkswagen Golf 7 GTI – 2013 – 220 ch – 1 273 kg – 250 km/h

Volkswagen Golf 7 GTI (2013)

Volkswagen Golf 7 GTI (2013)

La Volkswagen Golf 7 GTI aiguise ses traits avec plus d’angles. Moins de rondeurs et des détails soignés à l’instar du liseré rouge qui se prolonge à l’intérieur des phares. Bien vu ! Pour le reste on ne révolutionne pas une formule qui gagne, la Golf 7 GTI jouant du consensus sur la forme pour ne pas dérouter les clients et fans de longue date. Dessous, le 2 litres tout plu reçoit une injection directe et indirecte qui se marient au turbocompresseur. La puissance passe à 220 ch et les performances restent ainsi de très bon niveau, d’autant que le poids d’ensemble est abaissé (enfin !). Les options permettent une auto sur mesure et font vite grimper l’addition. La conduite est très efficace à défaut d’être fun, les aides à la conduite surveillant trop tout écart de conduite…

Volkswagen Golf 7 Performance – 2013 – 230 ch – 1 307 kg – 247 km/h

Volkswagen Golf 7 GTI Performance (2014)

Volkswagen Golf 7 GTI Performance (2014)

+10 ch seulement dans la variante « Performante » de la Golf 7 GTI ? Certes, mais un auto bloquant Haldex mécanique dans le train avant en complément des autres aides à la conduite améliore l’ordinaire et rendent la conduite sportive plus « organique ». Un plus qu’il est difficile à accepter en supplément surtout que la concurrence en propose de série. Définitivement la Volkswagen Golf 7 GTI Performance est à ranger chez les compactes « GT » accomplies, performantes et très efficaces. Mais pour la vadrouille sur circuit, il faut piocher chez les autres constructeurs…

Volkswagen Golf 7 GTI Club Sport – 2015 – 270 ch – 1 466 kg – 250 km/h

Volkswagen Golf 7 GTI Club Sport (2015)

Volkswagen Golf 7 GTI Club Sport (2015)

Le V6 est parti aux orties sur l’autel des normes antipollution. Moins suave à l’oreille, et soyeux sous les orteils, saluons néanmoins le gain en performances pures avec un quatre cylindres 2 litres TFSI qui développe 270 ch et un couple de 350 Nm dès 2 500 tr/mn. Voilà qui garantit de belles sensations de conduite. La motricité est assurée par une transmission intégrale (non permanente) et des aides à la conduites nombreuses qui verrouillent hélas le plaisir de conduite. Agilité en berne, poids élevé, mais efficacité garantie. A vous de choisir ce qui compte le plus pour vous…

Volkswagen Golf 7 GTI Club Sport S – 2016 – 310 ch – 1 285 kg – 265 km/h

Volkswagen Golf 7 GTI Club Sport S (2016)

Volkswagen Golf 7 GTI Club Sport S (2016)

Volkswagen décide enfin de s’attaquer aux records sur la Nordschleife (Nürburgring). La Volkswagen Golf 7 GTI Club Sport S met le paquet et décroche la timbale avec un chrono de référence chez les compactes sportives : 7 min 49 min 21 avec le pilote allemand Benny Leuchter (28 ans). La Golf 7 GTI Club Sport S ne lésine pas avec le moteur de la R porté à 310 ch (!) et le couple à 380 Nm dès 1 700 tr/mn… Limitée à 400 exemplaires, la Golf 7 GTI Club Sport S adopte des attributs aérodynamiques inédits, des jantes de 19 pouces et de réglages châssis spécifiques adaptés à l’exigence des circuits. Et Volkswagen lui a même fait subir une cure d’amaigrissement ! C’est « LA » Golf GTI à collectionner…

Volkswagen Golf 7 R – 2014 – 300 ch – 1 430 kg – 250 km/h

Volkswagen Golf 7 R (2014)

Volkswagen Golf 7 R (2014)

La Volkswagen Golf 7 R est le porte drapeau des compactes sportives et GTI de Wolfsburg. Avec son quatre cylindres 2 litres TFSI de 300 ch, les performances sont d’un très haut niveau avec 250 km/h en Vmax et un 0 à 100 km/h en 5″1 en boîte manuelle et 4″9 en DSG ! Et la motricité reste à la hauteur avec sa transmission intégrale 4 Motion. Plus respectueuse de l’environnement la Golf 7 R a beau avoir 30% de puissance en plus, elle abaisse de 18% sa consommation d’essence par rapport à la Golf 6 R. Le châssis est plus bas et ferme, tandis que la myriade d’aides électroniques veillent à tout instant pour que vous restiez sur la route. L’équipement de série est pléthorique, alors que la présentation sérieuse, se montre de qualité.

Volkswagen Golf 7 GTI TCR – 2019 – 300 ch – 1 355 kg – 260 km/h

Volkswagen Golf 7 TCR (2019)

Volkswagen Golf 7 TCR (2019)

Faisant référence à l’engagement de Volkswagen et sa Golf 7 GTI dans les TCR International Séries, compétition réservée aux voitures (presque) de série. Résultat, la Golf 7 GTI TCR est sacrément modifiée à commencer par son esthétique reprise à la Club Sport. Les trains roulants sont adaptés en conséquence (-20 mm) et reprennent les jantes de 19 pouces. Le moteur est porté à 290 ch et 380 Nm. Les performances progressent nettement (0 à 100 km/h en 5″6) d’autant que la bride de limitation est relevée à 260 km/h. Boîte DSG et différentiel autobloquant dans le train avant sont de série. A noter un amortissement auto adaptatif qui permet de jongler sur les réglages en permanence.

>Séries Spéciales Volkswagen Golf 7 GTI :

DOSSIERS DU GUIDE DES SPORTIVES

  • Volkswagen Golf 7 GTI Chez Volkswagen, la Golf est indissociable du genre GTI. Si dans le passé on avait craint la disparition programmée des Golf GTI, il n’en fut rien et c’est désormais la 7e génération qui écume les rubans bleus de l’hexagone et d’ailleurs. Pas de révolution de palais cependant chez Volkswagen puisque la Golf 7 GTI est immédiatement identifiable comme telle. A croire que chez VAG, le duo Volkswagen et Audi est sclérosé dans leurs coups de crayons et passent leur temps ...
  • Volkswagen Golf 7 GTI Performance Chez Volkswagen, la Golf est indissociable du genre GTI. Si dans le passé on avait craint la disparition programmée des Golf GTI, il n’en fut rien et c’est désormais la 7e génération qui écume les rubans bleus de l’hexagone et d’ailleurs. Pas de révolution de palais cependant chez Volkswagen puisque la Golf 7 GTI est immédiatement identifiable comme telle. A croire que chez VAG, le duo Volkswagen et Audi est sclérosé dans leurs coups de crayons et passent leur temps ...

Toutes les VW Golf GTI du Guide des Sportives

VW GOLF GTI

>Toutes les Golf GTI du Guide des GTI : http://www.guide-des-gti.fr/category/volkswagen-golf

  • 7’38”585 minutes pour atteindre la « Porte du Ciel » en Chine: Volkswagen établit un premier record au Mont Tianmen avec l’ID.R Une ascension extraordinaire à la limite du possible avec, à la clé, des images spectaculaires et un premier record au Mont Tianmen : Volkswagen franchit un cap avec l’ID.R en Chine et mène l’électro-mobilité vers de nouveaux sommets. Romain Dumas a parcouru les 99 virages serrés de la route du Mont Tianmen en 07’38”585, un ...
  • Nouvelle Volkswagen e-Beetle ou la technologie électrique pour notre bonne vieille Cox Volkswagen Group Components présente avec son partenaire eClassics un concept holistique d’électrification de la légendaire Volkswagen Coccinelle. La conversion proposée fait exclusivement appel à de nouvelles pièces choisies d’un commun accord dans la production en série de Volkswagen Group Components. La motorisation électrique, la boîte de vitesses à un seul rapport et le système de ...
  • Volkswagen Golf GTI Volkswagen est victime de son succès ! Depuis la fin des années 30, la Coccinelle, surnommée la Cox affectueusement par ses fans français, tient le haut du pavé et coupe l’herbe sous le pied de tout nouveau modèle imaginé à Wolfsburg pour étendre la gamme. Pourtant, après plusieurs tentatives à la diffusion relative, Volkswagen est ...
  • Volkswagen pleure la mort de Ferdinand Piëch Le Groupe Volkswagen pleure son ancien Président du Directoire et du Conseil de Surveillance, le Dr Ferdinand Piëch. Au nom des 660 000 salariés, le Conseil de Surveillance et le Directoire adressent leurs sincères condoléances à sa famille et rendent hommage à tout ce que Ferdinand Piëch a fait pour Volkswagen, pour les marques du ...
  • La nouvelle Volkswagen ID.R décroche un record au Nürburgring Volkswagen a franchi une nouvelle étape en matière d’électro-mobilité : l’ID.R, propulsée par deux moteurs électriques, a bouclé le Nürburgring-Nordschleife en 6’05″336, le tour le plus rapide jamais effectué par un véhicule électrique. Romain Dumas (F) a battu de 40″564 le précédent record établi par Peter Dumbreck (GB, NIO EP9) en 2017. Avec une vitesse ...
  • Rassemblement GTI au lac Wörthersee ou trois lettres suffisent pour marquer l’histoire Une fois par an, les abords du lac Wörthersee se transforment en un vaste terrain de jeu automobile. Du 29 mai au 1er juin prochain, des milliers d’aficionados se retrouveront dans la petite ville alpine pour le traditionnel rassemblement GTI. Au programme de l’édition 2019 : communauté mondiale des fans de Volkswagen, innovations de la ...
  • La Volkswagen Golf 7 GTI est récompensée Hatchback of the year par le magazine américain Popular Mechanics Tous les ans le magazine américain Popular Mechanics décerne ses prix. Cette année, c’est la Volkswagen Golf GTI, surnommée Rabbit aux USA, qui est couronnée du trophée de « Hatchback of the Year ». C’est la deuxième année consécutive que la Golf est incluse dans ces trophées. La Golf GTI a séduit une nouvelle fois pour ses qualités sportives certes, mais ...
  • Volkswagen Polo G40 Coupé Type 3 Depuis 1985, la fourmi s’est fâchée ! Volkswagen avait alors doté d’un compresseur G40 sa petite Polo GT Coupé type 2. D’abord commercialisée sous la forme de séries limitées la Polo G40 va intégrer la gamme Volkswagen en France. Le constructeur de Wolfsburg opère un restyling de la Polo en octobre 1990. En septembre 1991, ...
  • La Golf a 45 ans : le 29 mars 1974, Volkswagen lançait la voiture la plus performante d’Europe Le plus grand succès automobile européen, la Golf, fête aujourd’hui ses 45 ans. C’est en effet le 29 mars 1974 que l’usine Volkswagen de Wolfsburg entamait officiellement la production d’un modèle qui devait devenir un best-seller. À l’époque, personne chez Volkswagen ne se doutait que le modèle succédant à la légendaire Coccinelle se vendrait à ...
  • Nouvelle Volkswagen ID Buggy à Genève 2019 L’ID. Buggy fait remonter le temps. Un claquement de doigts et, soudain, c’est comme si quelqu’un avait propulsé dans le futur le concept du Buggy californien des années 60 et le style de vie qui allait avec. « Le design puriste de l’ID. Buggy est le résultat de l’interprétation moderne et rétro d’une icône. C’est ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Volkswagen Golf GTI, 10.0 out of 10 based on 1 rating
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.