Reprise anticipée pour Aston Martin Driver Academy alors que la compétition automobile peine à reprendre pleinement en 2020

La reprise du sport automobile international dans le monde entier a marqué le début de l’Aston Martin Racing Driver Academy 2020, alors que le constructeur britannique de voitures de sport de luxe continue à découvrir la prochaine génération de superstars de l’endurance GT.

L’initiative, conçue pour accélérer le développement des talents au sein du réseau d’équipes de clients florissants d’Aston Martin Racing, a connu un énorme succès en 2019, et cette année, 13 autres candidats se sont inscrits à l’AMR Driver Academy, issus de différents championnats du monde. Cette initiative essentielle, qui constitue une plateforme inégalée d’apprentissage et de développement avec un constructeur établi, a été affinée et améliorée à nouveau pour encadrer plus efficacement cette nouvelle génération de pilotes. En même temps, elle a également été adaptée pour contrer la propagation de la pandémie de coronavirus. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Maserati Ghibli II Cup 2L0

Maserati Ghibli II Cup 2L0 (1996)

Maserati Ghibli II Cup 2L0
1996 – 6 cyl. en V 24V Biturbo
330 ch – 270 km/h
1 365 kg

Au Salon de Bologne en décembre 1995, Maserati dévoile différentes nouveautés sur le thème de la Ghibli II. Celle qui retient notre attention est la version Cup destinée à poursuivre l’idée de la compétition monomarque déjà expérimentée avec succès avec la Maserati Barchetta. Et comme souvent avec les voitures de compétition, elle a son pendant sur la route pour permettre l’homologation. Basée sur la Maserati Ghibli II, la Ghibli II Cup reprend ainsi à son compte beaucoup de modifications apportées à la version course, tant dans ses trains roulants, sa structure que pour son V6 Biturbo. Plus basse avec sa suspension rabaissée, la Maserati Ghibli Cup est reconnaissable en premier lieu à ses nouvelles jantes Speedline Aliseo en alu démontables de 17 pouces. Un logotype « Ghibli Cup » est apposé Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Maserati revient en compétition avec la future MC20

La super voiture de sport Maserati, très attendue, sera baptisée MC20. La voiture a été développée au Maserati Innovation Lab, sera construite dans l’usine historique de Viale Ciro Menotti et sera présentée en première mondiale à la fin du mois de mai à Modène. La MC20 souligne les qualités sportives du nouveau modèle : MC est l’acronyme de Maserati Corse et 20 fait référence à 2020, l’année qui marque le début d’une nouvelle phase dans l’histoire de Maserati. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Nouvelle Red-Bull racing RB16 présentée avec les Aston-Martin Valkyrie

Aston Martin a libéré la puissance de trois modèles Aston Martin Valkyrie, tout en donnant aux pilotes d’Aston Martin Red Bull Racing Max Verstappen et Alex Albon leur premier aperçu de l’hypercar révolutionnaire. Chaque pilote de Formule 1 prenant le volant du premier prototype de vérification (VP) qui a fait ses débuts publics au Grand Prix de Grande-Bretagne l’an dernier – Aston Martin Valkyrie VP1 – les VP2 et VP3 ont également été mis à l’épreuve dans la célèbre enceinte du sport automobile britannique par le pilote d’essai haute performance Chris Goodwin et les pilotes d’Aston Martin Racing WEC Darren Turner et Alex Lynn, marquant ainsi la prochaine étape du programme de développement physique de la voiture. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Maserati Racing Biturbo

Maserati Racing Biturbo (1991)

Maserati Racing Biturbo
1991 – 6 cyl. en V 24V Biturbo
284 ch – 256 km/h
1 300 kg

Maserati se rebiffe ? Sous l’égide d’Alejandro de Tomaso, la firme au trident semble enfin débarrassée des errements de fiabilité de la Biturbo. Il est ainsi temps de passer à l’action avec de nouveaux modèles exclusifs et ultra-performants comme la Chubasco annoncée pour plus de 400 ch et de la Shamal qui partagera le même V8 mais ramené à 325 ch. Dans les deux cas, c’est Marcello Gandini, déjà auteur du facelift de la gamme Biturbo depuis les 222/422/430 et Karif qui est à la planche à dessin. Mais si le Trident lorgne vers le gratin des GT, la gamme Biturbo contemporaine n’est pas oubliée pour autant. Ainsi, le 14 décembre 1990, de concert avec les deux « super » GT susnommées, Maserati dévoile une énième déclinaison de sa gamme Biturbo : la Maserati Racing Biturbo. Partant de la 2.24v Biturbo, Marcello Gandini va appliquer les recettes de la Shamal permettant ainsi de changer le regard de la Racing à moindre frais. Dans l’essentiel, notons une nouvelle calandre plus large aux bords épais qui devance des optiques lenticulaires. Les pare-chocs sont enveloppants et intègrent à l’avant les feux antibrouillards. A l’embase du parebrise, la petite touche spéciale « Gandini » est là avec un déflecteur aérodynamique qui masque partiellement les essuie-glaces. La malle arrière adopte un becquet pour générer un surcroît d’appui à haute vitesse et surtout donner une touche plus… « Racing » justement ! Les optiques arrière sont fumées comme sur la Shamal. Enfin on reconnaît d’office les jantes Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Alfa Romeo Tipo 159 Alfetta en vedette lors de la parade des pilotes à Silverstone ce weekend

Ce weekend défilera à Silverstone une monoplace Tipo 159 Alfetta, évolution directe du modèle Tipo 158 qui avait permis à Nino Farina de remporter le premier Grand Prix de l’histoire de la F1 en 1950. La 159, pilotée par Kimi Räikkönen, mènera le défilé des pilotes avant la course. L’Alfetta, conçue en 1938 a remporté toutes les manches du championnat 1950, permettant à Nino Farina de devenir le premier champion du monde de F1. Juan Manuel Fangio remportait le titre 1951 au volant d’une Alfetta 159. L’Alfetta 159 présentée à Silverstone appartient à la collection FCA Heritage et provient du Museo Storico Alfa Romeo à Arese (Italie).
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Alfa Romeo Racing célèbre le 1000ème Grand Prix de l’histoire de la Formule 1

Alfa Romeo, vainqueur du premier Grand Prix et du premier championnat de l’histoire de la Formule 1, rend hommage à la plus prestigieuse compétition du sport automobile qui compte des millions de fans à travers le monde. La 1000ème course aura lieu dimanche 14 avril en Chine. La longue et passionnante histoire de la Formule 1 a commencé en 1950, lorsque le sport automobile est devenu mondial avec le premier « Championnat du monde de Formule 1 », qui s’est en fait presque exclusivement déroulé sur des circuits européens. La première course a eu lieu dans les virages de Silverstone, le lieu historique du Grand Prix de Grande-Bretagne et devenu depuis lors l’une des pistes les plus importantes de la discipline. C’était le 13 mai, il y a soixante-neuf ans. Le monde du sport automobile a radicalement changé depuis. Deux points communs subsistent pourtant : l’enthousiasme du public et la présence d’Alfa Romeo sur la ligne de départ du premier et du millième Grand Prix. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Une nouvelle Ligier pour fêter les 50 ans de la marque

Depuis 2014, Onroak Automotive a présenté les sport-prototypes Ligier JS P2, JS P3, JS P217 et JS P4, et les monoplaces Ligier JS F4 et Ligier JS F3.

La suite de l’aventure se construit actuellement dans les ateliers d’Onroak Automotive.

Un tout nouveau modèle Ligier sera révélé en septembre pour célébrer les 50 ans de la marque française fondée en 1969 par Guy Ligier. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Fiat 131 Racing

Fiat 131 Racing
1978 – 4 cyl. 8V
115 ch – 180km/h
1 070 kg

Depuis 1974, Fiat a vu grand pour sa nouvelle berline 131 Supermirafiori. Classique dans sa conception et au design très cubique, sans prise de risque, c’est clairement la grande diffusion internationale qui est visé. Mais Fiat n’a pas oublié les amateurs de voitures de sport, tant pour son engagement en rallyes, que sur route ouverte. Ainsi pour cette année 1978, le constructeur italien offre non seulement un premier restyling à sa berline, mais surtout une version sportive pour la route après les tonitruantes Fiat Abarth 131 Rally (140 ch) et Rally Corsa (215 ch) dont la production a été limitée à 400 exemplaires. La Fiat 131 Racing (qui est dénommée « Sport » en Allemagne) pointe donc son faciès carré avec sa calandre plastique grillagée percée de ses quatre phares ronds (dont ceux intérieurs sont de diamètre réduit). Exclusivement basée sur la carrosserie deux portes (coupé), la Fiat 131 Racing étale la panoplie de la parfaite sportive : spoiler avant, extensions d’ailes en plastique, petit rétroviseur obus, et jantes alu de 14 pouces (en option). Petites baguettes noires de finition qui courent sur les flancs tandis que les montants de parebrises tranchent également avec les coloris obligatoirement voyants de la carrosserie. Vous avez dit sport ?… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Jaguar XJR-S

Jaguar XJR-S
1991 – 12 cyl. en V 24V
333 ch – 255 km/h
1 800 kg

La Jaguar XJS (née XJ-S) semble intemporelle. Depuis 1975, aucune réelle modification esthétique n’est venu modifier le trait originel et cette ligne devenue une véritable signature de la firme de Coventry. Lancée en pleine crise pétrolière et au pire moment de l’existence de Jaguar, le coupé XJS peina à convaincre et surtout ne profita jamais de version plus puissante. C’est plutôt l’inverse qui se produisit pour faire diminuer des consommations copieuses à une époque où le cours du pétrole s’envolait. Mais en 1990, la donne est enfin propice à une version de pointe. C’est le TWR (Tom Walkinshaw Racing) qui va être mis à contribution, faisant déjà des beaux résultats en championnat du monde d’endurance. Cette version sportive dénommée XJR-S 5.3 litres est commercialisée en août 1989 et durera jusqu’au mois d’août 1990 histoire de préparer le terrain… Pour 1991, le V12 passe à 6 litres tandis. Et ses nouvelles prétentions sportives la Jaguar XJS-R 6L0 souhaite les afficher même à l’arrêt avec un kit agressif complet comprenant des boucliers avant et arrière, un aileron de malle AR, et des jantes alu 16 pouces à profil bas. Une approche qui dénature quelque peu la ligne d’origine qui joue plus dans le noble et élégant que dans le m’as –tu vu ! Beaucoup de chromes sont Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20